RESUME VIDEO. France - Auckland Blues avec les essais de Nakaitaci, Kayser et Fickou
Maxime Médard mène le XV de France vers la victoire face aux Auckland Blues.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Bien contenu en première mi-temps, le XV de France a su exploter les espaces et prendre le dessus dans la seconde. Une victoire bonne pour la confiance.
Quelques jours après sa défaite contre la Nouvelle-Zélande (23-13), le XV de France faisait face aux Auckland Blues, une franchise néo-zélandaise de Super 15 qu'il n'avait jusqu'ici jamais affronté. Une rencontre en semaine, qui en définitif, a permis Philippe Saint-André de faire tourner son effectif et d’avoir quelques certitudes en vue du deuxième test-match contre les All Blacks tout en donnant du temps de jeu à de nombreux joueurs, comme les finalistes du Top 14, comme Rémi Talès, Marc Andreu ou encore Maxime Mermoz. Cependant aucun de ces trois acteurs n’a vraiment pesé sur la première mi-temps. En effet, les Kiwis ont pas mal confisqué le cuir lors des premières minutes de la partie. Contraignant les Tricolores à défendre, avec une certaine efficacité par ailleurs. Mention très bien à Bernard Le Roux, omniprésent au plaquage.

De fait l’intégralité des points du premier acte a été marquée au pied avec Kerr pour Auckland et Doussain, buteur d’un jour, pour la France (3-12). Il faut dire que malgré les bonnes intentions de part et d’autre, les automatismes ont eu la vie dure. Egalement remaniés par Kirwan, les Néo-Zélandais ont évolué dans leur style caractéristique, c’est-à-dire à allant chercher le défi physique. Ne se consommant de que très peu dans les rucks, ils ont également offert une défense solide aux Bleus, et particulièrement à Maxime Médard, excellent ce mardi, pour ne citer que lui. Des efforts que les locaux ont finalement payé en seconde période alors que les Français, eux, ont commencé à se trouver.

En a résulté quatre essais sur une période allant de la 44ème et le 66ème. Gaël Fickou est le premier à avoir su profiter des espaces dans le rideau défensif des Blues grâce à sa puissance. Une très belle relance de Marc Andreu, stoppé à un mètre de la ligne, a ensuite offert une rampe de lancement parfaite pour la ligne d’arrière. Malgré un ballon ralenti, une belle vitesse d’exécution dans les passes a ainsi permis à Nakaitaci de débloquer son compteur sous le maillot flanqué du coq. Le temps de faire passer quelques crampes, on l’a retrouvé trois minutes plus tard pour un doublé sur une très belle attaque des trois-quarts. Devant leur public, les Blues ont tout de même réussi à trouver la faille à deux reprises aux alentours de l’heure de jeu, mais un dernier essai de Kayser suite à un ballon porté à finalement clôt les débats (38-15).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Le match sert a tester de nouveaux joueurs. Et c'est une belle perf' car ils n'ont eu qu'un seul entrainement ensemble.
Je n'ai vu que 25 min (1ere mi-temps) ce matin donc je ne peux pas commenter la performance de chaque joueur. Je suis partie a 3-12 donc j'ai quand meme eu le temps de remarquer la 1ere percee de Medard.
Si j'ai bien entendu la 2e video, il veut vraiment ne jouer qu'en 15.
Pour Michalak, je pense que lui offrir un vrai break sans match international lui ferait le plus grand bien.
@zara: Le banc n'avait que Chouly en 3e ligne. Et il venait d'arriver.

de ce que j'ai pu voir du match, mention très bien pour Le Roux, Flanquart, Samson, Ben Arous, Doussain, Fickou, Medard et Nakaitaci.

Un peu déçu de Nyanga (faible au plaquage) et Classen (que de mauvais choix).
Koetze m'a paru clairement en difficulté.
Guirado je vais quand même lui tiré mon chapeau et pourtant je ne suis pas fan. On peut clairement saluer son engagement, sa fin de match en 3eme ligne en témoigne.

Certains joueurs ont marqué des points sur ce match, d'autres en ont perdus...
De quoi donner un vrai mal de crâne à PSA...
Car il va être de plus en plus difficile de justifier la non-titularisation de Médard à l'arrière et l'obstination de sélectionner Michalack à l'ouverture...

PSA n'a pas peur de l'incohérence de ses choix...
Pendant le tournoi, il nous a bassiné que la baisse de forme de Michalack était du au fait qu'il avait enchainé le Top14 après le Super15, plus la tournée d'automne (quand un joueur est en baisse de forme, en général on lui en préfère un qui est en forme...), mais cela ne l'empêche pas de lui imposer une prolongation avec cette tournée d'été, l'empêchant de prendre du repos....
Quelle cohérence !

Le 1er test match m'avait permis de découvrir un joueur, Adrien Planté.
Ce match-là m'a permis d'en découvrir un autre, Bernard Le Roux, un nom bien français pour un Sud Af....
Excellent en défense, entreprenant en attaque.

Maintenant, puisque tout le monde dit que l'on a un trop plein de 3ème lattes en France, faudrait m'expliquer pourquoi Guirado à tenu ce poste pendant au moins un quart d'heure...

  • Kad Deb
    29845 points
  • il y a 7 ans

Nyanga est meilleur en anglais que Picamoles 😛

@Cirdess : je te rejoint, et Mermoz le meilleur centre français... 😉

Ca permet de justifier une plus longue période de tournée, d'intégrer progressivement des joueurs nouveaux ou qui n'étaient pas là à cause des play-offs, de permettre à certains de se frotter un peu plus au jeu "sudiste"... etc.
Bref, ça permet d'essayer des choses, de construire un groupe autrement qu'en restant une petite semaine à Marcoussis, le tout sans une forte pression du résultat et donc avec une bonne marge de manoeuvre.
C'est un fait, au rugby les test matchs comptent beaucoup dans la tête des gens car :
1- ils sont rares (Mode Guytou ON : calendrier de merde)
2- ils sont quasi systématiquement contre des bonnes voire excellentes équipes (Ex: Australie-Argentine-Samoa)

Je ne pense pas que faire 3 matchs de suite contre les Blacks avec la peur à chaque fois de se prendre une rouste soit le meilleur moyen de tester des trucs. Donc ce match me paraît utile.

  • Cirdess
  • il y a 7 ans

Il faut aussi savoir apprécier quand ça se passe bien. C'est clair que le match n'a pas de grande valeur mais c'était quand même une sélection de joueurs issus de clubs français contre des joueurs de Super 15. Ca fait plaisir de voir qu'ils peuvent rivaliser alors qu'on prend toujours (surrement à juste titre) le Super 15 en exemple.
Et Michalak reste le meilleur 10 français (sur ce coup je peux battre un record de pouces rouges).

  • Barbidole
  • il y a 7 ans

Plus généralement, à quoi servent les tournées avec des joueurs cramés ?A faire du fric.

Et bravo à l'équipementier pour le choix des couleurs des maillots. Bleus contre bleus, c'est chic.

Je me demande quel est l'intérêt d'un tel match .. A quand les All Balcks vont venir jouer contre la réserve du Stade Toulousain ?! C'est ridicule à mon avis et ce que l'on a montré n'est pas très rassurant !
Devant le pack a beaucoup reculé sur les phases de pick and go et a éprouvé beaucoup de difficultés face à la première ligne remplaçante d'un club ! Derrière notre jeu était ultra stéréotypé et sans folie, on a du s'en remettre aux exploits de Médard et Nakaitaci.. Saint André n'a toujours pas compris que Michalak n'était plus un 10 et que Guirado et Mermoz ont le niveau Pro D2.

Un match qui n'apporte rien et qui n'a aucune valeur.. Pourquoi organiser ce genre de rencontres ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News