[FLASHBACK] En 2010, Mathieu Bastareaud faisait taire Murrayfield ! [VIDÉO]
Mathieu Bastareaud peut-il de nouveau survoler la partie face à l'Ecosse ?
Le centre toulonnais Mathieu Bastareaud, Parisien à l'époque, s'était révélé aux yeux du grand public ce jour-là en Ecosse dans le Tournoi des 6 Nations.

Qui se rappelle de 2010 ? Qui se rappelle du Grand Chelem ? Aujourd'hui, peu de joueurs internationaux ont vécu de tels moments avec le XV de France. Mais parmi ces quelques rescapés, un avait particulièrement éclot il y a neuf ans, lors d'un match à Murrayfield face à l'Ecosse. Ce joueur, c'est Mathieu Bastareaud. Évoluant du côté du Stade Français à l'époque, le trois-quart centre au profil atypique avait surpris tout le monde ce 7 février 2010 à Édimbourg, en inscrivant un doublé.

Crédit vidéo : Tom Tom

Les premiers pas de Basta

Sa première sélection, il l'avait effectué quelques mois plus tôt lors de la tournée d'été en Nouvelle-Zélande. Une tournée durant laquelle les Bleus avaient remporté un match à Dunedin, pendant lequel Mathieu Bastareaud avait fêté sa première titularisation. Puis s'en est suivi une affaire d'agression inventée de toute part par le concerné, ce qui valut au centre parisien d'être exclu du groupe France pendant trois mois par la FFR. De retour dans la sélection de Marc Lièvremont pour le Tournoi des Six Nations 2010, Bastareaud est alors bien décidé à montrer ce dont il est vraiment capable et veut faire oublier son fâcheux épisode néo-zélandais. Son match face à l'Ecosse ayant fait preuve d'une grande satisfaction pour le sélectionneur des Bleus à l'époque, il participera par la suite à l'ensemble des rencontres dans ce tournoi et contribuera au dernier Grand Chelem remporté par le XV de France.

Tournoi des 6 Nations : à quoi ressemblait le XV de France lors du dernier Grand Chelem

Un XV de France qui rayonnait

Jauzion, Poitrenaud, Harinordoquy, Dusautoir, Nallet, Servat. De nombreux grands noms du rugby français évoluaient à ce moment-là sous le maillot bleu. Cette génération, c'était l'image d'une France qui gagnait. 2009 : victoire à Dunedin en Nouvelle-Zélande, 2010 : Grand Chelem lors du Tournoi des Six Nations, puis 2011 : Finale de la Coupe du monde pour une partie d'entre eux. Par ailleurs, à l'époque, certains jeunes montraient déjà un côté rassurant pour la suite. À l'image de Mathieu Bastareaud ou de Morgan Parra, nommé pour le titre de meilleur joueur du Tournoi en 2010. Malheureusement, neuf ans plus tard, ces derniers n'arrivent plus à redresser la barre d'un XV de France qui s'enfonce match après match. Jacques Brunel a ainsi fait le choix de laisser la place aux jeunes pour ce troisième match du Tournoi. En attendant, nous ne pouvons qu'être nostalgiques au regard de l'équipe affichée par Marc Lièvremont ce week-end du 7 février 2010.

XV de France : Dupont - Ntamack à la charnière, la composition pour l'Ecosse dévoilée !

Ecosse 9-18 France (2010)

Ecosse : Trois pénalités de Paterson.

France : 2 essais de Bastareaud. 1 transformation et deux pénalités de Parra.

Les compositions

Ecosse
1
Dickinson
2
Ford
3
Low
4
Hines
5
Kellock
6
Brown
8
Beattie
7
Barclay
9
Cusiter
10
Godman
11
S.Lamont
12
Morrison
13
M.Evans
14
T.Evans
15
Paterson
16
S.Lawson
17
Jacobsen
18
Gray
19
MacDonald


20
R.Lawson
21
Grove
22
Southwell
France
1
Domingo
2
Servat
3
Mas
4
Nallet
5
Pape
6
Dusautoir
8
Harinordoquy
7
Ouedraogo
9
Parra
10
Trinh-Duc
11
Rougerie
12
Jauzion
13
Bastareaud
14
Fall
15
Poitrenaud
16
Szarzewski
17
Ducalcon
18
Pierre
19
Bonnaire


20
Michalak
21
Marty
22
Clerc
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Jeu 1:
Si tu trouves le nombre de kilos qu'il a pris depuis, tu découvriras le nombre de points encaissés par la france samedi.
Jeu 2 : Si tu trouves le nombre d'essais qu'il a marqué depuis, en bleu, tu auras le nombre de points encaissés par l'ecosse samedi.
Si ça c'est pas génial...

