VIDEO. L'Ecosse crucifie l'Italie dans les arrêts de jeu
Italie- Ecosse : Alasdair Strokosch offre la victoire à l'Ecosse face à l'Italie.
Après une grosse première mi-temps, les Italiens pensaient avoir fait le plus dur grâce au pied de leur ouvreur. Un essai tardif des Ecossais a changé la donne.
Habituées à se rencontrer durant le traditionnel 6 nations, l’Ecosse et l’Italie se retrouvaient le week-end dernier dans le cadre d’un tournoi à quatre avec l’Afrique du Sud et les Samoa. Une rencontre intéressante dans le sens où ces deux nations avaient tour à tour perdu face aux deux autres nations. Un match de mal classés qui a finalement tourné à l’avantage du Chardon sur un essai bien après la fin du temps réglementaire du troisième ligne écossais Alasdair Strokosch (29-30) suite à une montée hasardeuse de Parisse. Un dénouement un brin cruel pour des Transalpins qui pensaient avoir fait le plus dur en deuxième période en revenant au score puis prenant six unités d’avance sur leurs adversaires grâce au pied de l’ouvreur di Bernardo.

Il faut dire que la première mi-temps avait été assez intense. Les Italiens tirant les premiers par l’intermédiaire de l’ailier Leonardo Sarto, tout heureux d’aller à dame sur son premier ballon international après seulement 54 secondes de jeu dans cette partie. Un essai auquel répondait quelques minutes plus tard le centre Matt Scott suite à un exploit personnel dans la défense et à une très belle prise de balle du deuxième latte Tim Swinson. Le XV écossais aggravait d’ailleurs la marque par Sean Lamont au quart d’heure après un ballon cafouillé aux abords de l’en-but italien.

Loin d’être assommés et toujours dans le match avec seulement sept points de retard, les hommes de Sergio Parisse s’appuyaient ensuite sur leur mêlée pour revenir à égalité (17-17)en obtenant un essai de pénalité à la demi-heure de jeu. La suite était essentiellement un duel de buteur. Ainsi deux pénalités inscrites par di Bernardo, auteur de 19 des 29 points de son équipe, et autant par Laidlaw, pas en reste avec 15 points à son actif, plaçaient une nouvelle fois les deux formations dos à dos au retour des citrons (23-23). La suite vous la connaissez. Deux nouveaux succès face aux perches de l’ouvreur de la Squadra. Les Ecossais qui poussent dans les derniers instants et les Italiens qui déchantent.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News