VIDEO. 17 victoires de rang et record pour les All Blacks grâce à un triplé de Julian Savea
Triplé de Julian Savea face à l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Samedi, les All Blacks ont disposé de l'Angleterre pour la 3e fois à la faveur d'une excellente première mi-temps. Julian Savea a marqué trois essais.
Ce samedi, les All Blacks ont disposé de l'Angleterre pour la troisième fois en trois matchs à la faveur d'une excellente première mi-temps (36-13). Les champions du monde ont en effet inscrit quatre de leurs cinq essais dans le premier acte. Julian Savea, auteur d'un doublé en l'espace de cinq minutes (3e, 8e) dès l'entame de la rencontre, s'est offert un triplé dans les arrêts de jeu. Preuve de la volonté des Néo-zélandais d'avoir le dernier mot dans une partie qu'ils ont globalement dominé. Cependant, et à l'image de ce qu'ils avaient montré lors des deux premiers matchs, les Anglais ont donné du fil à retordre aux locaux lors d'une deuxième mi-temps qui laissera des regrets, mais également une base sur laquelle travailler en vue du mondiale.

Les hommes de Stuart Lancaster pourront en effet regretter d'avoir laissé tant d'espaces aux Blacks lors des 40 premières minutes à cause d'une défense bien trop concentrée. Une aubaine pour l'excellent joueur des Hurricanes Julian Savea qui n'en demandait certainement pas tant sur son aile. Les visiteurs, dans le match malgré tout grâce à deux pénalités de Burns (7e, 19e), ont ensuite pris une leçon de réalisme alors que Cory Jane, pas vraiment en vue dans cette série, s'est démené en bord de touche pour offrir à Aaron Smith un essai presque tout fait. Puis c'est Ben Smith qui a déchiré la défense pour le doublé du demi de mêlée.

Menés 29 à 6, les Anglais ont réagi dès la reprise par l'intermédiaire de Marland Yarde. À la rue sur les essais de Savea, l'ailier s'est rattrapé en multipliant les courses après avoir bonifié une belle percée de Ben Youngs, mis sur orbite par un bel offload de Joe Launchbury, et relayé par Tuilagi. Bien plus entreprenants, les visiteurs n'ont cependant pas réussi à transformer leurs intentions par des points malgré un taux d'occupation et de possession en leur faveur (53 %, 52 %). Ils pourront se satisfaire d'avoir montré un meilleur visage en défense jusqu'à cette ultime attaque conclue par Savea. Avec cette 17e victoire de rang, les All Blacks égalent leur propre record (1965-1969), ainsi que celui de l'Afrique du Sud (1997-1998), au nombre de victoires consécutives pour une nation de la première division mondiale.


Crédit vidéo : Rugby Riot
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ça va être très difficile même pour les blacks d'empêcher les anglais d'être sacrés à domicile . Ils récoltent les résultats d'un très bon système de formation et d'un très très bon championnat . Pendant ce temps on regarde des sud af et des fidjiens jouer le top 14 ...

Je suis rassuré, les Anglais sont enfin fatigués !!

Par rapport aux 6 nations, leur jeu est tout cas beaucoup plus séduisant sur ces 3 matchs. Je ne comprends pas pourquoi ils ne le font que contre les Néo-Z. Avec notamment un Care et un Brown au top de leur forme, ça peut vraiment donner quelque chose à la Coupe du Monde.

Pour les Français, faut boire pour oublier, des jours meilleurs viendront...

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 6 ans

Julian Savea, le successeur de Lomu...

  • jumisao
    20374 points
  • il y a 6 ans

C'est pas le même sport que celui que j'ai pu voir ce matin entre 7h et 9h. Des gestes techniques, des offloads réussis en quantité, du jeu debout, du mouvement...tout l'inverse de ce que nous pratiquons en France actuellement.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News