Un joueur d'un autre temps ?

  • Delair
    1350 points
  • il y a 3 mois

Bon.. une tentative de Mea Culpa le Rugbynistère ? Soyons honnête, en 2010, Bastaraud était nettement plus affûté et surtout le sélectionneur de l'époque a créé la surprise en collant un autobus en 13 ! Il ne faudrait pas aussi oublié Jauzion (qui restera à mes yeux, l'un des meilleurs centres au monde) qui lui offrait des caviars.

  • FRLab
    37179 points
  • il y a 3 mois

Et Marty McFly sur le banc qui nous fait remonter le temps 😉

  • CofCof
    14863 points
  • il y a 3 mois

1 été ligne monstrueuse!
Avec ca on faisait reculer n'importe quel pack aussi!

  • Delair
    1350 points
  • il y a 3 mois
@CofCof

pas que la 1ere ligne... le pack entier était énorme !
la buche dans la cage
les 2 poutres Nallet-Pape
Le BlackDestroyer - Le basque volant
Putin, j'en ai la larme aux yeux...

  • CofCof
    14863 points
  • il y a 3 mois
@CofCof

1 ère ligne!
T9....

Je précise d'abord que je suis plutôt fan de ce joueur que je trouve souvent injustement décrié, mais force est de reconnaître qu'il était plus affûté à l'époque, et que personne ne voulait l'envoyer en troisième ligne (voire en première) !

  • breiz93
    32404 points
  • il y a 3 mois

Il paraissait presque mince à l'époque le Basta...

Parra-Trinh Duc, la charnière qu'il aurait fallu conserver envers et contre tout à chaque match pendant des années pour avoir un rendement intéressant en EDF

  • CofCof
    14863 points
  • il y a 3 mois
@Les courses en houle

Je me suis dit la même chose bordel!
Ils étaient champion du monde avec les jeunes. Il fallait insister. Psa a fait du mal avec Rémi tales et son jeu minimaliste.

  • Jako33
    12259 points
  • il y a 3 mois
@CofCof

Parra-Trinh Duc, Lièvremont l'avait maintenue autant que possible contre vents et marées et ça n'a pas vraiment payé ...

@Jako33

Il y a juste eu un grand chelem à la clé en 2010 avec cette charnière titulaire pour les 5 matches !

  • Jako33
    12259 points
  • il y a 3 mois
@çoisfrandutrain

Autant pour moi, c'est marrant mais je reste sur l'image de la charnière qui a faillit pendant le mondial 2011 et oublie tout le reste!

Il faut arrêter de tomber sur Basta, personne n'a su s'en servir! Je me rappelle de PSA dont la seule tactique était que Basta prenne le ballon et pète sur Sexton...voilà le niveau d'intelligence du rugby français! Jamais on lui a fait une passe dans le bon tempo pour justement profiter de sa puissance puis le soutenir pour profiter de ses passes après contact. Ca toujours été des passes à l'arrêt qui ne servaient à rien...

@Adishatz13

Je suis d'accord sur le fait qu'on ne l'a jamais vraiment bien utilisé mais dans le même temps c'est aussi dû aux capacités limitées du joueur.

Si on résume Bastareaud en quelques points on a le profil suivant:
- fort à l''impact
- bons offloads
- bon grattage
- aucun jeu au pied
- passe moyenne
- très lent pour son poste

Le soucis est donc que Bastareaud ne peut être utilisé que de deux façons: pour aller péter ou en leurre. Son manque de vitesse et sa passe très moyenne l'empêchent de faire les distributeurs et donc de créer de l'incertitude dans la défense.
J'invite tout le monde à regarder comment jouent Aki et Tuilagi qui sont probablement les centres les plus lourds en Europe: en se rapprochant de la ligne défensive ballon en main, ils mobilisent plusieurs défenseurs avant de redistribuer à la manière d'un pivot, leur rapidité obligeant les défenseurs à faire un choix. Ils ont un éventail assez large (surtout Aki) pour faire douter l'équipe adverse au moment de défendre sur eux.

