VIDEO. Ospreys : Sam Davies se voit injustement refuser un magnifique essai
Ospreys : l'essai injustement refusé à Sam Davies.
Pro 12 : pourquoi le magnifique essai de Sam Davies (Ospreys) face au Connacht a-t-il été refusé ? Dédé Puildébut revient sur ce fait de jeu.
Marquer un essai, pour finalement se le faire refuser... Y a-t-il pire sentiment ? L'ascenseur émotionnel est à craindre, quelques secondes après avoir franchi la ligne d'en-but en héros pour aplatir le cuir et donner cinq points à son équipe. Cette mésaventure, Sam Davies l'a connu le week-end dernier. Lors d'un match de Pro 12 entre les Ospreys et le Connacht, le demi d'ouverture gallois a inscrit un magnifique essai en solo après avoir enrhumé la défense adverse d'une simple feinte de passe.

Crédit vidéo : BBC Scrum

Problème, l'arbitre de la rencontre refuse l'essai à la vidéo. En cause ? M. Clancy considère que Davies a été plaqué à quelques mètres de l'en-but, et qu'il aurait dû relâcher le ballon au sol avant de le reprendre en main en se relevant.

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :

Le joueur qui va au sol peut-il se relever avec le ballon ? Telle est la question à laquelle il faut répondre. Après un plaquage, le joueur plaqué a pour obligation de relâcher le ballon. Il faut donc se demander s'il y a bien eu plaquage. Définition : Il y a plaquage lorsqu'un joueur porteur du ballon est simultanément tenu par un ou plusieurs adversaires et est mis au sol. On peut considérer ici que le joueur porteur de ballon casse le plaquage qui n'a pas été accompli jusqu'à son terme. Le joueur peut donc se relever avec le ballon comme l'approuve World Rugby.

Contactée par l'entraîneur des Ospreys, Steve Tandy, l'organisation a reconnu que l'essai aurait dû être accordé. Or, les Ospreys se sont inclinés 30 à 22 sur la pelouse du Connacht et cette décision arbitrale a donc eu une incidence sur le score final.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ma femme m'a plaqué, mais elle me lâche pas.... elle est pénalisable ? je peux pas me relever pour me barrer avec le lardon ? euh le ballon....

sinon en fait on s'en fout un peu non ? l'arbitre a toujours raison épicétou

Il y a de l'écho ici..

Après avoir découvert les actions de très haut vol du Sam Davies en coupe d'Europe il y a quelques semaines il me tardait de le voir déjà en sélection. J'ai été déçu de ne pas le voir dans le groupe des Gallois… tant pis pour eux, ils se privent d'1 joueur de génie en plus d'1 athlète. Peut-être l'an prochain?

De mémoire le raffut au visage est interdit seulement en EDR. Sinon, c'est bras tendu, et paume ouverte, donc ce raffut est réglementaire contrairement à celui sur palisson.

Après toutes ces interprétations d'arbitres, de spécialistes, de tata Gilberte et de tous les autres (qui ont surtout un avis...), il ne faudra pas s'étonner que Sam dévisse !!!
Allez, dodo...

en regardant plusieurs fois la vidéo, il SEMBLE lâcher le ballon lors du 1er plaquage, et je dis bien il semble.....mais ce n'est pas pour cette raison que Sir Clancy refuse l'essai.
Mis a part ce doute, je pense que l'essai aurait du être accordé.

Comme souvent lorsqu’on regarde un match en TOP 14, en CE, les 6 nations, ou des matchs de l’hémisphère sud a quelques niveau que ce soit, il y a trop de différences dans l'interprétation des fautes. Une école de formation d'arbitre internationaux au niveau mondial serait la bienvenue, avec un ou plusieurs référents par nation chargés de porter la bonne parole aux arbitres qui n'ont pas la chance ou la capacité a être internationaux.
Mais bon....

