VIDEO. Coupe du monde de rugby féminin. Le combat des Bleues n'est pas terminé
Coupe du monde de rugby féminin. Le combat des Bleues n'est pas terminé.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Battue par le Canada mercredi en demi-finale de la Coupe du monde de rugby (16-18), l’équipe de France n’a pas pour autant terminé sa compétition.
Battue par le Canada mercredi en demi-finale de la Coupe du monde de rugby (16-18), l’équipe de France n’a pas pour autant terminé sa compétition. Dimanche contre l’Irlande, défaite par l’Angleterre dans l’autre demie, les Bleues ont l’occasion d’aller accrocher une 3e place. Performance qu’elles avaient réussie en 2006 et en 2002 aux dépens des Canadiennes. Pour partir la tête haute, faire plaisir à leurs supporters et offrir à celles qui vont quitter l’équipe de France à l’issue de ce mondial (Salles, Agricole, etc), les Françaises sont déterminées à ne pas enchaîner avec un second revers. La courte défaite contre le Canada n’a pas été facile à digérer. Pour évacuer la frustration et la déception, les joueuses ont beaucoup discuté, et ce, dès la fin du match.

Si les corps sont meurtris, c’est la tête qui demande le plus de soins. Mais les Tricolores sont des battantes et elles savent surtout que les Irlandaises ne vont pas leur laisser cette 3e pour leur faire plaisir. En mars dernier lors du Tournoi des 6 nations, la rencontre entre ces deux nations faisait figure de grande finale. Et l’équipe de France n’avait pas eu la facile avec une victoire 19-15. L’Irlande qui a été corrigée par le voisin anglais (7-40) aura très certainement à cœur de relever la tête lors de son dernier match. Ce qui promet un très bon combat.


Crédit vidéo : FFR
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Allez les Blues! un petit bémol, surtout sur la stratégie ;spectateur de cette équipe depuis le Tournoi des (5 ou 6) Nations,il faut noter une tendance( progressive ) à laisser de côté le jeu d'évitement,de prise de risque,pour se rassurer sur des ballons portés😮n se rapproche de plus en plus du rugby masculin,et de son piètre spectacle!cela rappelle étrangement l'ère "Liévremont",très enthousiaste au début ,et de plus en plus [email protected]'z

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News