La feinte de plaquage de Fraser devant David Lyons

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le retour de l'Union Bordeaux-Bègles dans l'élite du rugby français ne fut pas de tout repos. Les hommes du président Laurent Marti ont pris froid au stade Charlety.
Le retour de l'Union Bordeaux-Bègles dans l'élite du rugby français ne fut pas de tout repos. Les hommes du président Laurent Marti ont pris froid au stade Charlety face à l'équipe new look du Stade Français. Ils auront tenu une mi-temps grâce à quelques mouvements d'attaque intéressants, mais c'est bel et bien la défense qui a posé problème. Les Parisiens ont visé la zone du 10 durant toute la rencontre, faisant passer une soirée de galère à Gerard Fraser, le demi d'ouverture girondin.

Nous avons sélectionné pour vous deux essais. Le premier est l’œuvre de David Lyons, qui n'a pourtant plus le coup de rein de ses vingt ans. L'Australien compense tout de même par une certaine intelligence, en visant directement le néo-zélandais qui nous gratifie d'une magnifique feinte de plaquage. Une aubaine pour le n°8 parisien qui va marquer tranquillement son premier essai sous ses nouvelles couleurs. On admire également la passivité de ce même demi d'ouverture sur une action anodine de Julien Dupuy qui joue sur un fauteuil. Service pour Arias et un nouvel essai.

Gerard Fraser nous fait penser à un Brock James des années passées. Un métronome ballon en main et sur le pied mais une véritable passoire en défense. L’australien a su travailler ce secteur de jeu pour retrouver sa place au sein des Jaunards. Alors Fraser a tout intérêt à suivre la voie tracée par le Clermontois pour ne pas être visé toute la saison. Il aura l'opportunité de le montrer à Chaban-Delmas ce samedi 3 septembre face à Bayonne.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
News
News