Louis Picamoles marche sur Nicolas Bézy
Le troisième ligne international a fait des dégâts.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Quelques semaines après ses formidables performances durant le 6 nations, le troisième ligne international s'est remis au boulot sur les pelouses de Top 14 et c'est le Parisien qui en a fait les frais.
La 23ème journée de Top 14 a débuté ce samedi avec l’affrontement entre le Stade Français et Toulon dans le très beau stade de Lille. Une rencontre que les Varois, en mode Coupe d’Europe, n’ont pas pris à la légère avec une composition proche de celle qui affrontera Leicester en quart de finale de H-Cup le 7 avril prochain. Côté Parisien, l’histoire est tout autre. Dixième du classement général, le Stade Français ne jouera pas les phases finales cette année encore. Une semaine après une lourde défaite concédée face au Stade Toulousain (43-16), le staff du club de la capitale a choisi d’effectuer 11 changements.

Parmi ces changements, celui Nicolas Bézy par le jeune Lucas Rubio. Ce dernier honorait sa première titularisation à la mêlée mais a finalement du sortir sur une suspicion de commotion. Le week-end dernier, n'y avait eu aucun doute en ce qui concerne le futur joueur du FC Grenoble, sévèrement séché sur une charge du Toulousain Louis Picamoles. Mis K-O, il avait d’ailleurs dû être évacué sur civière.


Crédit vidéo : Canal+
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Transferts
News