Top 5 « Rugby Champagne » de la saison 2012-2013 sur Le Rugbynistère
Voici le Top 5 Rugby Champagne de la saison 2012-2013.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Voici le Top 5 Rugby Champagne de la saison 2012-2013 sur le Rugbynistère. Parce que le rugby n'est pas qu'un sport de combat, la preuve en vidéos.
J-7 avant le début du Top 14 (calendrier ici) ! Dans une semaine, le RC Toulon se déplacera à Montpellier pour le coup d'envoi d'une nouvelle saison qui s'annonce palpitante. Tout au long de la semaine, nous sommes revenus sur l'année rugby venant de s'achever entre Top 5 « Hommages et Emotions », un savoureux Top 5 « Mournifles », un Top 5 « Polémiques » qui porte bien son nom sans oublier un Top 5 « Comique ». Aujourd'hui, dernier Top : celui mettant en avant le « Rugby Champagne ».

Qui dit « Rugby champagne » dit All Blacks. Mais pas forcément l'équipe de Dan Carter... Ici, ce sont les membres du Seven néo-Z qui s'illustrent grâce à Tim Mikkelson. Le meilleur joueur IRB Seven de l'année s'est illustré de la plus belle des manières face à l'Australie lors de l'étape de Tokyo. Comment ? En se débarrassant de son adversaire grâce la Force. Oui, vous avez bien lu :

En deuxième position, l'arrivée de la nouvelle Ref Cam en février dernier. Positionnée à hauteur des oreilles de l'arbitre, cette dernière permet de vivre le match en plein cœur de l'action. Avant de débarquer dans le Top 14, elle connut son baptême de feu en Super 15 lors de Reds-Waratahs pour des images dignes d'un jeu vidéo.

Parce que le rugby champagne n'est pas réservé qu'aux seuls trois-quarts, c'est bien un pilier qui arrive en troisième position de ce classement ! Le sud-africain d'Edimbourg Willem Petrus Nel n'a pas un physique de Dieux du Stade mais qu'importe, lui aussi peut marquer des essais de 40 mètres. Feinte de passe, accélération, tout y est ! Nul doute que le joueur se souviendra longtemps de cette rencontre face au Leinster :

Sir Jonny Wilkinson termine au pied du podium. Mais le héros de cette séquence se nomme plutôt Opeti Fonua. En mai dernier, les Varois accueillent le SU Agen. Le score final ? 43-21 pour le RCT. Mais le stade Mayol retient surtout cette action où le surpuissant n°8 agenais explose le champion du monde 2003 comme un bouchon de champagne :

On retrouve Wilko à la dernière place de ce Top 5 « Rugby champagne ». Cette fois-ci, il est bien le héros de l'action en vidéo. Le match en question ? La demi-finale de H Cup opposant le RCT aux Saracens. Auteur ce jour-là des 24 points de son équipe, Jonny claque un drop venu d'ailleurs à la 73e minute de la partie. Toujours classe, le Toulonnais n'oublie pas de consoler le pauvre Owen Farrell qui ne peut que constater le chemin restant à parcourir pour rejoindre le maître dans la cour des grands.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News