VIDÉO. Champions Cup - Stade Rochelais : la partition parfaite d'Alexi Balès face aux Wasps
Stade Rochelais : Alexi Balès au sommet face aux Wasps.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Stade Rochelais a terrassé les Wasps à Marcel Deflandre, empochant au passage le bonus offensif. Alexi Balès a été élu homme du match.

Quinze sur quinze pour le Stade Rochelais ! Pour sa première participation à la Champions Cup, le club maritime impressionne. Sa superbe saison de l'an passé a laissé place à celle de la confirmation pour une équipe taillée pour l'Europe... et accessoirement leader du Top 14. Victorieux des Harlequins, puis de l'Ulster, les hommes du duo Collazo - Garbajosa ont parfaitement géré l'obstacle représenté par les Wasps et ses nombreux internationaux. Des internationaux, La Rochelle en possède également à la pelle, et vient d'ailleurs accueillir un nouvel all black : Tawera Kerr-Barlow.

Mais avec quel statut le demi de mêlée arrive-t-il en France ? C'est qu'à son poste, Alexi Balès enchaîne les prestations XXL... Face aux abeilles, le n°9 a (encore) été élu homme du match. Il faut revoir les deux premières minutes de la rencontre pour se rendre compte de la justesse dont fait preuve l'ancien joueur d'Agen. Le coup d'envoi est donné par les Anglais. Les Rochelais multiplient les séquences à la main pour sortir des 22 mètres, le tout organisé par Balès. Une stratégie payante, puisque ce dernier envoie, 100 mètres plus loin, Pierre Bourgarit à l'essai... Dommage que le talonneur mette le pied en touche.

Jeu petit côté, au large, alternance entre les avants lancés et les arrières bien placés, Balès a tout fait face aux Wasps, avec en prime 42 mètres gagnés et cinq plaquages. On retient sa passe toujours très propre sur ses… 127 offrandes à ses partenaires !

Découvrez le résumé complet de la rencontre et les nombreux essais inscrits par les deux équipes. Score final : 

Crédit vidéoEPCR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand Januarie est arrivé, je me suis demandé ce qu'il allait nous apporter. Quand il est parti j'ai fait "mais pourquoi on ne l'a pas gardé ??".
Pour Balès pareil, ses premiers matchs, il faisait le taff mais sans plus, je le trouvais lent, pas toujours bon dans ses choix, je trouvais qu'un Retiere, malgré ses erreurs apportait beaucoup plus. Bon, je crois que notre duo de coach sait nous faire mentir !

@thib_autop

J'ai connu la même avec Burgess et Vermaak, quand ils sont arrivés je me suis demandé ce qu'ils allaient nous apporter. D'ailleurs quand ils sont partis je me le demandais toujours...

Le recrutement chez vous est intelligent. Les joueurs ne sont pas pris uniquement sur leur CV mais pour s'intégrer dans le collectif, chaque pièce complétant parfaitement le puzzle. Même les pièces qui à première vue sont un peu bizarre ou plus petites que les autres.

@Team Viscères

Il faut toujours un plus petit sur soit.

belle équipe qui me fait plaisir depuis l'an dernier et qui ne cesse d'impressionner et d'aller au delà de ce qu'on attend d'eux. La touche de Garba se voit dans le jeu courant est franchement ca doit faire envie à pas mal de président de club

Bientôt les résumés fournis par l'EPCR vont se limiter à l'entrée et la sortie des joueurs avec un petit cut de 80min entre les deux...

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 2 ans

Si vous ne faites pas la différence entre des guêpes et des abeilles, il va vous arriver des surprises dans la vie !

Ce qui me fait marrer, c'est que La R accueille Kerr-Barlow.
C'est bien ça fait un choix en plus en 9, mais Balès va le bouffer.

Il me fait penser à Parra.

@Marc Lièvre Entremont

Enorme, j'allais mettre un commentaire pour dire la même chose !
Je sais pas pourquoi, le même style de déplacement sur le terrain, sur le dernier match j'ai l'impression de voir Parra !

  • Ahma
    94777 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Non, ils ne m'auront pas, je ne saisirai pas mon commentaire une deuxième fois.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

moi pas ; pê moins fiable dans la régularité, mais plus intuitif surtout

  • ced
    100403 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

merde

@ced

Ah bah sympa.

  • ced
    100403 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

il a même pas de piscine le gonze

  • Ahma
    94777 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Etrangement, alors que l'on a l'impression que l'un est là depuis une éternité et que l'autre émerge à peine, ils n'ont en fait que 18 mois d'écart.

@Ahma

D'après Mappy seulement 5 heures de route séparent les deux...

  • Ahma
    94777 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Google maps me dit 76 heures. Mais c'est vrai que ça fait encore beaucoup moins que 18 mois.
Sans doute que 18 mois c'est en passant par Castres.

bravo La Rochelle , je pense qu'il vont être en demi -finale du top 14 et voir même en finale si jamais ils ne se font pas voler la demi par l'arbitre comme l'année dernière à Marseille

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 2 ans
@CASTRES OLYMPIQUE

Marrant, on n’a pas vu la même demie...

@CASTRES OLYMPIQUE

L'année dernière, ils se sabordent tous seuls comme des grands garçons, en arrêtant de produire leur jeu de mouvement pour se mettre au diapason du Top14 et faire des petits tas et de gros coups de tatanes.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ouaip ! Mais l'ASM a fait pareil, et on a failli le perdre aussi, le bout clié !!!

@spir

Justement, on a du bol de le ramener le rondin, vu comment on a chier.

@Marc Lièvre Entremont

Et à ce jeu là, c'est Toulon qui gagne... La Rochelle a un des jeux les plus séduisants du rugby. Ca va vite et c'est précis. Ils peuvent faire un grand parcours si ils continuent à jouer comme ça

@Bastarocket

C'est faux !

cf. la finale 🙂

@Le Bourbonnais

On a envoyé avant de serrer les miches, le fion, les orteils... Enfin tout ce qu'on pouvait serrer.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Et ça a fait mal, mal, mal ! La preuve : regarde les 4 premiers mois de la saison...

@Le Bourbonnais

Avant de se retrouver sans deuxième ligne, Clermont avait mis pas mal de mouvement.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News