RESUME VIDEO. Top 14 - Stade Toulousain. Gaël Fickou met Max Evans sur le cul pour un essai de 50m face à Castres
Top 14 - Stade Toulousain. Gaël Fickou met Max Evans sur le cul.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Admirez en vidéo le superbe essai de 50 mètres du centre du Stade Toulousain Gaël Fickou face au Castres Olympique lors de la deuxième journée du Top 14
Une semaine après le match poussif face à Oyonnax (20-19), le Stade Toulousain a remis les pendules à l’heure contre Castes (35-6) ce vendredi soir en ouverture de la deuxième journée du Top 14. Secoués par Guy Novès and co, les Toulousains n’ont laissé que deux pénalités aux Castrais pour s’offrir le point de bonus offensif. Sous l’impulsion d’une mêlée conquérante, les Haut-Garonnais ont trouvé la faille à quatre reprises en se rappelant aux bons souvenirs des grandes années du club rouge et noir. C’est tout d’abord Gaël Fickou qui a fait parler sa puissance et sa vitesse en raffûtant Max Evans avant de mettre les cannes. Bien aidé par Yoann Huget, le jeune international s’est offert un essai de plus de 50 mètres. Très en jambe face au vice-champion de France, le centre a fait forte impression, tout comme la ligne d’arrières toulousaine, qui s’est vu refuser un essai à la 35e pour un en-avant imaginaire de Huget sur une prolongation du cuir de la cuisse de Poitrenaud. Une décision qui aurait pu faire couler beaucoup d’encre si le Stade n’avait fait la différence au retour des vestiaires (MT : 13-6).

Dès la reprise, les locaux ont en effet accéléré et pris leurs adversaires de vitesse. Grâce à une bonne pression défensive de Maxime Médard sur Geoffrey Palis, et une touche rapidement jouée, le Stade Toulousain a creusé l'écart par Jean-Marc Doussain à la 44e. Quatre minutes plus tard, c'est un Maxime Médard plutôt en vue que l'on a retrouvé à la réception d'une très belle passe au pied inspirée du demi de mêlée toulousain. En moins de dix minutes, Toulouse a fait le break (28-6). Si Castres a tenté de réagir par l'intermédiaire de John Beattie à la 69e, à 14 contre 14 après le carton rouge adressé à Thomas Ramos pour un coup de pied sur Mihaita Lazar, lui-même exclu temporairement, un tirage de maillot d'Ibrahim Diarra sur Gregory Lamboley a poussé l'arbitre à refuser l'essai. Suite à un nouveau carton jaune pour le CO, le Stade Toulousain est reparti à l'attaque en fin de match mais Fickou a oublié de servir David à la 74e. C'est Sebastien Bezy à quelques minutes de la corne qui est aller parachever la victoire bonifiée. Si Toulouse a retrouvé des couleurs, le CO fait grise mine avec une deuxième défaite de rang.

Crédit vidéo : Canal+

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Que l'arbitre se trompe c'est une chose, mais il y eut lors d'une ou 2 saisons une interdiction de montrer les ralentis dans le stade si l'arbitre ne demandait pas la vidéo, et ce serait une bonne idée de le refaire.
Vendredi soir après l'essai refusé à Huget, on revoit plusieurs fois les images dans le stade et du coup la bronca après l'arbitre monte, les entrainements sur le bord de touche s'énervent.
L'arbitre est un humain comme tout le monde et peut donc se tromper, mais pas la peine de pourrir l'ambiance dans le stade et de lui mettre encore plus la pression.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 6 ans

Flynn n est pas joker médical!

  • cahues
    122246 points
  • il y a 6 ans

Ce Flynn au talon c'est la tres bonne pioche pour un joker medical.

  • Foxxy
    17804 points
  • il y a 6 ans

Comme la vidéo proposée vient de Canal+, j'en profite pour souligner que :
1) - A la mi-temps de ce match, M. Mené (patron des arbitres) a envoyé un SMS aux spécialistes pour leur indiquer que l'essai d'Huget n'aurait pas pu être validé puisque ce dernier était hors-jeu lors du "coup de cuisse" de Poitrenaud...
2) - Que suite à la "ligne bleue" qui prouve le contraire, il a été repris de volée mais de très belle manière par JP Elissalde sur le plateau des spécialistes).

Le plus formidable dans tout ça, c'est que :
1) - Au début, le juge de touche signale un en-avant.
2) - La vidéo est utilisée de façon intempestive pour tout et n'importe quoi mais lorsqu'un cas aussi litigieux se présente, on ne l'utilise pas ????
3) - A la fin, le patron des arbitres essaie de justifier le refus de cet essai par un hors-jeu imaginaire.

Comme quoi, les arbitres seraient d'autant plus respectés :
- s'ils reconnaissaient/assumaient les erreurs qu'ils commettent comme c'est le cas tout un chacun. Erreurs qui font parties du jeu, qui sont compréhensibles et d'autant plus normales au regard de la vitesse à laquelle ça va.
N'est ce pas d’ailleurs pour les minimiser que sont mis à leur disposition ces moyens technologiques ?
- si des gars comme Mené, arrêtaient de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 6 ans

C'est fou comme ça devient plus facile pour les 3/4 d'aller à dame et de produire du jeu quand le pack est conquérant et que la conquête est bien présente!

Quelle action de classe pour Fickou.

Quand les gros avancent, ça change tout...

  • valentinjack
  • il y a 6 ans

Pas de soucis, je me demandais si la règle du bonus offensif avait encore changé cette année.
Avec ce New deal il faut s'attendre à tout!

  • TPhib
    49407 points
  • il y a 6 ans

C'est le début de la saison, on n'est pas encore en place 😊 merci à toi

  • valentinjack
  • il y a 6 ans

"Les Toulousains n’ont laissé que deux pénalités aux Castrais pour s’offrir le point de bonus défensif"

??

"C'est finalement Sebastien Bezy à quelques minutes de la corne qui est allé décrocher le bonus offensif"

Le bonus était déjà dans les valises quand Bezy marque son essai.

Que se passe-t-il au rugbynistere?

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts