Nalaga cravate Jean-Baptiste Elissalde
Revoyez le geste dangereux de Nalaga sur Elissalde lors du match contre les Pacific Islandes. Une cravate et à retardement...la coupe est pleine
Jean-Baptiste Elissalde avait tout a prouver lors de ce test. Après avoir présenté une prestation moyenne contre les Argentins, le petit Elissalde se devait de se rattraper contre les Pacific Islanders. Le Stade Bonal de Sochaux se faisait un plaisir d’accueillir un match de l’équipe de France de rugby, et par la même occasion d’assister aux performances du meilleur marqueur d’essai du TOP 14 cette année (Delasau) et de l’année dernière (Nalaga).

Nalaga honorait même sa première sélection. Appelé après le forfait d’un ailier, le clermontois avait des fourmis dans les jambes…trop certainement. Témoin de cette envie, le plaquage haut, la cravate, administrée au pauvre Jean-Baptiste Elissalde, comme pour se venger de la finale perdue avec Clermont l’an passé. L’arbitre n’hésite pas et donne un carton rouge logique à la star venue des îles.

« Je ne pense pas qu'il s'agissait d'un geste méchant et délibéré, mais c'était dangereux », confiait après coup le demi de mêlée de l'équipe de France. Un geste qui mérite sanction (22 jours de suspensions pour Nalaga). Malheureusement, le match n’était plus très équilibré, les Pacific Islanders démontraient des valeurs de courage pour jouer 60 minutes à 14. Des valeurs bien présentes mais pas suffisantes pour battre une équipe de France amené par un Tillous-Borde étonnant.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • aminal
    4 points
  • il y a 4 ans

salut comme ça va l\'espagnole

  • mat19
  • il y a 8 ans

a noter que depuis (sur les terrains de rugby vu qu'il n'y plus)il n'a plus jamais etait au top de sa forme.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News