RESUME VIDEO. Les passes lumineuses de Steyn et Paillaugue offrent la Challenge Cup à Montpellier
Montpellier a remporté la Challenge Cup.
Vendredi soir au Parc OL de Lyon, Montpellier a remporté son premier titre majeur en dominant les Harlequins en finale de la Challenge Cup (19-26).
Vendredi soir au Parc OL de Lyon, Montpellier a remporté son premier titre majeur en dominant les Harlequins en finale de la Challenge Cup (19-26). Si certains retiendront ce coup de pied incompréhensible de Ben Botica (futur joueur du MHR) à la fin de la rencontre, d'autres relèveront la manière avec laquelle les hommes de Jake White ont décroché leur 11e victoire en 12 matchs. Il y a certes eu du déchet dans ce match avec 12 pénalités concédées de part et d'autre ainsi que pas moins de 22 turnovers (dont 15 pour les Anglais), mais deux actions ont suffi à un MHR dominé en termes d'occupation (38 %) et de possession (40 %) pour faire la différence.

Deux actions loin des ballons portés auxquels les Héraultais nous avaient habitués. Ils en ont pourtant effectué plusieurs, avançant de plusieurs mètres, mais ont échoué à recycler le cuir. Aussi ont-ils décidé de lui faire prendre l'air du large. C'est ainsi qu'une bonne percée de Paul Willemse - élu homme du match - a vu François Steyn réaliser une énorme sautée et ainsi créer un décalage parfaitement négocié par Tuitavake et O'Connor pour la réalisation du remplaçant Jesse Mogg (22e).

L'Australien ne sera d'ailleurs pas le seul à briller en sortant du banc. Entré en jeu en début de deuxième mi-temps à la place d'un Nic White pas vraiment inspiré, Benoît Paillaugue s'est immédiatement montré décisif avec une passe au pied millimétrée pour Mogg (47e). Laissant de côté sa déception de ne pas débuter la rencontre, il s'est mis au service du collectif. Lequel a été éprouvé, notamment en défense (115 plaquages dont 16 pour Ouedraogo contre 67 pour les Anglais), mais a tenu bon même lorsque les Quins ont pressé en fin de partie avec l'essai de Marland Yarde.

Crédit vidéo : BeIN Sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Morgan Parra likes this!

Marrant comme on arrive à lire sur les lèvres des fois

  • Dario
    1816 points
  • il y a 3 ans

Sans vouloir être chauvin, peu de français mais c'est qui sont à l'origine des 2 essais : Fixation de O'connor, et coup de pied de Paillaugue. #COCORICO

@Dario

Voire une rareté.

@Dario

"Sans vouloir être chauvin" : j'ai envie de dire que vues les circonstances, le chauvinisme pourrait devenir une qualité.

Bravo le MHR qui mérite sa victoire. Effectivement je ne comprends pas non plus ce coup de pied de Botica alors que la sirène a retenti, un petit message pour sa future équipe!!!!

@GollumXV

Il se fait bien voir 🙂

Sur le premier essai, je saluerais l'excellente fixation d'O'Connor.
C'est lui qui par un habile retour intérieur ouvre la brèche décisive pour l'essai.

gg les sud afs 😉

...

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News