Bonjour,
il y a la règle (l'arbitre a raison de refuser l'essai) et l'esprit de la règle (le porteur du ballon se relève sur sa lancée, même s'il aurait du lâcher le ballon).
Dans l'esprit de la règle, j'accorde l'essai. Mais je ne suis pas arbitre, donc, je respecte la décision de l'homme en noir, ou plutôt en vert.
@+
Gilles

Meme si l'on s'accorde a dire que l'arbitre a fait une erreur, il faut aussi reconnaitre que la regle de world rugby n'est pas tres claire: en effet elle mentionne que le joueur doit etre tenu par un ou plusieurs adversaires PUIS mis au sol, mais ne mentionne pas le fait qu'il doit etre tenu une fois au sol, ce qui fait que le plaqueur a donc bien "😜laqué" sur la vidéo, sans devoir pour autant tenir le joueur au sol.

Pourtant, "tout le monde" joue avec l'idée que tant que tu n'est pas tenu au sol, tu peux continuer a jouer.

Donc en soi, sur le papier, c'est l'arbitre qui a raison. Mais en pratique, il y a la fameuse "interprétation de la regle" qui elle fait quasi l'unanimité: il faut que le joueur soit tenu au sol...

World Rugby, la balle est dans votre camp pour modifier cette regle, qui manque de clarté et de sens!

@La Baudruche Ovale

Un observable évident de cette action, le joueur non porteur de balle n'encercle jamais le porteur de balle avec ses bras. Le plaquage n'est pas accompli.

@La Baudruche Ovale

Dédé

on tourne en rond .
Quelle est la définition d'un plaquage pas accompli ? tenu au sol ? pendant combien de temps ?
Clancy a t'il fait une faute d'arbitrage ou une faute d'interprétation ?

@La Baudruche Ovale

Les arbitres ne doivent pas se fier 100 % à la règle car effectivement tous les mots ont une importance... tout en sachant que c'est une traduction de l'anglais. World Rugby est très clair dans la directive de ce genre d'action.

Si on considère que le porteur de ballon "casse le plaquage" et qu'il n'est donc pas "accompli", alors le joueur n'est pas plaqué et peut se relever avec le ballon.

Il y a essai. Et c'est World Rugby qui le confirme

@La Baudruche Ovale

D'accord avec Dédé & Kad Deb, l'essai aurait du ètre accordé....L'obligation d'un Joueur Plaqué de lâcher le Ballon au sol est valable à partir du moment ou il y a Placage ! Le geste du placage est bien règlementé (Zone & Nature de la prise mais aussi geste d'accompagnement jusqu'au sol !)...A partir du moment où le mec n'est pas accompagné en tenant le plaqué jusqu'au sol , ceci n'est pas un placage ! Le Joueur peut se relever sans relâcher son Ballon il n'est pas plaqué....

  • Kad Deb
    24518 points
  • il y a 3 ans
@La Baudruche Ovale

Pffffoooouuu ! Quelle casuistique ! On se croirait à la cour de cassation...
L'organisateur reconnaît qu'il y a eu erreur d'arbitrage et Dédé Puildébut le confirme. Il faut quoi de plus ? Si on sait lire la règle, il est bien évident qu'il faut tenir le porteur du ballon et l'amener au sol EN LE TENANT toujours. Si on le lâche, comme c'est le cas ici, le plaquage est raté et le porteur de balle n'a pas à se défaire du ballon. Faire tomber un joueur sans le tenir jusqu'au sol n'est pas un vrai plaquage. C'est du rugby ici, pas du foot US...

@La Baudruche Ovale

Merci de tes explications qui m'ont convaincu .

remarque : sans la video c'est difficile de se faire une idée (si le même cas se produit sans qu'il y ait essai, pas de video, pas de faute) .

PS : Qu'en pense Dédé ?

@La Baudruche Ovale

Excuse moi, mais je ne suis pas d'accord, la règle est parfaitement claire. Tu dis que la règle "ne mentionne pas le fait qu'il [le plaqué] doit etre tenu une fois au sol". Bien sûr que non puisque justement elle dit : "15.4 PLAQUEUR
(a) Lorsqu’un joueur plaque un adversaire porteur du ballon et qu’ils vont tous les deux au sol, le plaqueur doit immédiatement lâcher le joueur plaqué."

On ne peut pas d'un côté demander au plaqueur de lâcher immédiatement et d'un autre autoriser le plaqué à se relever s'il n'est pas tenu au sol (contrairement à ce qu'affirment régulièrement les commentateurs TV).

