Le Stade Français engage le centre sud-africain Meyer Bosman
Top 14 : Le centre international Meyer Bosman signe au Stade Français pour deux ans.
Le Stade Français a officialisé la signature pour deux saisons du centre sud-africain Meyer Bosman, passé par les Cheetahs et les Sharks en Super 15.
Le Stade français accueille un nouveau Springbok après Morné Steyn en la personne du centre international des Sharks, Meyer Bosman (28 ans, 93 kg, 1m92, 3 sélections) pour les deux prochaines saisons. S’il n’est plus dans les petits papiers des sélectionneurs nationaux depuis 2006 et un match de Tri Nations contre les Wallabies, il n’en reste pas moins un joueur au profil intéressant pour le club de la capitale. Passé par les Cheetahs durant cinq saisons, Bosman a rejoint les Sharks en 2010. Titulaire à 12 reprises sur 17 matchs joués lors de sa première année, il a cependant vu son temps de jeu diminuer de moitié. Aussi partir à l’étranger semblait la meilleure décision à prendre.

Joueur puissant capable d’évoluer également à l’ouverture, Meyer Bosman s’est récemment illustré contre les Highlanders avec deux essais, dont celui-ci en fin de match :

Dans le même temps, le LOU a annoncé la signature de Toby Arnold, arrière néo-zélandais de la province de Bay of Plenty avec qui il a essentiellement évolué en NPC depuis 2007. A 25 ans, et malgré une carrière à 7 avec la Nouvelle-Zélande l’an passé, Arnold devrait donc rejoindre la Pro D2 pour deux saisons où on attend de le voir à la conclusion de très belles actions comme dans cette vidéo :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Très bon ça Ced 😉

  • ced
    95600 points
  • il y a 5 ans

il faudrait surtout pas que Bosman soit un coup d'arrêt !

Décidément, en France on récupère tous les vieux Boks qui ne sont plus désirés dans leur pays ! (Oliver au MHR, Meyer au SF) Espèrons qu'ils aient la même réussite qu'un Botha ou qu'un Roussow à Toulon ! 🙂

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News
Transferts