VIDEO. 6 nations. Les entrées surpuissantes et décisives de Vincent Debaty et Uini Atonio
6 nations. Vincent Debaty a fait une entrée décisive.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
S’il n’a pas été gagnant contre l’Irlande, le coaching de Saint-André s’est cependant avéré payant avec les entrées décisives de Vincent Debaty et Uini Atonio.
S’il n’a pas été gagnant contre l’Irlande ce samedi à Dublin (défaite 18-11), le coaching de Philippe Saint-André s’est cependant avéré payant. Durant les jours qui ont précédé cette deuxième journée du Tournoi des 6 nations, le sélectionneur du XV de France n'a eu de cesse de marteler que les remplaçants allaient avoir un rôle déterminant à jouer. On attendait notamment Romain Taofifenua, Uini Atonio et Vincent Debaty dans le défi physique. Ils ont répondu aux attentes...voire même plus encore. Entrés à la 49e pour suppléer toute la première ligne aux côtés de Benjamin Kayser, les deux piliers, puis le deuxième ligne dès la 63e, ont pesé de tout leur poids (146 kilos pour Atonio, 135 pour Taofifenua et 115 pour Debaty) sur la seconde mi-temps. Ce fut clairement le jour et la nuit côté tricolore avec les courses lancées et rentrantes du Clermontois Debaty. Lequel s'est, en l’espace de 30 minutes, plus proposé que la majorité des titulaires avec neuf courses au compteur.

« Les Irlandais étaient fatigués et tiraient la langue. Il est vrai qu’on a apporté quelque chose. On a essayé d’avancer sur nos impacts et on a pu en profiter un peu » commentait « Le Belge » dans le Midi Olympique. « Nous, on est toujours sur le banc alors notre boulot, c’est d’entrer et de changer le cours du match », rajoutait Atonio. Cantonné au rôle d’impact-player en club comme en équipe de France, Vincent Debaty a répondu aux critiques de la meilleure des façons quant à sa présence dans le groupe avec notamment une passe décisive sur le seul essai du match. « On en est arrivé au point qu’en revoyant le match, on s’est dit que si un trois-quarts avait reçu le ballon à la place de Debaty il n’aurait peut-être pas fait la dernière passe… », a confié un membre du staff au Midol.



Le joueur de l’ASM n’a pas été le seul à distribuer de bons ballons. Sur l’action qui a mené à la réalisation de Taofifenua, le Rochalais Atonio nous a régalé en jouant parfaitement un surnombre avec une passe de basketteur. Mais leur apport sur le jeu français ne se résume pas seulement à leurs prises de balles puissantes. Alors réduit à 14 contre 15 suite au carton jaune adressé à Pascal Papé, le paquet d’avants bleus, et notamment la première ligne avec un Benjamin Kayser plus en vue que Guirado, a également récolté deux pénalités en mêlée…sur introduction irlandaise.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • fred5671
  • il y a 5 ans

Le jour où Bastaraud fera une passe au lieu de rentrer, le décalage sera fait...Faut juste que le reste de l'équipe soit au courant...
Allez haut les cœurs, on fera peut être mieux que 4° cette année.

  • HH
  • il y a 5 ans

Uini Atonio n'est pas vraiment une surprise. En ProD2 il était déjà un joueur impressionnant "craint" de toutes les autres équipes. La relève de Mas chez les bleus est assurée et c'était pas une mince affaire! Avec son physique et sa marge de progression il y a même de quoi espérer le voir devenir un des meilleurs piliers droits de la planète. Cette année, pour moi, il est (sans jeu de mot)le plus gros motif de satisfaction du XV de France.

  • Talon
    2067 points
  • il y a 5 ans

@Popeye Toncou mais on est pas en 1ère série là... c'est là que la différence se fait avec les autres nations et celles du sud en particulier...

bref

C'est dingue,

Debaty méritait le bûché il y a de cela une semaine et maintenant c'est notre sauveur.

Tout va trop vite, comme dirait Redouane Harjane....

En dehors de cette polémique inutile, Debaty a montré à ceux qui ont eu le loisir de regarder Clermont ces derniers temps qu'il est en très grande forme, au point d'être aligner d'entrée plus souvent. S'il garde le feu, il peut peut-être se décoller l'étiquette d'impact player.
Perso, je le trouve redoutable lorsqu'il reste dans cette configuration.

Pour Atonio et Kayser, là, c'est titulaires indiscutables pour moi car ils sont meilleurs que leurs p'tits camarades.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Je ne vais pas vous faire mon XV ou mon 23, juste qq remarques. Ce serait bien que Parra commence avec Lopez, car je pense que ca donnera confiance a Lopez de jouer avec son partenaire de club. Vu sa prestation samedi, il a besoin de reprendre confiance en lui. Ensuite, je plussoie aussi pour mettre Tao et Maestri ensemble. Et Dulin en 15. Et Nyanga en 6 avec notre capitaine en 7. Et aussi, ca fait plaisir de voir des avants faire des passes.
Sinon, pour le membre du staff qui s'est plaint en disant « On en est arrivé au point qu’en revoyant le match, on s’est dit que si un trois-quarts avait reçu le ballon à la place de Debaty il n’aurait peut-être pas fait la dernière passe… »
Ben, il n'a qu'a en demander les raisons a Lagisquet, hein....

Debaty et Atonio ont fait des entrées déterminantes et déterminées!!
courses implications...ce qu'on attend de tout templaçant!!

ce qui a été criant c'est qu'ils ont pris la place de joueurs qui ne pesaient pas dans le jeu avant!
la différence a été flagrante !

  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

j'étais pour l'instant un peu déçu des prestations d'Atonio en EDF.
avec ce match il s'est imposé en mêlée et dans le jeu c'est ce que j'attendais.
quand à Debaty un grand club ne te garde pas 10 ans simplement parce que t'es Belge, ils l'ont gardé parce qu'il est bon.
le souffle pour la CDM peut venir de là, un mélange de "nouveaux" d'"anciens" mais qui ne sont ou n'ont jamais été des stars.

Uini, il m'avait déjà impressionné lors de sa première sélection avec les bleus. Je le trouve énorme, (c'est le bon mot je crois). Son petit amour de passe après contact était le meilleur moment du match !

Debaty, il nous régale depuis longtemps avec l'ASM ou même avec les bleus. Vu la carcasse qu'il se traîne, je reste vraiment impressionné par sa vitesse et son explosivité. Je me souviens d'un jour où il avait réussi à attraper Poitrenaud lancé le long de la ligne alors qu'il avait 2 ou 3 mètres de retard. Ce n'est pas une blague, je pense sérieusement que sur dix mètres, il n'a rien à envier à certains trois quart. Après sur 20, c'est autre chose, bien sûr.

Avant le match, je me réjouissais à l'avance de voir leur entrée commune aux alentours de la 50ème minutes. Eh bien j'avais raison 🙂 On en redemande tous, je crois.

Ce que j'apprécie avec Atonio, c'est qu'il avance dès qu'il a un mètre d'élan et même à l'arrêt, il mobilise souvent deux voir trois joueurs adverses pour le stopper, sans perdre la balle. Autour de « gros » comme ça, on rajoute une troisième ligne rapide au déblayage et on serait impériaux dans les rucks. Il me tarde de trouver une troisième ligne complémentaire, plutôt que similaire.

Quand à la remarque concernant les arrières ... la ligne de trois-quart du XV de France fait peine à voir. Au-delà des lancements sur phase fixe, ils sont complètement perdus, souvent à plat et du coup, seuls les gros gabarits à la Basta' peuvent faire quelque chose. Il manque un grain de folie (des joueurs comme Dulin ou Le Bourhis pourraient amener ça) et surtout, il faut absolument leur dire de lâcher les plans de jeu. C'est inutile. On est pas une équipe capable d'enchaîner les temps de jeu. Il faut s'y faire et placer nos espoirs sur une équipe de puncheurs, capable de contrer vite et/ou de faire mal dans les trois premiers temps de jeu.

Vu les joueurs sélectionnés au début pour le tournoi (donc sans compter les éventuels rappels, blessés ou envies personnelles) :

Déjà, on laisse Basta' sur le banc pour marquer à blanc les defs en seconde mi-temps. On met une ligne de trois-quart composée de :

Parra - Lopez (ils sont complémentaires en club, sont en bonne forme et peuvent éventuellement faire du bien grâce à leur jeu au pied, si la défense adverse est trop pesante. On fait rentrer Kokcott pour gérer et calmer la partie et allonger le jeu au pied, ainsi que Talès dès qu'on sent qu'on a besoin de beaucoup défendre pour tenir le score. Et là encore, une charnière de club qui se connaît et travaille toute l'année ensemble, ça facilite la communication 9-10.)

Lamerat - Dumoulin (C'est lourd, mais assez agile et plutôt punchy. Ils savent faire des passes et temps que Fofana ne retrouve pas son niveau, c'est ce qu'on peut aligner de mieux. Le plus fatigué sort en seconde mi-temps et laisse sa place à Basta pour conserver le score ou offrir une nouvelle opportunité de fixation au large pour fatiguer la défense adverse.)

Guitoune - Nakaitaci (C'est du rapide, très rapide, plutôt honnête en défense et Nakaitaci a une jolie dimension physique. Après, je ne l'ai pas beaucoup vu jouer, vu que je ne suis pas le top 14 cette saison, donc à voir pour laisser Huget, un mec qui se donne beaucoup mais qui concrétise rarement par contre. Thomas passe à la trappe. Ce mec peut effectivement donner une superbe action d'essai, mais quelle passoire ! C'est pas possible, vu le niveau des ailiers en face, de le laisser, ça obligerais le 15 à faire trop d'efforts défensifs et ça annihile son apport offensif.)

Dulin (Là, pas de contestation, c'est notre meilleure option en 15. J'aime bien Spedding qui ne lâche rien, mais mis à part contre les Fidji, je l'ai toujours trouvé trop faible dans ses relances. Et il nous faut clairement un puncher en n°15. À remplacer par Spedding en cas de fatigue et de grosse séquence défensive à venir, ou si on sent la défense adverse trop bien en place pour passer sans physique, pour densifier l'arrière et ajouter une option au pied vers la fin du match.)

Voilà. Ce n'est pas exhaustif, c'est aussi un avis personnel, j'aurais préféré voir certains joueurs sortir du groupe et laisser leur place à d'autres, que je juge plus complémentaires ou plus forts, mais avec ce groupe, c'est ce que je ferais à la place de Saint André.

On remarquera que sur le seul essai français, l'action est initiée par Atonio, puis relayée par Debaty et aboutie par Tao : en fait, Debaty et Atonio, c'est en 12 et 13 qu'est leur place !

Tu parles de l'action où il oublie Clerc ? Tu peux quand même excuser un pilier de 130 kilos qui court comme un lièvre sur l'aile de ne pas avoir toujours les idées très claires. D'ailleurs, il s'en était voulu d'avoir vendangé cette action. Mais faut pas oublier que c'est quand même lui qui l'avait initiée.

J'ai toujours aimé notre ami belge! Pour moi il a depuis sa première sélection sa place au XV de France! Titulaire je sais pas, mais en impact player en tout cas il n'est plus à prouver! Alors c'est vrai, et certains de mes VDD l'ont souligné dans les com', l'an dernier il nous loupait un 2vs1 d'école mais bon ça arrive! En tant que gros en tout cas il mérite de jouer avec les Bleus! Après je connais moins bien Antonio et Tao, mais comme tout le monde j'ai apprécié leur entrée samedi !

  • Talon
    2067 points
  • il y a 5 ans

Y'a 1 an debatti n'avait pas joué un 2 contre 1 qu'un cadet aurait fait directement... aujourd'hui il joue 20 min, fait 2 courses dans le mur et c'est une star comme teddy thomas a été starisé en novembre...

Je ne veux rien enlever à leur entrée, mais je pense que cela coïncide avec les échecs (il manque par deux fois de marquer des essais) et la baisse de régime des irlandais !!!

  • NicoG
    3951 points
  • il y a 5 ans

Comme le disait un des derniers artciles de la boucherie à propos de Parra, il faut voir ce que ca donne titulaire. Sachant que souvent, les joueurs ne jouent pas de la même facon selon leur statut de titulaire ou remplacant.

Personnellement, j'aimerais la faire débuter cette première ligne et la faire jouer comme ca, une mi-temps ou 60 minutes pour user les vis-à-vis. Et puis, on ferait rentrer cette autre première ligne, qui court peut-être plus, alors que les adversaires seraient fatigués. Pour moi, ca a du sens. Pour PSA...

@JePlaqueMoinsbienQuePorical, sur ces 2 matchs, des offloads Thomas en a réussi des fameux.

Coaching payant ?

Est-ce qu'un bon coaching n'aurait pas plutôt consisté à mettre ces trois-là titulaires histoire de faire la course en tête plutôt que de courir après le score ??

  • mimi12
    81651 points
  • il y a 5 ans

Je serai curieux de voir ces trois joueurs titulaires!!!

On dirait Cholley !

  • pepe31
    6933 points
  • il y a 5 ans

le gras ,c'est la vie! (karadoc)

Pour une fois que 2 joueurs font exactement ce qu'on leur demande, PSA doit être ravi !!!

Pour continuer sur Atonio, je trouve ce mec tellement rafraichissant : en ce moment, quand ils sont en EDF, peu de joueurs respirent la joie de vivre.

Lui, il est heureux d'être là, ses interviews sont rigolos (souvenez vous de l'interview où il avait dit avant France - Fidji : "Des ailiers fidjiens, je n’en ai jamais attrapés. Mais si j’en attrape un…" ou encore le "Avant, je partageais ma chambre avec Benjamin Kayser. Mais comme je ronfle, maintenant, je suis seul."😉, il est souriant, il respire la joie de vivre, il doit être une crème à vivre au quotidien ... tout ça dans une carcasse avoisinant les 150kg !

Pas plus tard que ce weekend, juste après l'essai, on le voit chambrer gentiment Taofifenua en mimant Géant Vert ... bref, vous l'aurez compris, j'aime bien le personnage 🙂

Le rugby doit être avant tout un plaisir et c'est vraiment chouette de voir que certains gardent cette mentalité même en jouant au plus haut niveau.

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 5 ans

Debaty a été impressionnant par son engagement sur chaque impact, et surtout, il comprend bien la définition d'arriver "lancer" plutôt que d'attendre statiquement que le ballon arrive.

Atonio est un joueur exceptionnel. Il a tous les atouts pour jouer les bourrins et faire le coffre à ballons, et pourtant il cherche toujours à faire vivre le ballon et préfèrera faire une passe décisive plutôt que de tenter d'avancer sur une prise de balle arrêtée. Remarquable.

Et enfin Tao. Pour moi, il est temps de le lancer et la suspension probable de Papé devrait lui être favorable. C'est un joueur physiquement hors norme et techniquement très doué aussi. Je le trouve très complémentaire d'un Maestri, un travailleur hors-pair de l'ombre.

En conclusion : de très bonnes rentrées, et surtout décisives. Atonio et Debaty font la différence sur l'essai en fixant parfaitement les défenseurs pour faire le décalage.

Mais ça m'attriste de savoir qu'il faille attendre l'entrée de deux piliers pour arriver à faire ça.

Palme des meilleurs offloads pour Atonio !

Dit comme ça, ça peut faire peur pour nos 3/4 ... mais on va dire qu'Atonio est un pilier incroyablement technique 🙂

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News