Dopage : Laporte veut des preuves mais certains en ont peut-être déjà
Le manager du RCT ne comprend pas l'ancien international Laurent Benezech.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Suite aux déclarations de l'AFLD et de Laurent Benezech, de nombreux acteurs du rugby français sont montés au créneau. Certains pour protester, d'autres pour exiger des preuves tangibles.
La parution des chiffres de l'AFLD ainsi que les déclarations de l’ancien international tricolore Laurent Benezech dans le Monde n’ont laissé personne indifférent dans le monde du rugby. De la 4ème série au Top 14, tous les acteurs du ballon ovale ont émis un avis. Et si certains préfèrent en rire ou passer outre, d’autres, comme Bernard Laporte, manager du RCT, veulent que l’ancien pilier justifie ses propos avec des preuves tangibles. Selon lui, Benezech ne peut pas se contenter de lancer un tel pavé dans la mare en ne se basant que sur la morphologie des joueurs, et en particulier sur l’évolution des mâchoires.

« Dire que tel joueur prend des hormones parce qu’il a la mâchoire carrée est ridicule ». Christian Daulouède, docteur spécialiste de médecine physique et sportive mais également ancien joueur, n’y va pas par quatre chemins. Selon lui, c’est « une contre-vérité » qui revient au goût du jour dès que les histoires de dopage sont d'actualité. Tout comme il est certain de cela, le praticien est persuadé dans Sud-Ouest que l’histoire récente du rugby et son l’évolution dans les prochaines années vont inéluctablement conduire au dopage. « Le rugby est LE sport qui va vers le dopage. » Si l’effort dans la lutte est louable selon lui, reste que la réflexion sur l’avenir n’est pas assez poussée, tout comme les contrôles face à des produits fortement présents sur le marché et qui deviendront de plus en plus indétectables. Si ce n’est pas déjà le cas dans ce qu’il appelle « le domaine clandestin du dopage ».

D'un autre côté, pour Serge Simon, médecin et président de Provale, l'union des joueurs de rugby professionnel, les récents chiffres dévoilés par l'AFLD montrent que l’agence « a vaincu le mal » : « Pensez-vous : deux cas pour 588 contrôles comme point culminant... Quelle réussite pour la Sainte Inquisition de l'AFLD. » Des déclarations un brin caustiques dans un billet pour Le Monde, qui n’enlèvent cependant rien au sérieux de la situation et au travail effectué en interne pour laver le rugby de tout soupçon et protéger les joueurs. Cependant, pour Christian Daulouède c'est loin d’être suffisant. Il en appelle même à tout examiner : « Les temps de préparation, de repos, de jeu et des soins, le nombre de matches, » et ce quitte à « modifier les règles du jeu » pour empêcher cet avenir inéluctable.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis pour des sanctions exemplaire à l'encontre des personnes qui diffusent et laissent se propager le dopage, particulièrement les éducateurs qui ont en chargent les jeunes sportifs, et les médecins.
Par sanction exemplaire, j'entends retrait définitif de l'autorisation d'exercer !
Avec une telle menace sur leur tête, ils devraient y réfléchir à deux fois avant de proposer leur saloperie.
Parallèlement aux sanctions, développer l'information et l'éducation pour faire prendre conscience aux jeunes du danger du dopage.

Concernant le cannabis, le problème est quand même bien différent.
Et je suis pour sa légalisation (pas une simple dépénalisation), seule solution pour lutter efficacement contre le trafic et l'économie souterraine. Et ce serait une source de revenus supplémentaires pour les caisses de l'état.

  • ced
    100040 points
  • il y a 7 ans

j'ai en effet des enfants et je suis totalement contre tout dopage mais je l'ai côtoyé de prêt et ça date pas d'hier.
c'est la même chose que pour le cannabis, j'en côtoie également , je suis contre une légalisation néanmoins ceux qui souhaitent une légalisation ne sont pas tous des "gros nazes", par contre il voit les choses différement et heureusement car si nous étions tous d'accord ce serait bien triste.
pour en revenir au dopage, il y a quand même beaucoup d'hypocrisie de la part des responsables du monde sportif.

Je ne suis pas particulièrement plus tendu en cette fin de championnat qu'au début !
Et je n'ai pas pour habitude de traiter de « gros naze » quelqu'un qui n'est pas d'accord avec moi !
J’apprécie même les discussions avec les gens qui ne sont pas du même avis que moi !
Au moins, il y a matière à discuter !

