RESUME VIDEO. Top 14. Racing Métro. Juan Imhoff punit la défense de Castres pour un doublé
Top 14. Racing-Metro : doublé de Juan Imhoff face à Castres.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Vainqueur de Castres ce week-end lors de la 21e journée du Top 14 grâce deux essais de Juan Imhoff, le Racing-Metro revient dans la course aux phases finales.
Vainqueur de Castres ce week-end (25-15) à Colombes lors de la 21e journée du Top 14 grâce deux essais de Juan Imhoff, le Racing-Metro n'a connu que deux défaites depuis le sérieux revers concédé face à l'ASM (47-14). À l'époque, on avait vu des Franciliens déconfis face à l'écart qui les séparait de ce qui se fait de mieux dans le championnat. Bien sûr, voyager n'est toujours pas le fort du Racing même si de précieux points ont été rapportés de trois des quatre déplacements. Mais à l'heure où la course aux places qualificatives se fait de plus en intense, les Ciel et Blanc ont montré un visage qui pourrait bien être celui d'un qualifié dans cinq journées. D'autant plus que la victoire face aux Tarnais est intervenue dans une configuration pour le moins originale avec Fabrice Estebanez au poste d'ouvreur. En l'absence de l'Irlandais Sexton et Wisniewski, tous deux blessés, et d'Hernandez, l'habituel centre a en effet été associé à Maxime Machenaud.

Un choix également stratégique comme le révèle Laurent Labit dans le Midi Olympique : « Avec Fabrice à l'ouverture, aux côtés de Chavancy et Roberts, nous pouvions opposer une ligne de défense très dense ». Les Franciliens avaient en effet repéré que les Castrais aimaient « prendre le centre du terrain ». Fort de cette solidité défensive, le Racing a ainsi pu développer son jeu avec un Estebanez plutôt à son aise malgré quelques déchets. Lequel n'a pas oublié de saluer le gros boulot des avants : « Quand tu as toutes tes touches dans des conditions parfaites, que tu les sens aussi fort que cela, c'est vraiment facile de se mettre à l'ouverture. »

En a résulté deux coups gagnants conclus par un Imhoff des grands soirs face à un champion de France en titre qui a une nouvelle fois raté son entame, concédant trop de points pour espérer revenir comme il l'avait fait contre Toulouse. Les Racingmen, et notamment Estebanez, auteur d'une passe en-avant, pourront cependant regretter d'avoir vendangé le bonus offensif alors que l'ailier argentin était parti pour un triplé.


Crédit vidéo : Racing Metro 92
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Nath : ça nous changerait pas de Bastareaud !

  • nath
    41522 points
  • il y a 6 ans

Chavancy est précieux dans ses bons jours, mais à parfois quelques déchets, comme des en avants après avoir avancé sur une charge

Étonnante mais rassurante cette fraîcheur physique des internationaux !!

En tout cas, il y a beaucoup de belles performances ce week-end. J'espère voir de mêmes intentions offensives avec l'Équipe de France. Sur ce match, Machenaud a confirmé sa place de titulaire contre l'Écosse, notamment grâce à sa performance au pied.

Et au centre, pourquoi Chavancy n'a pas sa chance en Bleu ? Je trouve qu'il a des qualités similaires à Fritz, ça serait donc plus simple de l'intégrer au plan de jeu (si il y en a un...) que Bastareaud. Mais bon, je ne le vois pas jouer souvent.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News