VIDEO. Premiership. Alex Tuilagi plie son courageux adversaire en deux avec une énorme charge
Premiership. Alex Tuilagi plie son adversaire en deux.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
À nouveau affûté, Alex Tuilagi plie son adversaire en deux avec une énorme charge lors du match de Premiership entre les Saracens et les Falcons.
On ne présente plus la famille Tuilagi, et si Manu fait moins parler de lui en ce moment, à l'instar d'Henry, il y a toujours un frère pour faire des misères à ses adversaires. Après un début de saison mitigé du côté des Falcons de Newcastle, Alesana Tuilagi, ou Alex pour les intimes, a retrouvé la forme. Il avait en effet pris quelques kilos du côté du Japon où il a passé deux saisons. Malgré tout ce poids en plus, il ne parvenait plus vraiment à faire la différence comme en témoigne le sauvetage de Charlie Hodgson en début d'année. À nouveau affûté, le Samoan trentenaire a refait parler la poudre le week-end dernier sur la pelouse des Saracens avec un essai de plus de 50 mètres. Une course tout en finesse ponctuée d'un énorme bouchon sur l'arrière Ben Ransom. Courageux malgré les 40 kilos qui le séparent de son adversaire, il ne s'est pas défilé, mais a terminé plié en deux. Il en aurait fallu deux comme lui pour stopper l'ailier international.



Alex Tuilagi n'a cependant pas été le seul joueur à faire parler sa puissance dans cette partie. Quelques minutes plus tard, l'ouvreur des Falcons Tom Catterick a eu la bonne idée de défier le deuxième ligne Maro Itoje. Mais une fois de plus, c'est la loi du plus lourd, et surtout du plus lancé qui a prévalu pour un bel envol du numéro 10.



Les trois essais de Newcastle, contre seulement un pour les Sarries, n'ont pas suffi pour remporter la victoire, Hodgson puis Spencer en fin de partie (55e, 61e, 77e) ayant fait le boulot face aux perches (22-17).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Waltervincent, moi c'est l'inverse, bloqué 3 semaines au niveau de la nuque parce que j'ai eu la merveilleuse idée de mal plaquer un pillard de 120 kilos. Et ma kiné de compagne de m'engueuler derrière et de me dire que c'est bien fait pour ma trogne !

Tuilagi court bien
mais le défenseur est vraiment pas au top
il met aucune intention pour plaquer
Logique de se faire décalquer

Gros travail du talon qui bonifie un ballon dégueulé par son pilier, grosse erreur de l'ailier adverse qui se laisse aspirer et oublie son vis-à-vis, et boum !

@ Le petit rat : tu ne crois pas si bien dire, à une époque lointaine, j'ai eu, trois semaines durant, le dos et les cervicales complètement bloqués, jusqu'à ce qu'un jour, en opposition à l'entraînement, un deuxième ligne de 30 kg de plus que moi avec qui je pouvais pas me blairer m'a ciblé, il m'a mis sur le cul, j'ai entendu une série de craaac ! et je me suis relevé complètement débloqué ! Comme quoi, ça marche.

Des machine ses tuilagi je les adores !!!!! Quelle PUISSANCE

J'ai toujours aimé voir les Tuilagi en action... tant de finesse et de douceur, ça m'émeut !

Eh eh, des ostéopathes les frères Tuilagi 😊 !

Derniers articles

News
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos