VIDÉO. Champions Cup. Marcelo Bosch et les Saracens crucifient le Racing Métro 92 à la sirène (11-12)
ERCC : Marcelo Bosch et les Saracens crucifient le Racing Métro 92 à la sirène

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Rugby Champions Cup. Le Racing Métro s'est incliné contre les Saracens après une pénalité de Marcelo Bosch à la dernière seconde. Les Franciliens ne verront pas les 1/4 de finale.
Ce dimanche, le Racing Métro 92 jouait le tout premier quart de finale européen de son histoire. Un événement qui aurait pu être une fête à Colombes, dans un stade Yves-du-Manoir plus rempli qu'à l'accoutumé. Las, les Alto-Séquanais ont raté leur rendez-vous avec les demi-finales, en s'inclinant face d'un petit point aux Saracens (11-12).

Pourtant, les finalistes de la H Cup 2014 n'ont pas montré grand chose durant la partie. Globalement dominés, ils se sont contentés de se nourrir des fautes de leurs adversaires et on inscrit tous leurs points sur pénalités.Les Racingmen n'ont jamais su être en mesure de s'adapter à l'arbitrage un brin tatillon de Nigel Owens. Maladroits ballon en mains, ils ont ont également gaspillé un paquet d'occasions d'essais...

Pas assez efficace, pas assez expérimenté dans ce genre de match couperet, le Racing a vu la victoire s'envoler dans les dernières secondes du match, lors d'une séance de pick and go bien risquée à 40 mètres de leurs poteaux. Et après une faute de Fabrice Metz, l'ancien artilleur du BO Marcelo Bosch s'est rappelé au bon souvenir du public français en inscrivant la pénalité décisive.

VIDÉO. Champions Cup. Marcelo Bosch et les Saracens crucifient le Racing Métro 92 à la sirène (11-12)

Une défaite qui a eu du mal à passer chez les Racingmen, notamment du côté de Maxime Machenaud, qui s'est montré particulièrement sévère en interview d'après-match, en hésitant pas à pointer du doigt l'indiscipline de son jeune coéquipier Fabrice Metz.

On ne peut s’en prendre qu’à nous même. L’arbitre nous demande de rester sur nos appuis. Je le dis quatre fois à Fabrice et voilà… Ce sont des choses qu’on ne peut pas accepter. J’étais sûr que l’arbitre allait nous pénaliser. Je suis un peu énervé, sur le coup. On fait trop de fautes. On était à deux doigts de remporter ce match. Ça fout les boules de perdre ainsi, parce qu’on avait tout fait pour passer ce tour.»

Un coup de gueule surprenant et pas très Valeurs du rugby ©. Le demi de mêlée international a néanmoins fait son mea culpa sur Twitter.


Quoiqu'il en soit, les Racingmen vont désormais devoir se concentrer sur le Top 14. Les Saracens, eux, vont retrouver leurs vieux amis Clermontois en demi-finale à Saint-Étienne. Rappelons que l'année dernière, les Sarries avaient corrigé les Jaunards au même stade de la compétition (46-6). Mais c'était à Twickenham...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • bas varois
  • il y a 5 ans

Au risque de me prendre plein de pouces vers le bas 🙂
Owens n'attendait visiblement qu'une opportunité de siffler quelque chose en faveur des Sarracens.
Le porteur du ballon n'écarte pas le ballon de son corps et ça suffit pour siffler .
Alors bien évidemment, les joueurs adverses n'avaient pas la possibilité de récupérer cette balle, d'autant que le soutient bleu était bien présent. Il suffisait au plaqué d'éloigner le ballon vers l'arrière et le match était plié.
Parfois à vouloir trop bien faire ....

Sodomie arbitrale a déjà dit quelqu'un ? La preuve par l'image...

  • tozo
    1634 points
  • il y a 5 ans

Loin d'être un pro-francilien...mais j'entendais juste dire "l'arbitre sur le match du racing les a encu..." "blablaaa". Et là je viens enfin de voir juste ces deux dernières minutes et bien messieurs les racingmens vous vous êtes fait bien avoir de haut en bas, alors certes arbitrer n'est jamais facile je n'ai pas vu le match mais si les décisions ressemblaient à cette fin de match et bien Vive l'arbitage impartiale ! En tout cas vivement que l'ASM ouvre les Sarries parce que j'aime pas les Anglais comme tout bon Français 😉

Que voulez-vous... Un gallois qui arbitre une équipe anglaise, c'est comme si on demandait à un Auvergnat ou Catalan d'arbitrer une équipe Française...

