Lesgourgues et Bolakoro sur un nuage face au Racing
Le demi de mêlée et l'ailier du Biarritz Olympique sont habituellement remplaçants. Ils ont profité de la journée de doublon pour briller face au Racing
Le Biarritz Olympique craignait la réception du Racing, ce samedi 12 Mars. Amputées de leurs internationaux, les deux équipes ont montré qu’elles avaient des doublures de grande qualité. Deux d’entre elles se sont révélées excellentes face à l’équipe parisienne, avec mention particulière pour Yann Lesgourgues. On comprend mieux pourquoi l’équipe de Serge Blanco a tout fait pour retenir le demi de mêlée international -20 ans, alors que sa sélection se rendait en Italie. Le remplaçant de Dimitri Yachvili s’est montré excellent durant 80 minutes, dans un style différent du titulaire au poste. Lesgourgues s’est évertué à accélérer le jeu, se trouvant impliqué dans les 4 essais marqués par le BO, et à la conclusion du premier (30e).

Deux essais biarrots ont été largement contestés pour des probables en-avants, notamment le premier d’Ilikena Bolakoro (43e). Le Fidjien est allé une deuxième fois en terre promise, cette fois-ci, personne ne pouvait le critiquer. Surtout pas les 4 joueurs parisiens qu’il a coiffés sur le poteau grâce à une accélération fulgurante sur quelques mètres (71e, 36-32). Le joueur de 23 ans a marqué des points auprès de Jack Isaac : « Ça fait plusieurs semaines qu'il est sur le banc et c'est sa première titularisation depuis un moment. Je pense qu'il avait faim. C'est un mec qui a beaucoup de qualités, mais il faut qu'il élimine les déchets qu'il a comme ceux qu'on a vus quand il est entré la semaine dernière. Il faut qu'il prenne confiance et qu'il hisse vraiment son niveau de jeu, qu'il gagne en constance dans l'effort pour gagner sa place »

Yann Lesgourgues devrait avoir la possibilité de démontrer son grand potentiel lors des dernières journées. Avant cela, le Landais sera titularisé à la mêlée pour le prochain match des -20 ans face au Pays de Galles. Le BO rencontrera l’Aviron Bayonnais lors de la prochaine journée de championnat. Un match décisif dans l’optique de la qualification.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat19
  • il y a 8 ans

LA VACHE ! Tout le monde qu'il ont enrhumé,on en marque tout les jours des comme ça face au racing. Les 2 essais sont grâce à des intervalle prise.

"Durand who is a very good tackler..."

Ah bon?

malgres un en-avant flagrant ,ils ont l'air d'avoir tirer leurs epingles du jeu ,comme quoi les jeunes pousses derriere et il serait temps de leur faire confiance ,au lieu d'aller chercher des etrangers ,si on veut preparer l'avenir de l'equipe de france .....

  • glen
  • il y a 8 ans

marciello aussi il etait sur un nuage et pas un petit

  • ced
    97957 points
  • il y a 8 ans

ces Fidjiens y t'enrhument sur des feintes d'oreilles, petit en avant Peyrelongue -Balshaw quand même, ça va toujours trop vite pour les arbitres de touches, d'ailleurs quelqu'un sait à quoi y servent depuis tous ce temps je sais toujours pas

  • Adry12
  • il y a 8 ans

T'as raison, les essais sont vraiment magnifique!!!

  • lucas09
  • il y a 8 ans

Il est vraiment bon ce bolakoro ,contre le racin-metro 92 il a était le meilleur ,contre le racing

Derniers articles

Transferts
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
Transferts