VIDEO. La mêlée est-elle en danger à cause du risque de blessures ?
La blessure d'Alexandre Barozzi relance le débat sur la mêlée.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Réformée en 2013 pour protéger les joueurs, la mêlée se retrouve une nouvelle fois au centre des discussions après la grave blessure d'Alexandre Barozzi.
Réformée en 2013 pour protéger les joueurs, la mêlée se retrouve une nouvelle fois au centre des discussions après la grave blessure du pilier de Lannemezan, Alexandre Barozzi. Ancien joueur professionnel passé par Biarritz et Brive, ce dernier a effet été sévèrement touché aux cervicales suite à une mêlée écroulée lors d'une rencontre de Fédérale 1. Un accident de jeu comme il peut en arriver dans d’autres phases de jeu, voire dans d’autres sports, qui poussent cependant certaines personnes à s’interroger. Chaque saison, « on recense deux à trois accidents graves en rugby », notamment chez les joueurs de premières lignes, particulièrement exposés à ce type de d’accident comme à de simples blessures musculaires. Pour éviter cela, la préparation et la musculation sont essentielles, mais à ce niveau tous les clubs ne sont pas forcément égaux. Certains fonctionnent déjà comme des clubs professionnels, d’autres sont toujours amateurs.


Crédit vidéo : France 3

« Le travail et le renforcement musculaire sont plus que jamais primordiaux, indique David Laperne, ancien pilier de Dax et Brive dans les années 90, à Sud Ouest. Alexandre est un gars sérieux, qui faisait ce travail, et pourtant l’accident est arrivé. C’est dire le danger si on ne fait pas ce travail. » L’accident d’Alexandre Barozzi a bien évidemment touché le monde du rugby, mais selon l’ancien briviste, c’est tout le monde du sport qui a été marqué : « En réalité, c’est toute la famille, toutes divisions confondues, qui l’a été. En réalité, l’accident a touché au-delà du rugby. » Du côté du Pas-de-Calais, à l’occasion du match entre Racing Club Boulogne sur mer et Bailleul, les joueurs ont tenu à montrer leur soutien au joueur lannemazanais.

VIDEO. La mêlée est-elle en danger à cause du risque de blessures ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un joug?
certains disent "le rugby est un sport où l'on se rencontre , pas où l'on se croise..." la mêlée en l'exemple le plus probant
alors cette idée de joug... non et puis comment tu fais quand la mêlée est terminée? quand elle se termine????? bref du mal à savoir si c'est une vraie propo ou un délire

le danger dans les mêlées et notamment la mêlées écroulées c'est la pression qui continue à s'exercer en face ou derrière
parce que les mecs continuent à pousser pour crever l'autre... parfois ça fait plus mal à son partenaire...

avant de la voir mise en application j'étais contre la nouvelle règle qui consiste à se lier avant l'entrée
et bien je suis revenu et je trouve qu'elle est au contraire finalement plutot bien adaptée car c'est surtout l'impact qui générait l'ecroulement et favorisait les piliers de 1m95 et 130 kilos
au moins on va pouvoir voir des piliers beaucoup plus techniques à l'oeuvre

par contre je pense qu'ensuite on veut trop règlementer la mêlée et la poussée, les axes ... c'est n'importe quoi
on est sanctionné quand ça pousse en haut, quand ça pousse en bas , quand ça pousse à gauche, quand ça pousse à droite.. c'est débile la pression est telle que de toutes façons c'est impossible à moins de se faire greffer une barre de fer dans la colonne

laissons la mêlée se disputer, c'est un combat le but est d'avancer et tant qu'elle avance laissons la se dérouler, aujourd'hui c'est quasi impossible de voir une mêlée à 5 enfoncée jusqu'à l'en but pour applatir l'arbitre siffle toujours tout et n'importe quoi avant

quant à la formation des jeunes, tout le monde a déjà soulevé le problême, si tu apprends pas à 12ans c'est pas à 19 ou 20 que tu vas apprendre

faire du sport est risqué c'est comme ça... on en est conscient
meme la play station est risquée ...

Le rugby c'est la Mélée!!