Mais quelqu'un près à accepter de légaliser le dopage, NON !!!! Ce n'est pas acceptable !!!!
Oui, il faut avoir l'esprit bien pourri pour être capable d'imaginer que le dopage puisse être légalisable...

Malgré mon grand age, je n'ai pas d'enfant, mais vous, vous en avez !
Et vous seriez près à accepter que vos gosses prennent ces saloperies ???
Quel monde vous souhaitez pour vos gosses ?

  • ced
    100040 points
  • il y a 7 ans

Zarathoustra je te sens tendu en cette période de fin de championnat, pourquoi traiter quelqu'un qui n'est pas d'accord avec toi de gros naze ? il ouvre une discussion, alors discutons sinon c'est une dictature, le premier qui parle à raison.
pourquoi ton esprit (ou le mien) seraient moins pourri que le sien ?
ouvrir le débat sur le dopage c'est déjà bien, après chacun défendra ses arguments, les miens ne vont pas dans le sens de Jvermalen mais je les défendrai quand il le faudra.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Ce que dit Serge Simon ets interessant, si ca pouvait aider a la renegociation de juin...comment, je reve ?

@Jvermalen : même pas envie de répondre, si tu penses ça, c'est que tu es vraiment un gros naze et que tu as l'esprit bien pourri...

@rugbynistère : s'il vous démange de modérer ce commentaire, merci de ne rien en faire brutalement et de me contacter d'abord, j'essaierai de reformuler...
Sur cet article, il n'y a eu, pour le moment, qu'un seul commentaire intelligent, celui de Jojo à 14H02.
Hélas...

@Rchyères : ton déblatarage sur MB sur un article parlant de dopage est particulièrement lamentable !
Qu'est-ce que MB a à vendre pour se faire de la publicité personnelle ?
La mairie de Toulon ?
Parce qu'au cas où tu ne le saurais pas, il a vendu son entreprise il y a un an ou deux pour pouvoir se consacrer entièrement à la présidence du RCT.
Alors, d'après toi, en dehors du rugby, quel est son petit intérêt personnel ???
Au minimum, argumentes au lieu de déblatérer !!!

La fréquentation du rugbynistère (en fait, les commentaires) est en train de sérieusement se dégrader...
C'est ça le problème d'Internet, c'est que n'importe qui peut dire n'importe quoi...
Les boutonneux veulent exister !
Il y a 40 ans, c'était le 1/4 d'heure de gloire selon Andy Waroll...
Triste monde...

Et quand je me relis, j'en reviens pas que je suis en train de prendre la défense de MB 😛

Allez MHR !!!
Et comme je ne suis pas rancunier, Allez Clermont le 27 !!!

  • ced
    100040 points
  • il y a 7 ans

en ce qui concerne les mâchoires n'importe quel (bon) médecin ou dentiste pourra vous dire que l'évolution de celles-ci sont dû à la prise d'hormones de croissances.
ce qui ne veut pas dire que toutes les mâchoires carrées sont dû à la prise d'hormones.
on peut également parler de la prise de sang de veau.

  • berval
    390 points
  • il y a 7 ans

Il en va de la santé des joueurs !
Un produit n'est pas interdit seulement parce qu'il améliore la performance mais parce qu'il est également dangereux pour la santé en raison des doses utilisées pour le dopage.

  • jvermalen
  • il y a 7 ans

dans pratiquement tous les sports profesionnels il y a du dopage. on le siat alors, pourquoi ne pas le legaliser et arrete de faire les gens outre quand cela arrive sur la place publique. cela serait plus simple. vous en pensez quoi?

  • berval
    390 points
  • il y a 7 ans

Si on en croit JP Ellisalde, cela ne date pas du professionnalisme.
Je pratique depuis longtemps un sport uniquement amateur et je peux te dire que beaucoup sont prêts à tout pour leur petit moment de gloire.
Le professionnalisme apporte juste une autre dimension à la pratique du dopage, notamment en termes de moyens (particulièrement de moyens d'échapper aux contrôles).

c'est clair que le professionnalisme a amené au sein de notre sport des mécénes qui a la base n'avait rien à y faire , venus se faire de la publicité personnelle et flatter leurs vanités ( n'est ce pas MB) entraînant l'escalade des calendriers , la recherche de résultats et le dopage . C'est se fermer les yeux de croire que les nouveaux physiques sont uniquement dus à la musculation , à l'entraînement et à la diététique .

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News