  • grandpa
    10497 points
  • il y a 5 ans

Sincèrement, c'est soulant ces polémiques sur l'arbitrage.
Comme le dit VivaRCF, si le Racing a perdu c'est qu'ils n'ont pas su (pu) se mettre à l'abri.
Et ça c'est vrai quelque soit le match et quelque soit l'arbitre.

Ce n'est pas sur ce site que j'ai lu de nombreuse fois que c'était aux joueurs de s'adapter à l'arbitre ?

Si Nigel Owens n'avait pas sifflé la pénalité, les Saracens auraient perdu (bon, certes, ça nous aurait arrangés 🙂 ) mais ils auraient été en droit de râler après lui de la même manière que nous le faisons aujourd'hui.

Combien, d'entre nous arbitre des matchs de rugby ?
Et pour ceux qui le font, pouvez-vous affirmer à 100 % que vous n'avez jamais fait d'erreur ?

Je ne dis pas que je ne râle pas sur les arbitres quand je suis confortablement installé dans mon canapé, je dis juste qu'il ne faut pas à chaque fois se cacher derrière ça.

Et puis, ce n'est que du sport et qu'une défaite contre notre meilleur ennemi 🙂
Tant pis pour les pouces rouges, j'assume.

C'est toujours la même rengaine, on crie au scandale quand c'est contre les français, sinon c'est bien fait pour les anglais, ils n'ont que ce qu'ils méritent...
Je reviens sur le match Leinster/Bath et je réaffirme l'arbitrage à l'aveugle de Garces pour les Irlandais au grand dame des anglais...mais c'est pas grave ça n'est pas une équipe française en face...

  • Abscons
  • il y a 5 ans

A @minotop.

Cher béotien, vous êtes sans doute trop jeune et inexpérimenté pour ne pas voir de quel côté penche sournoisement la balance. Il y a sans doute beaucoup d'explications plus ou moins rationnelles à ce que je considère comme un fait. Et je ne parle même pas de malhonnêteté !! Les exemples sont plus nombreux que les contre exemples !

  • VivaRCF
    17781 points
  • il y a 5 ans

Enfin, c'est le métier qui rentre, mais ça fait mal.

  • VivaRCF
    17781 points
  • il y a 5 ans

Je pense que Owens nous l'a mise à l'envers, c'est certain, puisqu'il siffle les fautes du Racing qui n'ont aucune influence sur le jeu (pénaliser des soutiens offensifs, alors qu'il n'y a aucun soutiens défensifs, c'est juste être tatillon à l'excès, ou faire exprès...)
Néanmoins, la faute vient de nous, on aurait dû se mettre à l'abri, ne pas lui donner la possibilité de nous faire un sale coup... On était tellement meilleur que c'est désespérant. Machenaud c'est excusé, on est à la 80eme d'un match où toute l'équipe a suivi son sillage, je comprend que 1) il fasse une erreur de gestion 2) s'emporte un peu après le match.
Quant à Sexton, il ne respecte pas ses coéquipiers. Quand tu vois que des types bien moins côtés comme Chavancy, Lauret ou Claassen font d'excellents matchs, tu peux pas te permettre de faire ce qu'il fait. Goosen titulaire en fin de saison et puis c'est tout.

  • VivaRCF
    17781 points
  • il y a 5 ans

La vraie erreur, à mon avis, vient des coachs (dont le coaching a par ailleurs été bon). À la sortie de Sexton, on décide de jouer avec un 9 certes excellent tout le match mais qui a 80 minutes dans les pattes, et un centre à l'ouverture, alors qu'on a une charnière fraîche sur le terrain qu'on utilise pas. Je m'explique : à la 80ème, la ligne c'est Machenaud-Dumoulin et Dulin-Chavancy-Phillips-Thomas avec Goosen à l'arrière. Donc : t'a un 10 avec un jeu au pied long en 15, un 9 ultra expérimenté et que tous les supportes veulent frapper à cause de son foutu jeu au pied de pression qui aurait pour une fois été utile, et une charnière tout à la fois cramée et inexpérimenté. C'est une faute professionnelle de Labit ça. On aurait dû jouer avec : Phillips-Goosen et Machenaud-Dumoulin-Chavancy-Thomas et Dulin en 15.

