VIDEO. Champions Cup - Castres. Les contres spectaculaires de Yannick Caballero face au MHR
Castres - Yannick Caballero est montré très haut face à Montpellier.
Yannick Caballero a été décisif lors de la victoire de Castres sur Montpellier à l'occasion de la 4e journée de Champions Cup.

Yannick Caballero a connu sa première titularisation de la saison le week-end dernier. "Je ne pensais pas que cette tendinite me gênerait aussi longtemps, mais je suis content de revenir enfin," confie le vétéran au Midi olympique. Après trois matchs comme remplaçant en Top 14, Christophe Urios lui a fait confiance pour le match retour face à Montpellier. Un match clé pour l'avenir européen du CO après la défaite concédée une semaine plus tôt face à ces mêmes Héraultais, pourtant réduits à 14. Pendant ce temps, Caballero était aligné avec les Espoirs, son entraîneur ayant estimé "que la dimension physique serait trop importante."

Face à ce même adversaire, Caballero avait donc à cœur de montrer aux entraîneurs qu'il était présent et qu'il ne lâchait rien. "Un état d’esprit irréprochable" qu'apprécie son coach. Lequel l'a trouvé "très bon" contre Montpellier. Avec 43 mètres au compteur, le troisième ligne a autant avancé que la majorité des trois-quarts. Une prestation offensive également marquée par trois défenseurs battus et trois passes après-contact. Mais là où il a excellé, c'est en touche, en captant 4 ballons, mais surtout en contrant 5 fois l'alignement héraultais.

C'est après l'heure de jeu que la science aérienne de Yannick Caballero a fait des dégâts puisqu'il a subtilisé quatre ballons au MHR entre la 63 et la 78e. Privés de cette munition, les visiteurs n'ont pu mettre en branle leur ballon porté destructeur. "Nous avions bien travaillé dans la semaine, et puis je suis plus léger (92 kg, ndlr.) que les autres, alors je peux monter un peu plus haut." Positionné en début d'alignement, on l'a en effet vu monter à des hauteurs impressionnantes, ses soutiens le lançant carrément dans les airs comme sur ce contre dans la stratosphère à la 75e.Découvrez égamement le très bon match du jeune Anthony Jelonch.VIDEO. Champions Cup - Castres. Les contres spectaculaires de Yannick Caballero face au MHRVIDEO. Champions Cup - Castres. Anthony Jelonch crève l'écran face à Montpellier


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tout le monde a tellement l'habitude d'aller la chercher en haut que si des fois tu lances à hauteur de la ceinture ça passe. Là Caballero il va taper la caméra aérienne il peut pas rattraper une balle à hauteur de Teulet.

Sa lecture en touche a toujours été essentielle dans la capacité du CO à ruiner les offensives adverses !
Un des spécialistes en france

A part le troisième, tous les lifts des autres touches sont interdits. Si il se blesse gravement pour moi l'arbitre prend cher étant donné qu'il ne sanctionne aucun lift.

19.10 OPTIONS POSSIBLES LORS D’UN ALIGNEMENT
(d) Soulèvement et soutien. Les joueurs peuvent aider un coéquipier à
sauter pour se saisir du ballon en le soulevant (lifting) et en le soutenant, à
condition qu’ils ne le tiennent pas au-dessous du niveau du short sur
l’arrière ou au-dessous du niveau des cuisses sur l’avant.

Et puis je rajouterais cette règle parce qu'il part tellement haut que quand il redescend il est pas du tout maintenu (d'ailleurs il tombe sur la deuxième touche) :
(g) Soutien descendant à un coéquipier. Tout joueur qui soutient un
coéquipier qui saute doit maintenir son action de soutien jusqu’à ce que le
sauteur soit à nouveau sur ses pieds, et ce, dès que le ballon a été
récupéré par un joueur d’une équipe.
SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres.

Après pour moi c'est la faute de l'arbitre, les joueurs tentent sur la première touche, si ils ne sont pas sanctionnés c'est sûr qu'ils ne vont pas s'arrêter tant que ça marche.

  • FDB
    13625 points
  • il y a 2 ans

L'avant dernier est juste exceptionnel.
Une question cependant : comment l'alignement a t-il pu ne pas s'adapter à lui ? Il est toujours en premier sauteur. Aller chercher le fond d'alignement ?

@FDB

Aller chercher le fond d'alignement avec un tel sauteur au premier bloc c'est risqué, ça te force à faire un lancé très bombé qui laissera le temps à l'équipe adverse de s'ajuster (organiser un contre-maul sur le dernier bloc ou aller jouer l'interception au-delà de l'alignement).

Perso j'aurais plutôt eu tendance à aller jouer premier sauteur avec des lancers tendus qui laissent moins le temps pour se déployer, tout se joue alors sur l'anticipation. Il ne suffit "plus" à ton sauteur qu'à partir avant et devant son vis-à-vis. Mais quand on voit la performance de Caballero, ce n'est pas gagné.

Sinon outre les exploits de Caballero, il faut aussi souligner les erreurs de l'alignement du MHR : lancers très en cloche (plus haut et plus lent, donc favorable à un sauteur en contre), mauvais timing (on le voit assez bien sur certains lancers, Caballero est déjà en train de redescendre avec le ballon que le sauteur blanc est encore en train de monter). Même s'ils sont probablement liés, quand un joueur te contre aussi "facilement" tu cogites, tu perds confiance et tu en viens à tenter des trucs inutiles à la recherche d'une solution (la touche à 19s sur la vidéo, le déplacement du bloc 1 blanc n'aboutit qu'à placer le sauteur juste derrière Caballero qui n'a plus qu'à volleyer le ballon).

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts