Le Kenya reçoit une aide de 5 millions de shillings pour développer le rugby
Les Kényans ont brillé sur le circuit Seven cette saison.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La nouvelle ravira tous les amateurs de rugby dans le monde : 5 millions de shillings kényans viennent d'être débloqués afin de développer le rugby au pays.
Grande nouvelle pour le rugby kényan. La multinationale Unilever, quatrième acteur mondial sur le marché agroalimentaire vient d'injecter 5 millions de shillings kényans à la Community Rugby Association (CRA). La CRA est une ligue de développement composée de cinq clubs, chaque club comprenant huit équipes féminines ou masculines. Le but est de développer ce sport dans le pays en formant de jeunes joueurs venus des milieux défavorisés. Ces 5 millions, qui représentent un peu moins de 45 000€, seront utilisés afin d'améliorer les conditions d'entraînements, faciliter le transport des joueurs et leur fournir des tenues adéquates.

Mwangi Muthee, le président de la fédération kényane de rugby (KRU), a commenté pour standardmedia la bonne nouvelle, annonçant que ces jeunes formés représentaient l'avenir des équipes nationales à 7 et à 15. Gordon Weston, vice-président de la Rugby Patron Society of Kenya s'est lui aussi exprimé : «Nous remercions Unilever pour donner à ces enfants une chance de s'entraîner et de mettre en valeur leurs talents. Nous appelons d'autres compagnies à faire de même dans le futur afin de développer le rugby dans ces milieux populaires.» Environ 600 enfants profiteront de ce don d'Unilever.

L'équipe nationale à 15 dispute actuellement la Coupe d'Afrique des Nations A, en compagnie de l'Ouganda, Madagascar et le Zimbabwe, et peut encore croire à ses chances de qualification pour le prochain Mondial. Mais c'est sur le circuit Seven que le pays brille davantage. Les Kényans ont terminé à une très belle 5e place aux World Series 2012/2013, emmenés par leur star, Willy Ambaka, futur joueur du LOU. Le Kenya est notamment allé jusqu'en finale de l'étape de Wellington, après avoir fait des misères aux Français.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le chiffre d'affaire pour l'année 2012 est de 51.3 Milliard d'euros et il ne file que 45 000€ pour aider au développement.
Je suis aussi un peu pessimiste quand au fait que l'argent soir correctement utilisé.
Pourvu que.

  • philbf
    28034 points
  • il y a 7 ans

C'est une excellente nouvelle pour le rugby en Afrique, n'en déplaise aux pessimistes...le monde change
et à 7, on va très vite entendre parler du Kenya au niveau mondial

Si cette nouvelle peut contribuer à développer le rugby dans d'autres pays d'Afrique...ce serait une excellente chose...le futur est au sud...!

C'est un bonne chose pour eux et j'espère que cet argent sera intelligemment utilisé, cependant ne rêvons pas, avant que le kénya puisse rivaliser avec les grandes nations, il faudra qu'ils aient des installation et toute un système rugbystique développé comme on en voit en France ou en Angleterre.. Petit bémol, ils vont peut être d'abord se concentrer sur la misère qui règne dans leur pays donc vu comment tourne le monde, on est pas prêt de voir une équipe kényane championne du monde.

  • L'ancien
  • il y a 7 ans

Dont 4 millions vont se perdre entre le bailleur et le destinataire final.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News