VIDEO. Jeux du Commonwealth : La victoire historique de l'Afrique du Sud face à la Nouvelle-Zélande en finale
La victoire historique l’Afrique du sud à la Nouvelle-Zélande.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'Afrique du Sud est rentrée dans l'histoire en remportant la médaille d'or en rugby à 7 aux Jeux du Commonwealth aux dépens de la Nouvelle-Zélande.
Ce dimanche, l'Afrique du Sud est rentrée dans l'histoire en remportant la médaille d'or en rugby à 7 aux Jeux du Commonwealth à Glasgow en prenant le meilleur sur la Nouvelle-Zélande en finale (17-12). Un titre ô combien important en vue des JO de Rio en 2016, où la discipline fera son entrée, face à la meilleure nation à l'heure actuelle. Une nation qui depuis 1998, et l'introduction de la discipline dans les Jeux du Commonwealth, avait remporté l'or à chaque reprise. « Nous avions pour objectif de glaner 15 médailles à Glasgow. Celle-ci est la plus belle. C'est le gros lot, » commente Gideon Sam, président du Comité National Olympique sud-africain via SaRugbymag. Un titre mérité pour une équipe considérée par beaucoup comme la meilleure sur cette compétition. Déjà très en vue sur le circuit mondial de rugby à 7, les Blitzboks ont logiquement commencé par des victoires sans appel face à des nations mineures en ne concédant aucun point. La victoire 20 – 0 aux dépens du Kenya, une équipe reconnue, a fait naître le doute chez ses principaux adversaires, et notamment les Néo-Zélandais, qui ont eux eu plus de mal face au même adversaire (19-7).

Les Sud-Africains ont réellement pris confiance en dominant l'équipe d'Ecosse sur ses terres avec la manière (35-12) en dépit du soutien de tout un peuple. Bien évidemment, la finale a été d'un tout autre acabit et il leur a fallu s'employer face à ce qui se fait de mieux à 7 depuis plusieurs saisons. Un adversaire qui a marqué les premiers points de la rencontre après quelques minutes seulement grâce à une grosse percée de Lam qui a fait vivre le cuir pour son capitaine. Au soutien, Stowers n'a finalement pas eu grand-chose à faire. Une entame parfaite néanmoins annihilée par le carton jaune adressé à Bryce Heem. En supériorité numérique, les hommes de Kyle Brown ont fini par prendre le dessus sur la défense néo-zélandaise par l'intermédiaire de Seabelo Senatla. Lequel s'est offert un doublé en début de second acte avec une grosse accélération. Son coéquipier Cecil Afrika n'a ensuite pas été en reste sur un ballon perdu par les Kiwis pour porter le score à 17 à 7. Trop maladroits, les Néo-Zélandais ont finalement réagi grâce à Joe Webber à moins de trois minutes de la sirène mais la victoire avait déjà choisi son camp.


Crédit vidéo : Commonwealth Games

Ce succès histoire pourrait avoir de nombreuses répercutions en Afrique du Sud, mais aussi en Nouvelle-Zélande. Un impact qui concerne directement le rugby à XV. Pour Warren Whiteley, membre des Blitzboks, cette victoire pourrait pousser les joueurs de XV à s’intéresser de plus près au 7 « pour voir ce que cela fait de faire partie d’une telle équipe aux Jeux du Commonwealth ou aux Jeux Olympiques. » En Nouvelle-Zélande, on sait déjà que des All Blacks comme Sonny Bill Williams veulent être de l’aventure à Rio. Mais l’entraîneur de la sélection à 7 Gordon Tietjens est clair à ce sujet : pour pouvoir prétendre à jouer aux JO, Dagg, Savea, Piutau, Halai, Jane, Fekitoa, Barrett, Vito, Messam ou encore Kieran Read devront se rendre disponibles pour les tournois du circuit mondial. Les franchises de Super XV, les sponsors et les fans pourraient voir cela d'un mauvais oeil. Mais l’histoire montre que cela réussit plutôt bien à la Nouvelle-Zélande. On se souvient notamment de l’apport de Lomu à la Coupe du monde en 2001, alors que Messam and co ont fait le boulot en 2010 à Delhi en remportant la médaille d’or. En France, la question ne semble pas se poser puisque d’après Jean-Claude Skrela, les joueurs de XV ne sont pour la plupart pas intéressés.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • sylche
    37658 points
  • il y a 6 ans

Ca fait plaisir de voir que l'époque où le rugby était un sport de blanc est révolue 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News