FLASHBACK. 2002. L'attentat coude en avant de Scott Quinnell sur Nicolas Brusque
Scott Quinnell n'y va pas de main morte face à Nicolas Brusque.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
En 2002, l'arrière du XV de France se fait littéralement aplatir par le coude du capitaine du Pays de Galles. Découvrez l'action en vidéo.
Nicolas Brusque n'est peut-être pas l'arrière de la décennie mais au début des années 2000, c'est bien lui qui portait le maillot de n°15 dans le XV de France de Bernard Laporte. Son profil « à l'ancienne » plaisait à l'actuel manager du RCT. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un arrière à l'ancienne, disons que l'ancien talentueux Biarrot présentait un profil plus sécuritaire que relanceur. Concrètement, Brusque se rapproche plus d'un Jérôme Porical que d'un Kurtley Beale, son pied lui ayant plus servi que ses mains tout au long de sa carrière.

En 2002, Brusque est titulaire au Millenium Stadium de Cardiff pour la 2e journée du Tournoi des VI Nations. Un match que les Bleus remporteront sur le fil face au Pays de Galles (33-37) et dont se souviendra longtemps le Palois d'origine. Après une partie de ping-pong rugby, le Tricolore est à la retombée du coup de pied de Scott Quinnell, le capitaine des Diables Rouges. Aux 50, Brusque fait alors ce qu'il sait le mieux faire et monte une chandelle. Le ballon n'a pas le temps d'amorcer sa descente que Quinnell détruit son adversaire, le coude du Gallois caressant délicatement son visage. Le carton jaune est logique.



Scott Quinnell s'était déjà fait remarquer quelques années plus tôt face au XV de France... mais dans un autre style.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Beb963
    25561 points
  • il y a 7 ans

Et ya même pas une petite générale après cet attentat ?

Le'article est un peu vache pour N. Brusque. Personnellement je le trouvais plutot bon et sûr mais à cause de blessures il n'a pas eu une carrière exceptionnelle en EDF

La comparaison entre Brusque et Porical est un peu vache pour Brusque quand même : il était beaucoup plus rassurant que Porical 🙂

Effectivement me souvenait plus de ce mec ....... en plus il a pas l'air de comprendre en repartant, contact normal pour lui.

J'adore le repli à la course de Quinnel, ma grand mère fait mieux. On se demande où était l'ailier bleu?

@Jeannot: sans vouloir l'excuser, l'arbitre lui reproche une épaule dans le thorax quand c'est clairement le coude dans la poire... après, c'est actors studio hollywood 😉
Sinon je suis d'accord avec Okctrash, à une époque, la section ct fournisseuer officiel de champions..

son frère était totalement boucher, mais que boucher ! lui au moins avait un fond de jeu

  • okctrash
  • il y a 7 ans

@ Jako33 : D'accord avec toi,
Brusque avait un air nonchalant, mais franchement sur les ballons hauts, les dégagements et même ces relances,
il se loupait très très rarement. Tout semblait facile avec lui 🙂
Quand il a quitté la Section (Paloise) pour Biarritz j'étais un peu dégouté a l'époque...

(quand j'y repense la Section a donné pas mal de joueur au BO :Bernat-Salles - Gonzo - Brusque - Isaac - Imanol - Traille, etc...)

En plus le mec ne comprend pas pourquoi!

  • Jako33
    16529 points
  • il y a 7 ans

C'etait un excellent joueur ! L'assurance tout risques a l'arriere !

Sur ce coup le père Quinelll a été un peu Brusque... (ok je sort...)

  • FF.
    22287 points
  • il y a 7 ans

vous ressortez les vieilles boites les mecs....c’était pas un rigolo ce quinnell

  • okctrash
  • il y a 7 ans

Raah les Freres Quinnell et Mr Jarvis, quand on les voyait arriver sur le terrain, on savait que çà allait partir dans tous les sens 🙂

  • loky
    1161 points
  • il y a 7 ans

ah bah ouais il l'a pas loupé 🙂 heureusement pas de casse mais un jaune mérité

Derniers articles

News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News