Par ailleurs, la règle dit "Si le porteur du ballon a un ou deux genoux au sol, il est « mis au sol »."

Pour moi, l'arbitre a ici parfaitement raison. Si tout le monde joue avec une idée fausse de la règle, ce n'est pas à cause de la règle.

Définition : Il y a plaquage lorsqu'un joueur porteur du ballon est simultanément tenu par un ou plusieurs adversaires et est mis au sol.

Que faut il comprendre de cette définition ?

1er cas: le joueur est mis au sol par le plaquage : oui (le défenseur lui agrippe le maillot)
2ème cas : le joueur est tenu au sol : non

selon le cas il y aura essai ou non .

Pour ma part je trouve la décision assez dure avec l'attaquant quand on voit tous les comportements habituels au sol .

c'est surtout que le défenseur se troue complètement, le plaquage est foiré, il n'y a pas de maintient au sol. Donc a moins que l'arbitre aie décidé que le match se joue à touché, l'essai est complètement valide!
Ça commence a être gonflant, plus le droit a de plaquer, plus le droit de raffuter, par contre les coups de pompe dans la gueule de la part de joueurs très courageux ça pas de soucis!

Pour ma part je vois surtout un raffut sur le visage, ce n'est jamais sifflé mais c'est interdit... finalement l'arbitre à raison de refuser l'essai mais pas pour la bonne raison.

@le franchie

@Le franchie
Je ne sais pas d'où tu tiens que c'est interdit. Ca ne l'est pas dans la règle (la seule règle concernant le raffut est la règle 7 "Un joueur, porteur du ballon, peut effectuer un raffut sur un adversaire."😉. Dans toutes les réunions d'arbitres auxquelles j'ai participé et où le raffut a été évoqué, il a été dit que le raffut était autorisé au dessus de la ligne des épaules dans toutes les catégories (à condition que ce soit un raffut, càd bras tendu et contact avec la paume de la main).

D'où tiens-tu ton info ?

@le franchie

Essai refusé et 52 semaines de suspension pour contact dans la zone oculaire.

@le franchie

Non non je persiste, le raffut au visage, bien que couramment toléré, est interdit. Ici le geste est dangereux, le paume de la main est ouverte mais les doigts sont "en avant" (de manière involontaire ) mais tout de même, à l'h des "contacts dans la zone des yeux"...

Le problème c'est que ces actions de raffut aux visages ne sont jamais sifflés alors pourquoi cette fois me direz-vous 🙂

@le franchie

Le raffut au visage n'est pas interdit.

@le franchie

raffut main ouverte et sans forcement viser le visage je ne vois vraiment pas ou est le problème.

Moi je suis d'accord avec l'arbitre. Le plaquage me semble être effectif : le défenseur est bien lié au porteur de balle et l'amène au sol. Selon moi, celui-ci aurait dû lâcher le ballon, se relever puis ramasser le ballon.
On ne peut pas demander au plaqueur de lâcher immédiatement le plaqué et dans le même temps permettre à celui-ci de se relever sans libérer le ballon.

  • epa
    33181 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Même à 0.28 il n'est pas tenue la main ne touche même pas le joueur... Effectivement on a pas les mêmes images

@Grand Sachem aux sages commentaires

Ah bon. Moi, à 00:28 je vois le porteur du ballon avec les 2 genoux au sol (donc au sol) et le défenseur qui est lié à lui par tout son bras droit. On n'a peut-être pas les mêmes images.

  • epa
    33181 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Effectivement on ne peut pas demander au plaqueur de lâcher le plaqué, il ne le tiens pas. Quand les deux arrivent au sol aucun des deux ne tiens l'autre. Donc essai

  • Kad Deb
    24518 points
  • il y a 3 ans

M'enfin, il est fou, Clancy ! Ça se voit à vitesse réelle que Davies n'est pas tenu au sol. Comment peut-il refuser un tel essai ? Si c'est ça la priorité à l'attaque...

De quoi s'appeler Sam Laigh Onfl

Ben c'est du rugby, pas du foot américain; l'action s'arrête pas dès qu'un gars à le genou par terre.
Décision assez inexplicable, même à vitesse réelle ça semble assez évident!

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News