VIDEO. Guilhem Guirado : "jouer les All Blacks, c'est un match à part"
La conférence de presse du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Guilhem Guirado et Jean Frédéric Dubois évoquent le match face à la Nouvelle-Zélande, ce samedi au Stade de France.

Tic tac... Dans un peu plus de 24 heures, le XV de France défie les doubles champions du monde en titre, les All Blacks ! Une semaine après une défaite sur le fil face aux Wallabies, les hommes de Guy Novès sont face à un grand défi, un an après l'humiliante élimination en 1/4 de finale de la Coupe du monde. Depuis, l'équipe de France a évolué, mais les Néo-Zélandais font toujours figure d'ogre.

XV de France : la composition des Bleus face aux All BlacksLe capitaine tricolore Guilhem Guirado n'hésite d'ailleurs pas à parler de "match à part, en marge de tous les autres", compte tenu de leur rang et de leurs performances depuis plusieurs années avec deux titres de champion du monde et un record de 18 victoires de rang. "On sait que demain (samedi), ils seront au top niveau, pour réciter et prendre du plaisir. Ils sont dans un moule qui leur permet d'être précis." Les Tricolores ont conscience du défi qui les attend et du fait que "ça va être dur jusqu'à la dernière minute. Guirado comme Maestri, Picamoles, Nakaitaci et Dulin l'ont appris à leurs dépens il y a un an en quart de finale de la Coupe du monde. Un match dont ils n'ont pas parlé cette semaine.Crédit vidéo : Infosport

Même son de cloche chez Jeff Dubois. "On est vraiment sur la construction d'un projet. C'est un nouveau mandat avec un nouveau staff. On est sur la continuité de ce qu'on a fait en Argentine et face aux Samoa et l'Australie." Pour l'entraîneur des arrières tricolores, le XV de France est un peu comme dans une bulle et les joueurs sont concentrés sur la tâche qui les attend. "On est peut-être plus attentifs sur les détails." Ils savent que la moindre erreur se paiera cash face à une formation qui évolue à la manière d'un club, avec ses automatismes et ses repères. "On ne va pas renier ce qu'on veut mettre en place. Il faut l'adapter. C'est qu'on a cherché à faire au niveau stratégique." Le staff veut croire que cette équipe de France a les armes pour rivaliser avec ce qui se fait de mieux sur la planète ovale.Crédit vidéo : Infosport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

oui toujours a part..et toujours avec le risque d'un gros mal de tête

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

punaise! encore 11 heures a attendre!!!
je vais pas tenir

En résumé, Guy fait la tronche, c'est un exercice qu'il déteste, et il va aligner les poncifs comme " le groupe a bien travaillé " " on a défini nos points faibles pour les améliorer " " il faudra être présent dans le combat " " nous devrons leur imposer notre agressivité " " la conquête devra être irréprochable " " la défense sera déterminante " et j'arrête la

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans

Vous pouvez pas la retranscrire ? Je peux pas me permettre de regarder des vidéos au boulot

Merci ! 🙂

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@benny

ouais en plus une conf de presse sans le son...
franchement du coup je suis tombé dessus au bon moment, t as rien manqué.

en gros guirado a dit que non ils avaient pas parlé du match de l an dernier, que le staff et la plupart des joueurs n etaient plus les meme. qu ils etaient sur le projet de jeu et la strategie mise en place face aux blacks. corriger ce qui a pas été face aux aussies. il a dit que les all blacks etaient en effet une equipe a part, de la meme maniere que les anglais. bref on lui a pas posé de question que le rugby a part un peu sur chiocchi.
ensuite dubois est arrivé, il a dit que oui y avait de l aprehension mais qu ils y allaient pas en se disant qu ils allaient perdre mais en pensant vraiment gagner le match. il a dit que lopez etait titu pour voir de quoi il est capable, vu qu il faut prevoir les aleas des blessures et que si par exemple doussain se blesse, ils partiraient pas dans l inconnue pour le tournoi.
bref les journalistes etaient pas inspirés, du coup les autres avaient surtout des banalites a leur repondre et ca a pas trop parlé rugby au final

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

T'as eu du courage de tout regarder

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@benny

arf c etait assez affreux en effet.
en plus je suis quelqu un qui n allume sa tele que pour le rugby. du coup j ai perdu l habitude de voir des journalistes autres que ceux spécialisés.
du coup le niveau des questions a vraiment ete dur a avaler.
comment les gars y connaissent rien et parlent quasi pas de rugby c est hallucinant.
j espere bien qu un jour le rubinistere paliera a ca et m embauchera pour aller poser des vraies questions aux bleus...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News