VIDEO. Le plaquage de Metuisela Talebula donne la victoire à l'UBB
Plaquage limite de Metuisela Talebula sur Rory Kockott.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Découvrez en vidéo le plaquage limite de Metuisela Talebula face au Castres Olympique. Le Fidjien aurait-il dû être sanctionné ?
Samedi, l'UBB s'est imposée de justesse face au champion de France en titre, le Castres Olympique (21-20). Une victoire précieuse ayant bien failli se transformer en défaite amère, la faute à l'intenable Rory Kockott. Remplaçant en début de match, le Sudaf' a manqué de faire basculer une rencontre longtemps indécise à cinq minutes de son terme.

Mené d'un point suite à un drop de l'époustouflant Pierre Bernard, le CO est à l'attaque et jette ses dernières forces dans la bataille. Daniel Kirkpatrick navigue dans la défense et retrouve intérieur Antonie Claassen. Le 3e-ligne des Bleus allonge la foulée, fixe un défenseur et décale Rory Kockott qui n'a plus qu'à courir 40 m jusque dans l'en-but. Plus facile à dire qu'à faire...

Kockott est rapide, trop pour Bruce Reihana. Mais, venu de l'aile opposé, Metuisela Bolt Talebula déboule et empêche le Castrais d'aplatir en le plaquant... à un mètre de l'en-but. Seulement, le plaquage est limite et M. Berdos, dans le doute, fait appel à la vidéo. Sur cette dernière, on voit que le Fidjien n'y va pas de main morte et plaque plutôt haut. Légal, pas légal ? L'arbitre vidéo décide de ne pas sanctionner le Bordelais. Castres ne reviendra pas. Découvrez en vidéo l'action litigieuse. Alors, faute ou pas faute ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne comprends pas trop l'argument du "Kockot est déjà très bas donc le plaqueur ne peut pas trop faire autrement".
Si Talebula ne peut pas plaquer Kockot autrement, ça veut tout simplement dire qu'il est en retard et donc mis en échec défensivement parlant. Et ce n'est pas parce que vous êtes à la rue que la règle vous accorde une dérogation pour arracher la tête d'un mec.
Dans ces circonstances, il avait largement la place de faire une cuillère ou d'essayer de prendre les jambes de Kockot pour les tirer en touche. Je me demande même si ça n'aurait pas été plus "safe".

plussoies*

@Ced allez je te plusoies pour celle là!

  • ced
    100064 points
  • il y a 6 ans

après une action comme ça Talebula, ça c'est sûr.

Il empêche l'essai avec un plaquage illicite au dessus des épaules donc pénalité et jaune. En plus ca aurait récompensé les efforts castrais qui ont clairement manqué de réussite contrairement á l'UBB.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

En fait, la regle dit me semble-t-il quelque chose comme "si l'action avait probablement abouti a un essai" sans faire mention de zone de 5 metres. Mais en réalité, de manière générale, aucun arbitre ne donnera un essai de pénalité pour une action se déroulant au-delà des 5 metres, voire à la rigueur des 10 metres.

Pour moi ici, au moins pénalité, voire essai de pénalité et éventuellement carton jaune.

  • Wxtlr
    5426 points
  • il y a 6 ans

Mais il fait déjà 1m10 les bras levés, alors comment fait-on pour le plaquer s'il se baisse ? On creuse un trou dans le sol et on sort de terre ?

  • FRLab
    45643 points
  • il y a 6 ans

Placage au-dessus de l'épaule= faute. Je ne vois pas pourquoi on tergiverse. Involontaire jaune (et donc ici, essai de pénalité à la clé puisque sans ce placage il y a essai) volontaire (aucun effort pour ne pas mettre en danger le plaqué) ou occasionnant une blessure: rouge. Parce que si l'on commence à interpréter les placages dangereux on ne s'en sort plus, les matchs vont durer 300 minutes, 80 de rugby le reste de vidéo (que je soutiens mais comme une boisson jaune servie dans les apéro-rugby, à consommer avec modération) et surtout on met les joueurs en danger.

Décision difficile pour l'arbitre car lourd de conséquences...Après l'arbitre fait parti du jeu faut l'accepter.
Ici pas fautes ni de pénalités sifflées, ce qui personnellement me surprend, mais bon faut l'accepter!
Les castrais n'avaient qu'à mieux gérer leur match pour s'éviter ce genre de fin difficile... 😉

vraiment incroyable que la biscotte soit pas sortie...

Une chose est sure, ca n'a pas du etre facile pour l'arbitre video.