A l'inverse, la lenteur de Bastareaud (au niveau professionnel évidemment) fait que la défense a le temps de réagir s'il est utilisé en leurre et à partir du moment où il a le ballon on sait qu'il va aller au contact puisqu'il le met sous le bras et ne convainc personne quant à sa capacité à potentiellement faire autre chose. La défense peut alors se concentrer sur lui et empêcher ses offloads qui sont son arme favorite.

Pour autant que je n'aime pas son style de tractopelle, un Bastareaud un peu plus affuté comme il l'était en 2010 pourrait être une très bonne menace, et si seulement il avait une ou deux cordes de plus à son arc, alors on ne débattrait pas sur sa présence dans le XV de France.

  • Delair
    1350 points
  • il y a 3 mois
@Imanol votre idole

Oula... tu a osé dire que Bastaraud est un tractopelle ! je me suis fait ruiné quand j'ai osé écrire cela il y a 3 jours et me traitant du bas du front...

  • Ahma
    71384 points
  • il y a 3 mois
@Imanol votre idole

Bastareaud, en début de carrière, a eu une très bonne période où on a pu constater qu'il était capable d'être plutôt mobile, de faire des passes, et que sa vitesse était suffisante pour le niveau international. Malheureusement cette phase d'évolution positive a tourné court, et ses entraîneurs en ont fait le joueur qu'on connaît aujourd'hui. Le potentiel était présent pour en faire un grand joueur, il est peut-être l'exemple le plus frappant du génie que l'on a pour ruiner un joueur.

@Adishatz13

Ses passes après contact hasardeuses qui finissent 8 fois sur 10 dans les choux*

Il faut finir ses phrases.

Le maillot était vraiment beau ! Par contre 2mins de vidéo pour un essai et une action de jeu...

Oui mais ça, c’était avant...

Évidemment qu'avec Jauzion le XV de France brillait...

@Team Viscères

C'est d'ailleurs un des seuls centres qui n'ait pas été mauvais en jouant associé à Basta

@Céréalekiller

Le contraire était impossible, Jauzion n'a jamais été mauvais.

  • Mr.Poly
    7222 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Pardon ? Il a fait presque 2 ans de trop en EDF en fin de carrière... Il était cramé...

  • Delair
    1350 points
  • il y a 3 mois
@Mr.Poly

Remets un Jauzion, soit-disant cramé, dans le XV de France, et demi-molle tu auras !

@Mr.Poly

Pardonne leur mon Père, ils ne savent pas ce qu'ils disent...

Sinon 2 ans de trop en sélection c'est étrange, la dernière saison entière qu'il fait en Bleu c'est juste notre dernier grand chelem (notre dernière victoire tout court).

  • Mr.Poly
    7222 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

a l'epoque les joueurs autour de lui et l'encadrement etaient rodes... y'avait un plan de jeu... mais quon soit clair je ne parle pas du talent, mais du physique qui n'etait plus la pour le jeu qu'il pratiquait... quand tu as la caravanne au cul alors que tu pratiques un jeu d'evitement... Qu'on s'entende j'adorait ce joueur, mais physiquement les deux dernieres annees c'etait dur...

  • mimi12
    62491 points
  • il y a 3 mois

Ce XV de France avait plus de gueule qu'aujourd'hui !

  • Rupeni
    1818 points
  • il y a 3 mois

Mon dieu, c'était vraiment la période noire de l'Ecosse. Quelle ligne de 3/4 infecte ! Ils ont bien galéré avant de retrouver le haut niveau mondial.

09 ans ;... un autre rugby . C'est même inquiétant de se reposer sur un joueur présent il y a tant de temps

  • 6991
    46984 points
  • il y a 3 mois
@Rchyères

À l'époque Jauzion et Servat avaient 31 ans

@Rchyères

propos plus débile tu meurs...c'est justement parce qu'on fait valser les types d'une année sur l'autre qu'on stagne. Combien de centurions dans les équipes au-dessus de nous dans le classement irb? Chiffres qu'on peut mettre en parallèle avec l'assiette démographique et/ou de pratiquants ça peut donner quelques pistes...

  • Mr.Poly
    7222 points
  • il y a 3 mois
@Rchyères

Ça avait pas l'air de gêner avec Jauzion, rougerie pelouse Dusautoire, Clair, etc...

Derniers articles

Transferts
Arbitrage
Vidéos
Sponsorisé Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
Page facebook