L’arbitre vidéo a transpiré pour le barrage Clermont vs Biarritz
Certaines décisions ont été difficiles à prendre pour l'arbitre de la rencontre Clermont vs Biarritz.
Eric Gauzins n’a pas fait le déplacement pour rien. Posté dans son local vidéo, l’arbitre de Top 14 a été appelé à plusieurs reprises par M.Rebollal au cours du match de barrage entre Clermont et Biarritz. Un match indécis qui s’est joué sur des détails. Nous en retiendrons deux en particulier. Le premier intervient vers la 25ème minute avec une action de Julien Bonnaire qui s’enfonce dans l’en-but basque. Mais le 3ème ligne international a-t-il bien fait un touché à terre ? L’arbitre vidéo juge que non, mais la décision ne paraissait vraiment pas évidente. Il semble que le ballon effleure la ligne d’essai, mais personne ne peut réellement en avoir la certitude. Chapeau à Julien Peyrelongue qui a fait sauter le ballon des mains du Clermontois.

La deuxième action qui a fait transpirer l’arbitre vidéo est aussi le tournant du match. Eric Gauzins s’est donné 3 minutes pour apprécier la situation. 180 petites secondes qui ont duré une éternité pour les supporters des deux équipes. Il a certainement bien fait de prendre son temps car l’action n’était pas évidente. Marcelo Bosh, propulsé dans son en-but, tente d’aplatir mais semble relâcher le ballon avec le geste très intelligent de Kini Murimurivalu. L’ailier Fidjien touche le ballon du pied et l’Argentin semble perdre le contrôle de la balle. En résulte un essai d’Alexandre Lapandry. Il faut savoir que le plaqueur n'a pas le droit de perturber la sortie du ballon tant qu'il est au sol. Mais la règle du plaquage ne s'applique pas dans l'en-but. Le Fidjien avait tout à fait le droit de faire ce geste du pied. L’ASMCA passe alors devant au score et met un véritable coup de massue aux Biarrots.

Un troisième essai signé Julien Malzieu achevait les Basques (27-17). Les Jaunards ont logiquement gagné ce match à la vue de sa deuxième mi-temps. Ils ont infligé un 21 à 0 à leurs adversaires qui ont coulés sous les coups de butoir des avants de Clermont. L’ASMCA affrontera le Stade Toulousain en demi-finale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Personnellement j'aurai accordé celui de Bonnaire et refusé celui de Lapandry ... mais c'est dur à juger et les décisions de l'arbitre vidéo ne sont pas non plus un scandale.

  • Luc
  • il y a 8 ans

Un match où l'arbitrage vidéo prend tout son sens. Quel dommage de voir à chaque fois les dirigeants pleurnicher(Laurent Rodriguez) ! Dommage que Rodriguez ne soit pas allé discuter avec Bosh pour lui demander pourquoi il tire une tête d'enterrement lorsqu'il se relève...

  • Chuck
  • il y a 8 ans

Il faut pas oublier l'en-avant de Peyrelonge sur l'essai de Yachvili.

  • ced
    98000 points
  • il y a 8 ans

il a pas de chance Bosh, aplatir sur le pied du defenseur - le geste est totalement involontaire - et le ballon qui tombe dans les bras de Lapandry ... à quoi se joue un match ...

Derniers articles

News
Transferts
Vidéos
Transferts
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News