Certes le placage se fait au dessus des épaules, ca il n'y a pas photo, mais après, Kockott est deja entrain de se pencher pour aplatir (ou pour éviter le placage) donc difficile en plein sprint de se baisser encore plus bas pour Talebula. En suite, sur la video qui fait face a l'action, on voit que Talebula ne rabat pas son bras sous la gorge de Kockott ce qui peut aussi laisser penser qu'il a tout fait pour ne pas lui faire mal. D'ailleurs après l'action, Kockott ne réclame pas le placage haut auprès des arbitres...
Sur les cas comme ca en général, l'arbitre demande juste de baisser au maximum et explique que le placage haut ne peut pas etre sifflé car le plaqué est plus bas que ce qu'il ne devrait ou pourrait l'etre. Donc pour moi, pas de pénalité.

PAR CONTRE, si l'arbitre avait décidé de sanctionner cette acte de jeu, cela aurai surement du se faire par un essai de pénalité + carton jaune, car sans ce retour, l'essai est assuré, et en plus l'action se passe dans les 5m (ce qui est nécessaire pour l'essai de pénalité je crois.

plaquage haut égal mise an danger ! si les arbitres sanctionnaient systématiquement , ça permettrait de faire capter aux gars que le plaquage, le seul et l'unique, c'est celui que l'on t'apprend à l'école de rugby, dès les plus jeune age ! c'est plus du plaquage de rugby, ça ressemble a du bloc de foot américain !

Coherent ou pas , n'oublions pas aussi , que Bernard est venu fauché un joueur castrais ( je nai plus son nom en tete ) alors qu'il etait en l'air , l'arbitre ne siffle pas ce geste dangereux tout comme il n'as pas sifflé Bai qui certe meritait un jaune , la il y a une coherence dans l'arbitrage , pas sur un placage haut qui aurait pue faire basculer une rencontre ..

  • reivilo
    20605 points
  • il y a 6 ans

Comment peut-on ne pas siffler faute, avec les ralentis et tout ! Cet arbitre a mis un doute sur sa profession, c'est très dommage(able).

  • 09581a
    12128 points
  • il y a 6 ans

Pour voir du placage dangereux traité avec légèreté, je te renvoie au placage cathédrale de Bai sur Connor pendant le même match qui aurait mérité au moins le jaune s'il avait été involontaire. J'insiste sur le "au moins". Et dans ce cas, on peut considérer que l'arbitre est certes incompétent, mais cohérent dans le jugement des deux équipes.

Placage haut voir trés haut et dangereux ! Inacceptable qu'a un tel niveau un sois disant "arbitre" puisse laisser ce geste impuni ( on a bien entendu lors du match l'arbitre dire " le placage est regulier " ) .
C'est minimum un carton jaune que l'arbitre doit sortir sans reflechir mais cela vaux un rouge clair et net , Talebula etant le dernier defenseur , qu'il fait une faute hautement répréhensible et qu'il empêche un essai .
Dommage pour les castrais qui , sur cette action ce font voler le match . L'arbitrage vidéo est a revoir , mais aux vue de ces images on ne pourra pas m’empêcher de penser que les arbitres sont corrompu pour ne pas sifflet cela .

"Un joueur ne doit pas plaquer (ou tenter de plaquer) un adversaire au-dessus de la ligne des épaules même si le plaquage commence en dessous du niveau des épaules. Un plaquage au cou ou à la tête de l’adversaire est un acte de jeu dangereux.
Sanction : coup de pied de pénalité"

C'est quoi qu'il arrive un geste dangereux et c'est pénalité. Je ne vois pas bien comment on peut ne pas siffler ça... la règle est pourtant on ne peut plus claire.
Et je n'aime pas beaucoup le comportement de l'autre joueur Bordelais qui vient s'exciter gratos sur Kockot alors que ce dernier est à moitié dans les vap' et que l'arbitre a sifflé l'arrêt de jeu. En plus, dans le contexte, l'UBB n'avait aucun intéret à jouer le ballon rapidement...

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

Je ne suis pas le plus grand expert en matière des régles du rugby , mais il me semble fort que parmi ces règles il y a une qui dit clairement qu'un plaquage ne doit pas se faire au-dessus des épaules.Or dans ce cas précis , il me parait assez évident que le plaqué se fait prendre au niveau du cou , action potentiellement très dangereuse qui mérite sanction.A mon avis le jaune était un minimum.

Moi d'habitude, je dis si l'arbitre a sifflé, on écoute et on se tait... mais là quand même je dois bien l'avouer...je suis dubitatif!! à Bayonne il y a eu 2 cartons jaunes pour des gestes similaires voire moins spectaculaire que celui là... bon je ne connais pas l'énoncé de la règle précisément mais rien que sur le fait de ne pas porter atteinte à l'intégrité physique du joueur, c'est plus que limite...

Placage haut et dangereux : carton jaune au minimum + pénalité au minimum, voire essai de pénalité (je ne connais pas PRÉCISÉMENT le règlement) .
rien que sur l'arrêt sur image, le geste est condamnable et facilement identifiable comme dangereux.

avant, nous disions que l'arbitre faisait partie du jeu, cette année le proverbe évolue et "la vidéo fait partie du jeu", avec des incohérences sur 50% des décisions...

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts