O'Discroll KO après l'énorme impact de Debaty
Le centre irlandais s'est sacrifié devant le pilier français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après Paul Williams, Vincent Debaty a ajouté un nouveau nom à son tableau de chasse en renvoyant Brian O'Driscoll à ses chères études.
Non content d’avoir éteint la lumière chez Paul Williams il y a quelques semaines avec son club lors de Stade Français-ASM, Vincent Debaty a remis le couvert le week-end dernier à l’occasion de Irlande-France à l’Aviva Stadium. Un peu à l’image de son tampon face centre samoan de la formation parisienne, le pilier tricolore n’y est pas allé de main morte. BOD ou pas BOD en face, c’est dans son style caractéristique, cuisseaux saillants et épaule prête au choc, que « Le Belge » s’en est allé taper dans l’Irlandais.

Brian O'Driscoll, qui n’est pourtant pas le premier défenseur venu, n’a pas résisté à la percussion. Un sacrifice du centre aux 125 sélections qui a permis aux Irlandais de maintenir leur en-but vierge pendant un temps. Sans doute y a-t-il laissé quelques neurones au passage.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News