VIDÉO. Challenge Cup. Le Briviste Johan Snyman suspendu après un gros plaquage à l'épaule
Johan Snyman ne jouera pas face à Clermont en Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le deuxième ligne de Brive Johan Snyman a été suspendu suite à une audience disciplinaire indépendante qui a eu lieu à Londres mercredi.

Le deuxième-ligne sud-africain du CAB, Johan Snyman, manquera le derby contre Clermont dimanche lors de la 9e journée de Top 14 en raison de sa suspension de 5 semaines. Snyman avait été cité par le commissaire à la Citation de la rencontre entre Brive et Worcester le week-end pour un plaquage dangereux sur l'ouvreur des Warriors, Tom Heathcote, à la 49e minute du match. Ne disposant pas de l'appel à la vidéo, l'arbitre de la rencontre avait initialement jugé que le plaquage était légal et qu'il s'agissait simplement d'un choc entre leurs deux têtes. Heathcote avait cependant été obligé de quitter la pelouse sur civière avant de rassurer les supporters à l'issue de la rencontre.

La commission a d'ailleurs conclu que Snyman avait commis un acte de jeu déloyal qui méritait un carton rouge. Elle a estimé que l'infraction correspondait à la sanction moyenne prévue au barème des sanctions de World Rugby et a estimé qu'une sanction de six semaines était le point d'entrée approprié. Après avoir ajouté une semaine pour avoir un effet dissuasif, la commission a réduit la sanction de deux semaines en raison des excuses présentées par le joueur.
En parallèle, le joueur du Munster Rugby Keith Earls a été suspendu deux semaines lors de cette même audience à la suite du match de la 2e journée de Champions Cup entre le Munster Rugby et les Glasgow Warriors. L'international irlandais avait été exclu du match pour un plaquage dangereux sur le talonneur adverse Fraser Brown à la 19e minute de jeu. Ses excuses et son casier vierge lui ont permis de voir sa sanction initiale de quatre semaines réduite.

Arbitre centrale lors de ce match particulier - le premier après le décès de l'entraîneur du Munster Anthony Foley - Jérôme Garcès confie au Midi Olympique que "le carton rouge était clair et évident puisque le joueur écossais retombe sur la tête". Il reconnaît cependant que par rapport au contexte, "c’était difficile. C’est pour cela que j’ai pris le temps de bien expliquer ma décision."Crédit vidéo : Bucks One

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

popcorn!

  • sha1966
    54815 points
  • il y a 3 ans

ah encore des sanctions a geometrie variable que vous soyez anglo-saxons ou non!!!

@sha1966

Les irlandais ne sont PAS des anglo-saxons. Ils sont celtes. Ils ne sont pas non plus britanniques, ils ont fait une guerre pour ça.
En outre si tu ne réussis pas à voir la validité des décisions, relis les commentaires des moins décérébrés de tes petits camarades.
Ah sinon, tu peux continuer à faire Ouin-ouin, et comme ça t'es conforme à l'ambiance générale du supporter français de ces vingt dernières années. Ouin-ouin, c'est la commission, Oui-ouin, c'est l'arbitre, Ouin-ouin, c'est le sélectionneur, Ouin-ouin, c'est le salary-cap...

  • sha1966
    54815 points
  • il y a 3 ans
@Wolfhound

excuse de ouinouiner mais il ya eu un cetains nombres de sanctions qui pour un anglo saxon (et j'y inclus les irlandais) ont ete (a juste titre???????) moins forte que pour un argentin, un francais voir un
italien ..

@sha1966

Merci de me confirmer l'hypothèse que je dressais à ton sujet. Je considère les supporters de plus en plus abrutis (et je t'y inclus) considérant qu'avoir la bêtise d'établir une erreur aussi manifeste comme une vérité est en soi une preuve. (C'est vrai que le concept de guerre de libération nationale est un concept qui échappe totalement aux francais...) Et je passe sur le fait que tu écrives ta propre langue avec plus de fautes qu'un enfant de huit ans ("UN certainS nombreS de"... C'est coquet...
Un irlandais. 🙂

je suis désolé, mais pour la faute de snyman c'est injuste

1 le mec en face est largement plus petit que lui, et tout le monde sait bien que c'est méga pénible et crevant de se plier en deux quand on est grand (c'est mon cas, franchement se baisser c'est lourd)
2 il joue sur un terrain avec des marquages au sol de foot américain. Du coup il ne sait plus quel est son sport et quelles sont ses règles
3 il est sud africain, dans les écoles de rugby de bloemfontein ce geste technique s'appelle tendre caresse
4 il est perturbé par l'horrible maillot jaune de l'arbitre

Autant souvent je m'indigne de la mansuétude des commissions envers les Irlandais (voire plus largement les Britanniques), autant là je trouve les sanctions proportionnées.
Earls soulève le talonneur et le fait retomber sur une zone dangereuse, certes, mais dans le placage-cathédrale il y a toujours une idée de mouvement rapide, que le plaqueur ne peut pas contrôler entièrement (rapport vitesse/position/et poids du plaqué) qui rend tjs les jugements difficiles. Le fameux placage de Machenaud en finale l'année dernière c'était un peu la même chose. On est parfois un peu emporté dans le placage et désarçonné par la légèreté du plaqué et/ou la facilité de le retourner.
La faute de Snyman, par contre, est ultra dangereuse. C'est du coupage de tête à la samoane. Il y va pour faire mal et il ne maîtrise rien... La sanction est dure mais justifiée. Les corps-à-corps sont de plus en plus violents dans le rugby et ce type de geste est à bannir à tout prix.

La difference doit se jouer sur le fait qu'Earls a ete immediatement sanctionne d'un carton rouge. Ajoutons casier vierge et circonstances excepetionnelles, quoiqu'Earls aurait dut etre sanctionne pour son comportement de footballer apres le carton).
Finalement, cela ne devrait pas jouer, mais cela a toujours un effet, Heathcote sort sur civiere alors que Brown continue le match.

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News