@ Minotop

Sauf que Nigel Owens est très souvent critiqué, et pas que par des français. Entre les médias anglo-saxons de qualité, certains membres hauts placés de l'ERC (cf déclaration de Boudjellal) et aussi quelques regards sur les statistiques, on peut se poser des questions légitimes sur cet arbitre.

D'ailleurs, une question : combien de fois voyons nous, à chaque équipe française arbitrée par Owens, que l'équipe française a connu des problèmes de discipline qu'elle n'a pas habituellement ? Quasiment à chaque fois, pour ne pas dire constamment. Meme des équipes comme Clermont, réputé pour son jeu et sa discipline se fait pénaliser de manière exponentielle avec lui, comme l'an dernier, lors du très houleux ASM/Saracens, qui a fait jaser, y compris outre-manche.

Oui, cet arbitre est partial, il y a peut être faute du racing, mais si tu siffle, tu en fais de même quand l'équipe adverse effectue une faute similaire. Ce qu'il n'a jamais fait. Et lisez les critiques de Boudjellal à son égard, on apprend pas mal de choses, y compris sur ce que pense certains membres de l'ERC de lui...

  • AKA
    49084 points
  • il y a 5 ans

Sur ce coup je pense que Owens a fait le minimum syndical: déjà la mêlée du RCF se relève sous la poussée des Sarries ,après chaque ruck est sur le fil et à chaque fois les bleus prennent la pression et reculent et ce devait arriver arriva! Perso je pense que Macheneaud est un petit c.n c' est lui qui est à la baguette et il aurai dû avoir la lucidité de changer d' option c' est trop facile de se décharger de ses responsabilités sur les autres!

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 5 ans

L'arbitrage de ce match était dégueulasse, clairement en faveur des Saracens.. cependant l'arbitrage n'explique pas leur erreur de fin de match, ils ont le ballon, ont 20s à attendre, il fallait taper.. de plus ce match a prouvé qu'avec le racing Sexton n'avait clairement pas le niveau!

On est d'accord... 40 m face à ses poteaux, tu n'insistes pas, et surtout si l'arbitre te prévient... Facile ensuite de se plaindre d'Owens... Machenaud lui-même, qui joue au bouc émissaire avec son gros, aurait pu mettre un grand coup de saton...

  • henjak
    3944 points
  • il y a 5 ans

En plus sur la dernière action le racingman perd ses appuis car un plaqueur traîne dans la zone plaqueur plaqué. Mais ça bien sur c'est anecdotique pour Mr Owen qui regarde et cherche a pénalisé la même équipe...
RAZ LE BOLS DE CETTE ARBITRAGE FASTIDIEUX

  • henjak
    3944 points
  • il y a 5 ans

j'en ai marre que Mr Nigel Owen favorise toujours les équipes anglo-saxonnes face aux équipe française ( Racing, Clermont, Toulon, EDF...) ou face a la France. Je savais qu'il allait mettre un dernière pénalité a l'arrache comme d'habitude.
cela ne m'étonnerai pas qu'on apprenne d'ici quelques temps que certaines rencontre étaient déjà gagné d'avance. Son impartialité et celle de quelque autre arbitres de l'IRB n'est pas totalement juste. Pour mi il faudrait pousser tout ce petit monde a la retraite et mettre de nouveau arbitre.
Mais certain arbitre font très bien leur boulot. l'exemple qui me vient en tête est celui de Alain Roland, dommage qu'il soit retraité.
Il faudrait un grand ménage dans les arbitres, ou alors des équipes devraient refusé de joué si elle sont arbitré par certaines personnes selon moi. La FFR devraient faire remonté ceci un peut plus haut car cela ne me choquerai pas si Owen fait encore des siennes pendant le coupe du monde 2015;

Il y a évidemment une erreur de stratégie sur la dernière action, mais le match ne doit pas se réduire à la dernière minute : non seulement nous ne pouvons que regretter de ne pas avoir concrétisé une nette domination, mais Owens a arbitré avec des œillères pendant 80 minutes non-stop ! Les fautes du Racing sont bien réelles mais quand on ne regarde pas les rosbifs en face, c'est clair qu'ils ne sont pas prêt d'être pénalisés ! A ce niveau, le "manque d'expérience" se réduit à savoir jouer avec ou sans l'arbitre dans la poche, et ça ruine complètement un match, surtout avec Owens à la baguette !