C'est un grand débat et il faudra plus qu'un simple article sur le 'bynistère pour le régler😉 mais je crois qd même qu'il faut pas dénaturer le sport...
Est-ce qu'on se dit qu'il faut mettre des roulettes sur les vélos des mecs du Tour de France...?? ou mettre des pédales à la place des moteurs de F1 et les surfeurs?? ils vont mettre des bouées canards????
Ya un moment, le joueur accepte les risques... sinon il fait du badminton?? 😛

  • AllBle
    46 points
  • il y a 6 ans

Moi la protection des gars à la pil j'ai rien contre, en revanche ce qui me gêne sur cette nouvelle règle c'est qu'on risque de voir apparaitre au fil des années le même profil de joueurs. Hors c'est ce qui faisait le charme de l'impact, petit et grands piliers chacun avait son atout pour gagner cette phase de jeu. Je crois que la mêlée perd du coup de son intérêt. Après on raisonne juste en poid de pack et basta

Bon Pilard je vote pour toi!... Tout commence par la formation, on nous en rabats les oreilles à longueur d'année. Mais les jeunes ne sont pas formés correctement. A l'origine une histoire 'assurance et d'image de notre sport bien aimé, me semble t-il, histoire que les mamans aient moins peur d'emmener leurs enfants sur le pré.

Sécurité des joueurs OK je vote pour aussi. mais pas en pondant des règles nouvelles tous les 4 matins, ce qui prouve d'ailleurs que les mecs qui les font ne sont pas sûre d'eux, ne maîtrisent pas leur sujet car la on ne parle plus de théorie, de code, mais d'humain. L'humain ne se mesure pas. Pas de règle, de théorème. Que de l'imprévisible!

Et si ces crânes d'oeufs demandaient aux joueurs concerné de les aider à faire ces règles pour le coup définitive ?

L'idée du joug de Rugbylee n'est pas idiote...
Mais moi ce que je préfère, c'est de pouvoir hurler dans les tympans de mes vis à vis, à l'impact.
(Cf. Taumalolo taunting the French front-row, sur Youtube)

  • alexf
  • il y a 6 ans

completement d'accord avec pilard, on a voulu proteger les joueurs en aseptisant cette phase de jeu, resultat les jeunes arrive non preparé. En voulant proteger en empechant la poussée on va arrivé au resultat completement inverse, a savoir des gens qui ne seront pas preparé aux chocs, aux impacts et a la rudesse de la melée, d'ou un risque de blessure acrue.
Personnellement je trouve que les dernieres regles en melée, celles actuelles au haut niveau ne sont pas loin d'etre les meilleures en terme de protection des joueurs, puisqu'on a supprimé la phase d'impact, chacun a presque le temps de se mettre correctement en melée. Seule la poussée et le collectif compte.
Mais tant qu'on laissera des bureaucrate assureur qui ne connaissent rien au rugby et au sport en particulier decider de ce qui est bon pour nous on n'y ira jamais dans le bon sens.

J'imagine très bien l'image ceci dit, autant que trouve ton idée exagéré mais loin d'être débile. Le gros soucis des mêlées actuelles c'est qu'elle se joue sur l'impact et le timing et quand t'es pris, ben, tu triches. Tu allonges tes appuis, tu amène vers le bas, tu pousse en travers....bref, c'est le bordel. D'un autre côté, le corps arbitral joue aussi un rôle. J'ai regardé Montpellier Trévise hier, et au niveau de la mêlée c'était une vraie purge. Entre l'impact et l'introduction tu avait 5, 6 ,7 secondes : résultat, une baisse de pression d'un des équipe et l'autre se retrouve à être pénaliser pour avoir pousser trop tôt. Et que dire des piliers qui ont 1 tonnes de pression au cul et 1.5t sur les épaules. Il faut accélérer ces mêlées et éviter les triches. Donc oui, pourquoi pas un joug.

