VIDÉO. Comment les Bleues ont mis les Black Ferns au supplice en mêlée
Le patck de France Féminines a fait parler sa puissance face aux Black Ferns.
Retour en vidéo sur la courte défaite de France Féminines contre les Black Ferns malgré de très gros efforts en mêlée.

Test-match - Pourquoi France Féminines peut nourrir des regrets face aux Black Ferns1-0 pour la Nouvelle-Zélande. Ce vendredi soir, les Black Ferns ont remporté la première des deux manches face à la France sur la pelouse du stade Mayol. Deux essais ont suffi aux championnes du monde dans le second acte pour faire la différence. Dans des conditions très humides à Toulon, les Bleues ont envoyé du jeu, principalement dans le premier acte. Surtout, elles se sont appuyées sur une excellente conquête pour mettre à mal leurs adversaires. Solides en touche, elles ont puni les Black Ferns en mêlée en première mi-temps et récolté plusieurs pénalités. Lorsque ces dernières ont été réduites à 14, les Tricolores ont profité de leur supériorité numérique pour les faire exploser au meilleur moment : une mêlée défensive à cinq mètres de leur en-but. Malheureusement, l'arbitre a estimé que la poussée de la France n'était pas réglementaire.Crédit vidéo : France 4

Malgré lors efforts, les Bleues n'ont pas réussi à marquer. A l'inverse, les Néo-Zélandaises ont repris du poil de la bête en deuxième période. Monopolisant le ballon, elles ont enchaîné les temps de jeu devant. Un travail de sape qui a débouché sur deux essais en l'espace de quelques minutes. Rendez-vous samedi prochain à Grenoble pour la revanche au stade des Alpes.Crédit vidéo : FF Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    45260 points
  • il y a 6 mois

Gagner les mélées
c'est une chose
Gagner les matches
c'est autre chose.

Sur la plupart des mêlées j'ai vu la pilier gauche des Ferns pousser en travers (non sanctionnée). Je ne suis pas sûr que ce soit lié à une façon d'arbitrer des refeeres world rugby. En revanche la gauchère bleue soulève assez souvent la droitière en face, ce qui a entraîné des sanctions justifiées contre la France.

En France on à l'habitude de voir les arbitres récompenser une mêlée qui avance. Dans beaucoup de pays, les arbitres jugent les fautes en mêlées cad un 3ème ligne qui se détache, un pilier qui pousse de travers, etc. Il faudrait peut-être revoir notre façon d'arbitrer....

No scrum no win... Heu bin si en fait.

"Gonzo" aime ça!sauf que ces poussées en mêlée ne génèrent aucun lancement de jeu (ou très peu),à partir de la N°8.....juste une pénalité, rarement transformée vu la carence de buteur(se),ou "pénaltouche" avec maul,petit tas,etc😜our le coup,le jeu des filles se rapproche de plus en plus ce celui des mecs;

  • AKA
    43369 points
  • il y a 6 mois

Haaa! Passer sous le pilier droit adverse pour lui faire une bonne cathédrale, dans des temps plus reculés, c' était le summum pour un gaucher! Maintenant rigoureusement interdit!!! A noter que c' est sur une bonne mêlée que les Ferns marquent leur 1er essai, comme quoi! Quand aux commentateurs et autres "consultants" toujours pareil!!!

Pourquoi dire "l'arbitre a estimé que la poussée n'était pas réglementaire"? Notre gauchère pousse vers le haut pour soulever sa vis-à-vis alors c'est interdit, la poussée n'est pas réglementaire point. Ce n'est pas une invention de l'arbitre et c'est clairement visible sur la vidéo (ou même sur la photo en tête d'article) même sans avoir fait une thèse sur la mêlée.

Au passage ce n'était vraiment pas malin de notre part, vu notre domination en mêlée ce n'était pas nécessaire pour les faire reculer alors qu'il manquait une troisième ligne de métier aux NéoZ.

@Team Viscères

Absolument d accord avec toi. Va quand même falloir que les Tv arrête de mettre des gens aux commentaires qui ne connaissent rien à la règle . Ça en devient ridicule.... entre la fille d hier soir et marconnet.... quelle honte....

@En avant

Un truc t'échappe un peu : ces gugusses connaissent très bien le rugby et ses règles, spécialement Laura di Muzio, internationale à 7 et capitaine du LMRCV., mais ils sont là pour faire du cocoricochauvinisme comme la grande majorité de leurs collègues commentateurs et consultants. Je m'en foutrais bien comme de mon permier KO, si ces conneries ne contribuaient pas en permanence à renforcer la critique systématique des arbitres et le déni de toute impartialité de leur part.

  • Jak3192
    45260 points
  • il y a 6 mois
@lelinzhou

c'est (extremement) rare quand je lis ton post sur un ton sérieux...
Analyse qui se défend au demeurant

  • Ahma
    71218 points
  • il y a 6 mois
@lelinzhou

Je soupçonne qu'Abeilhou (comme tous les commentateurs et presque tous les consultants), en plus d'être chauvin, ne connaît vraiment pas les règles. Quand il nous répète dix fois qu'il y a eu un en-avant, alors que le ballon est parti clairement vers l'arrière, il semble sincèrement convaincu. Et comme ça se passe après cinq minutes de jeu, à ce stade la majorité des téléspectateurs sont déjà convaincus que l'arbitre est contre nous.

@Ahma

Non je ne crois pas qu'il ignore les règles, en tout cas des règles aussi simple que l'en-avant depuis le temps qu'il traîne sur les terrains. C'est plutôt; tout comme di Musio, qu'étant très loin d'être spectateurs objectifs, ils ont tendance à voir les choses comme ils voudraient qu'elles soient, et en toute bonne foi, comme au tennis quand tu parierais n'importe quoi sur une balle bonne ou out suivant ce qui t'arrange. La malhonnêteté vient du fait qu'ils ne prennent pas en compte la possibilité qu'ils peuvent se tromper. En tout cas c'est toxique.

  • Ahma
    71218 points
  • il y a 6 mois
@lelinzhou

Une règle n'est simple que pour qui la connaît. On peut traîner un siècle sur tous les terrains, on n'apprend pas automatiquement les règles si pn ne fait pas l'effort de s'informer. Je te fiche mon billet qu'un type comme Abeilhou ne sait pas qu'on doit regarder la trajectoire du ballon par rapport au sol pour juger d'un en-avant, sans s'occuper du joueur.

Di Muzio, elle, semble faire partie de la petite minorité de consultants qui maîtrisent assez bien le règlement. La plupart d'entre eux, tout anciens pros qu'ils soient, nous expliquent souvent n'importe quoi. Et le manque d'objectivité ne peut être seul en cause, car il ne s'agit pas seulement de prises de position discutables sur des situations en particulier, il s'agit aussi et surtout de leurs lacunes quand il exposent le principe même d'une règle.

@En avant

Marconnet est incroyable aux commentaires, il mériterait de commenter aux côtés de Guillemin.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News