VIDÉO. Ils ont fait le buzz, que sont-ils devenus : Tyrese Johnson-Fisher opte pour le foot US
Tyrese Johnson-Fisher aurait pu être une star du rugby anglais.
Le phénomène anglais Tyrese Johnson-Fisher a choisi de laisser le rugby de côté pour tenter le vivre le rêve américain.

VIDEO. Rugby amateur #48 : le phénomène Tyrese Johnson-Fisher frappe encoreLa vidéo de ses exploits en mars 2015 en demi-finale U15 de la NatWest Schools Cup avait récolté plus de deux millions de vues sur la toile. À l'époque, le monde de l'ovalie avait découvert un jeune anglais de 15 ans (1m77, 87 kilos) capable de courir le 100m en à peine plus de 10 secondes et mettre ses adversaires sur les fesses avec une bonne percussion ou de les déposer avec tout autant de facilité. On le voyait déjà sous le maillot du XV d'Angleterre lors de la Coupe du monde 2019 au Japon. Nul doute que le Crunch face à la France aurait été encore plus spectaculaire.Crédit vidéo : England Rugby

Seulement voilà, Tyrese Johnson-Fisher en a décidé autrement en choisissant de poursuivre un autre rêve, celui de jouer au football américain aux USA. Avant de penser à la NFL, il va déjà lui falloir percer en NCAA football, le championnat universitaire.

Et quoi de mieux qu'un match regroupant tous les meilleurs espoirs de la discipline pour se montrer sous son meilleur jour. Grâce à ses exploits en rugby, Johnson-Fisher a été invité à participer au Under Armour All-America Game le 4 janvier dernier en Floride, devenant ainsi le premier joueur de rugby à y être convié mais aussi le premier non-américain.Crédit vidéo : ESPN
Avant même de revêtir ses protections et de connaître toutes les subtilités de ce sport, il avait reçu une offre d'une universitéCoastal Carolina et a éveillé l'intérêt de deux autres écoles, Texas et Penn State. Il pourrait débuter sa nouvelle vie en juillet prochain. Pour l'heure, il est retourné à Londres pour terminer ses études en affaires, économie et histoire. Fan de football américain depuis son plus jeune âge, il veut aussi casser l'image que peuvent avoir les gens sur les jeunes issus de son quartier. "Quand on parle d'un garçon du sud de Londres, on évoque forcément la drogue, les couteaux et les armes, mais on vaut mieux que ça", confie-t-il via ESPN. Il veut montrer à tout le monde qu'il est possible de réussir non seulement en Angleterre, mais aussi à l'étranger quand on s'en donne les moyens.
Crédit vidéo : Premier Players International

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En foot US je ne sais pas, mais en pose de kéké il a un certain talent

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News