Je vais me permettre de donner mon avis d'entraineur jeune. La formation en melée est trop tardive. On pousse les melées en minimes (trop tard), on rejoue a 12 en minimes 2 (retour en arrière donc) et on ne repousse qu'en janvier (!!!), l'impact arrive en cadets et tout ceci au plus haut niveau des sections... sinon on ne pousse pas du tout ( cadet teulières et compagnie). Je pense que le mal vient déjà de là. Les anglos saxons forment les jeunes a la mélée dès benjamins ( 11 ans). résultat des courses: Plus de piliers au niveau international en France, et de plus en plus de bléssés. Messieurs qui prennent les décisions en costard cravatte, mettez donc un short et venez voir comment cela se passe sur le terrain !!!!

  • MouMou
    1096 points
  • il y a 6 ans

Quand tu as entre 800kg et 1 tonne qui pousse au cul avec un lien fait sur les cervicales.. peut importe le renforcement. Si la malchance est là le risque que ça se reproduise sera encore là... certes infime, presque improbable mais possible. Et mumu pour poster un com aussi con en extrapolation enleve le BZH 😉 (si t mumu de lanester il se pourrait qu'on se connaisse)

Et pourquoi pas interdire les plaquages tant qu'on y est??? Je suis pour que la sécurité des joueurs passe avant tout mais si on continue comme ça à faire des règles chaque années les joueurs n'y comprendrons plus rien.Et comme le dit Broques il faut des automatismes et des réflexes pour éviter les blessures. Dans chaque sport il y à malheureusement des blessures graves voir dans certains cas mortel (par ex Senna et ce n'est pas pour ça qu'on a mis des limitations de vitesse sur les circuits) mais si on continue a pondre des règles chaque années dans 10ans on plaquera au touché. Mis à part ceci j’espère que Barrozi récupéra vite et bien. Le monde du rugby le soutient dans son combat.

  • AllBle
    46 points
  • il y a 6 ans

A quand l interdiction des contacts au rugby ? nom d un chien !
Le but serait d éviter des mecs statiques en faisant semblant d y aller à la corne. Bientôt on emballera les mecs dans des capotes géantes à cause du risque sanitaire.
Bon j extrapole un peu mais concernant la melee, je trouve dommage car c etait sympa de voir les p'tits piliers roublards à l'impact. Allé des blessés y en aura toujours... Amitié

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

Le risque de blessure, c'est surtout a force de changer de regle tous les ans! Sur le principe je suis pas contre le fait de securiser cette phase de jeu, mais changer tous les ans c'est juste bon a désorienter le joueur qui doit a chaque fois prendre de nouveaux reflexes, changer sa technique, etc... Du coup il est moins préparé mais surtout moins serein et c'est comme ça qu'il se blesse. On peut se demander (je suis tres rarement partisan de ce genre de théories) si les mecs qui s'occupent des regles ne font pas ça pour justifier leur salaire par rapport à la masse de travail qui leur est échue (changer trois regles dans l'année ne devant pas requérir des mois d'étude et de débats a mon avis)...

Le plus important c'est p-e le commentaire à la fin de la vidéo, la blessure reste possible dans toutes les autres phases de jeu, pour preuve un joueur de Vannes qui s'est fusillé les cervicales dans un regroupement y'a un ou deux ans.
Alors du coup aseptiser la mêlée c'est pas forcément la solution, peut-être même qu'on fait encore moins attention à cause de ces consignes censées "😜rotéger": les joueurs et on y va la bouche en coeur, alors qu'avec l'impact les mecs au moins il y allaient concentrés (dans le rugby amateur, pour les professionnels je pense pas, j'espère pas, que la mêlée sera un jour supprimée).
Bien sûr c'est discutable, mais c'est le but 🙂

Un JOUG bon sang, avec 6 encoches et 4 roues à gazon, 2 de chaque côté (g les plans).
Les pilards poussent sur le joug et là, magie, plus d'écroulades, plus de poussage en travers, vers le haut, le bas, plus de blessures inutiles
Seuls primeront le timing et la poussée collective. La mêlée, quoi. 😉

Et c les gars qui apportent les tees qui se chargent d'amener la bête sur le prés. On peut même foutre un sponsor sur le joug et les tee-shirts des charretiers. Tout bénef

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News