Maintenant j'ai hâte de voir les Clermontois à l'oeuvre pour coller l'humiliation de leur vie à Ashton et consorts !

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 5 ans

Syndrome du French'bof : Syndrome cérébral complexe entraînant une déficience de la partie logique du cerveau, son symptôme le plus visible est le "c'est l'faute à l'arbitre!"

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 5 ans

Plus aucun butteur ne pose le ballon perpendiculairement directement dans le gazon sauf Marcelo Bosch et ça marche encore...

c'est vrai qu'owens a tendance à regarder particulièrement d'un coté
sauf que là désolé mais le Racing se les bouffe tout seul

à partir du moment où tu repasses devant au score, tu n'as qu'un seul objectif !!! jouer dans le camp adverse, tu sais que tu joues à 15 contre 16, tu fais profil bas
Owens est certainement partie prenante mais sur cette action, il prévient les parisiens sur le ruck précédent, en leur demandant de rester sur les appuis, tu sais qu'il va etre attentif à ça
tu es sur tes 40m il reste 30 sec, tu envoies le ballon à ton 10 qu'il tape un grand coup de pompe et c'est terminé
quel manque de maitrise et d'intelligence!

meme machenaud en sortant du terrain l'a dit, owens nous previent sur le ruck précédent, à ce niveau c'est une faute professionnelle

  • Abscons
  • il y a 5 ans

Devenu paranoïaque depuis des décennies d'arbitrage anglo-saxon, je ne suis peut être pas objectif. Mais force est de constater (comme dirait Thomas Lombard) qu'entre, notamment, le dernier Crunch et ce match là, le gars Owens a mérité la Royal Red Cross !

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

Tu y vas fort @surfacing....
Owens fait parie des arbitres qui font LEUR match a défaut d'arbitrer le match comme cela ce voit hélas de plus en plus chez les arbitres Français, pas un ne se passe sans polémique parce que Monsieur l'arbitre décide de siffler une faute ou pas selon son envie, pas selon la règle.
Très visible sur la dernière action de ce match ou il surveille attentivement les parisiens et pas la ligne de hors jeu, les plaqueurs ou les entrées sur le coté adverse.... il avait décidé de siffler ça et l'a fait a la 1ere occasion en faveur des sujets de sa Gracieuse Majesté comme lui....

Pfouaa, comment il peut oser siffler ça Owens ! C'est honteux de chez honteux, quelle ***** ce mec ... Incroyable, j'espere qu'il ne sera d'aucune demis ni de finale, sinon je risque de jeter mon ordi par une fenetre (hé oui avec bein, le streaming est de sorti ...). Quelle affreuse sensation quand on a l'impression que l'arbitre ne regarde qu'un coté et laisse tout passer aux autres. J'étais pas du tout pour le Racing car étant clermontois, je voulais cette revanche en demis contre les Saries, mais je suis choqué et scandalisé par cet arbitrage. On doit pas laisser passer ça. Owens doit etre renvoyé, ça fait trop de matchs, c'est soit de l'incompétence soit de la corruption, mais dans les 2 cas, il n'a rien a faire sur un terrain de rugby pro.

j'étais au stade cet après-midi et je dois dire que l'on a un peu beaucoup maudit Owens...
Les deux écrans des Sarries dont un sur Thomas nous ont bien excités.
Après c'est toujours trop facile de dire que c'est de la faute de l'arbitre.
On y actu jusqu'à la dernière secondes. Les racingmens auront quand même produit du jeu et n'ont pas démérité, et au moins eux ont marqué un essai...
Maintenant, allez Clermont!!!!! Vengez nous!!! 😁

Y'a vraiment faute là? Parce que des fautes comme ça j'en vois 10 par match (20 quand y'a des irlandais sur le terrain)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos