Fofana marque un essai de toute beauté contre les All Blacks - En Vidéo
Wesley Fofana a inscrit le premier essai du match face aux All Blacks.
Avec Adrien Planté ou encore Florian Fritz, le centre du XV de France a été un des hommes forts de ce premier match face aux All Blacks à l'Eden Park.
Pas de victoire pour la France opposée ce samedi à la Nouvelle-Zélande sur la pelouse mythique de l’Eden Park (23-13). Et pourtant il y avait la place et ce malgré une domination des All Blacks dans plusieurs compartiments du jeu comme la touche et surtout la mêlée, secteur où ils craignaient particulièrement les Bleus. A l’image de ce combat d’avants à cinq mètres de l’en-but kiwi peu après l’heure de jeu, les Français ont subi à l’impact jusqu’à être pénalisés (8 fautes). Pour faire face à cette défaillance inattendue, les hommes de Philippe Saint-André ont donc répondu en envoyant du jeu. Voire peut-être trop en première mi-temps alors qu’un jeu au pied de Lopez ou de Machenaud aurait été plus judicieux malgré quelques ratés.

En faisant honneur au French Flair, les Tricolores ont multiplié les temps de jeu dès les premiers instants du match. Pas le moins du monde impressionnés par le haka, Adrien Planté, novice sous le maillot flanqué du coq, s’est illustré avec de très belles prises d’intervalle et des courses tranchantes, à l’image de toute la ligne d’arrière. En témoigne le premier essai inscrit par Wesley Fofana sur une très belle percée du Toulousain Florian Fritz, auteur d'une très belle prestation.



En face, les Blacks se sont montrés ultra réalistes avec deux essais par Aaron Smith et Sam Cane entre la 30ème et la 40ème minute de jeu. Si une suspicion d’en-avant subsiste sur le premier, cela n’enlève rien au fait que locaux ont été capables de saisir leur chance, en jouant principalement en contre-attaque face à la domination française. Une domination que les Bleus n’ont justement pas su concrétiser. On retiendra notamment cet essai vendangé après l’heure de jeu sur un en-avant de Louis Picamoles, bien muselé par les Néo-Zélandais et un peu trop coffre à ballon par moment, à un mètre de la terre promise sur une belle inspiration de Planté face à deux avants, bien suivi par Fritz.

Deux joueurs qui font partie des satisfactions de cette rencontre, au même titre que l’énorme travail dans les rucks (26 ballons récupérés). Au chapitre des déceptions, on notera le faible apport du banc. En gardant les mêmes intentions et en rectifiant la conquête (seulement 66,6% d’efficacité en touche), les Bleus peuvent décemment espérer s’imposer lors des prochaines rencontres. En attendant place au match face aux Blues d’Auckland.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il est excellent ce petit, il va devenir un grand du Rugby français ou voir même mondial, espérons pour lui !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News