VIDÉO. L'évolution de la mêlée depuis les années 50
La mêlée, ce n'est plus ce que c'était, et heureusement.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La mêlée est le domaine qui demande le plus de technique en rugby. Et c'est certainement là où il y a eu le plus de changements.

Le rugby, c'était mieux avant ? Pas si sûr. S'il est une phase de jeu qu'il est bien plus agréable de regarder de nos jours que dans les années 50, c'est bien la mêlée. Désormais, l'affrontement entre les huit de devant fait en effet appel à la technique autant qu'à la puissance. Comme le dit une célèbre publicité pour une marque de pneumatique, "sans maîtrise, la puissance n'est rien". Et il en faut pour prendre le dessus sur un adversaire tout aussi prêt que soit. Les Argentins sont d'ailleurs réputés dans cet exercice.
VIDEO. L'Argentine domine largement la Nouvelle-Zélande en mêléeSi le temps de préparation peut déplaire à certains, personne ne fait la fine bouche devant une mêlée où le moindre centimètre gagné demande d'énormes efforts. Il arrive d'ailleurs qu'aucun pack ne parvienne à prendre le dessus sur l'autre. Le talonneur n'ayant pas la possibilité de lever le pied sous peine de voir l'adversaire lui passer dessus. Compte tenu des nouvelles règles pour protéger la santé des joueurs, la symbiose entre les lignes est désormais primordiale et les gros coups de tronche à l'impact comme on pouvait le voir il n'y a pas si longtemps n'ont plus leur place.Crédit vidéo :USA Sevens Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est frappant (sans mauvais jeu de mot) de voir à quel point ça a évoluer. On est passé d'un affrontement mal organisé à une volonté de destruction, pour revenir à un vrai bras de fer. Impressionnant.

@WarriusZero

Il me semble qu'aujourd'hui les mêlées ressemblent plus à une ronde de la quenelle qu'à un véritable bras de fer... phénomène appuyé par une volonté de la part de l'IRB de vouloir éradiquer les phases statiques de ce jeu.
Combien de mêlées effondrées, tournées, truquées, rejouées à cause d'une loyauté qui s'efface de plus en plus face au sacro-saint résultat...
Préserver l'intégrité physique dans une phase de combat, relève un peu de la problématique de Sisyphe !!!

  • straits
    19231 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

Pas tout à fait d'accord. Quand tu regardes le Super Rugby (voir la dernière sur la video), peu de mêlées sont effondrées et pas mal sont contestées faisant apparaître de belles joutes physiques et techniques.
Après, en France, on a parfois la volonté de refuser le combat en s'effaçant ou en truquant mais ce n'est pas forcément une généralité.
Je trouve les mêlées bien plus valorisantes et sécurisantes aujourd'hui, pour en avoir jouées pas mal dans les années 90 🙁

@straits

Il est clair que je ne suis pas un spécialiste de cette phase de jeu et je trouve évident que la sécurité des joueurs soit cruciale. Cependant, les mêlées sont de plus en plus techniques, ce qui occasionne plus de poussées en travers, de tirage vers le bas, d'introduction en 2ème latte, etc... en bref, des actes pas très "rrrrrrougby", quoi...

  • ankou
    32056 points
  • il y a 3 ans

déçu par la vidéo, trop rapide, des entrées en mêlée où ils ne semblent que se poser, pas d’impact.

Cette entrée en mêlée qui devait casser des servicales jusque dans les années 90. Heureusement que l’éponge magique était là.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News