[DOCUMENTAIRE] 15 finales, 11 titres, la formidable épopée de l'AS Béziers [VIDÉO]
Dans les années 70, l'AS Béziers dominait le rugby français.
Rarement un club a dominé autant le rugby en France durant une décennie que l'AS Béziers dans les années 70.

Excellente nouvelle : le documentaire ''Jonah Lomu, back to South Africa'' est disponible gratuitement !Excellente nouvelle : le documentaire ''Jonah Lomu, back to South Africa'' est disponible gratuitement !Confinement oblige, le temps passé à la maison augmente de manière exponentielle. Et ce n'est pas près de s'arranger. Pour passer le temps en attendant la sortie de crise et vous offrir vote dose de rugby quotidienne, voici un documentaire sur la formidable épopée de Béziers. Pour rappel, l'ASBH a l'un des plus beaux palmarès du rugby français avec quinze finales jouées entre 1961 et 1984 et surtout onze titres. C'est principalement dans les années 70 que les Biterrois ont dominé le rugby hexagonal. A cinq reprises, ils ont réussi à conserver leur titre face à Brive, Toulouse, Montferrand ou encore le Stade bagnérais. Entre témoignages et images d'archives, retour sur cette période mémorable de l'histoire du championnat de France

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jlr974
    8736 points
  • il y a 6 jours

L'immense majorité des équipes qui jouaient alors contre Béziers avaient tellement peur de ne pas s"en sortir vivants qu'elles ne faisaient pas vraiment d'opposition , sauf en finale , qui était alors le seul match télévisé ; et il se trouve que , précisément , Béziers en a perdu plusieurs à cette époque-là .

@jlr974

parce que tu penses qu'en demi-finale les mecs avaient peur ?

@jlr974

Ils en ont gagné plus qu'ils en ont perdu, à Brive on en sait quelque chose, 1972 et 1975 🤕

Je suis né en 67. A Bergerac (comité Périgord-Agenais, je précise bien pour la suite...)

J'ai découvert le rugby à travers la rivalité Agen-Béziers, et nous, les minots de l'USB, on jouait en noir, comme Bagnères. On rêvait de Bertranne, Aguirre et consorts... Et on cauchemardait de Paco et Palmié!
Alors comment voulez-vous, dans ce contexte là, que des gamins de 10 ans se rangent du côté de Béziers?
Cet antagonisme entre rugby-puissance et rugby-champagne, (encore présent dans le rugby français) m'a marqué à vie, et je préférerai toujours le rugby de certains perdants flamboyants (Agen, Toulouse, Bagnères, Dax...) à celui de certains vainqueurs assommants (Béziers 70's ou Toulon 2010's...). Tout comme je choisirai toujours le rugby de Novès plutôt que celui de Laporte, celui de Villepreux plutôt que celui de Delmas, et côté joueurs, Fofana plutôt que Bastareaud.
C'est juste une question de goût, de philosophie du jeu, d'amour de nos gènes, d'hommage aux Boniface, Codorniou et autres Blanco. (même si c'est très manichéen, je le reconnais).







La bises à tous!

  • SaintJu
    691 points
  • il y a 6 jours
@lebonbernieCGunther

Oui, l’Ami ! Aux bilans et palmarès longs comme le bras mais sinistres, nous préférerons toujours, qu’elle soit gagnante ou perdante, l’action aérienne et la passe souriante et vivante.

Des avants qui dominaient tous les packs de l'Hexagone comme on en a jamais connu sur une aussi longue période, une charnière Astre/Cabrol et des 3/4 (avec, entre autres, Cantoni) pas si mauvais qu'on veut bien le dire, tout ce beau monde drivé par Raoul Barrière donnait une équipe qu'à l'époque je détestais, comme tout bon Coujou qui se respecte. Aujourd'hui je reconnais que je les enviais un peu et que c'était quand même une super équipe avec des sacrés bonshommes.
Maintenant, même avec beaucoup d'€, on est pas prêt de revoir un club dominer le championnat à ce point.

@Noir&Blanc

je n'ai connu que la fin du grand Beziers mais d'après ce que la generation de mes parents raconte, Beziers ne dominait pas le championnat plutôt qu'il ne l'écrasait

  • SaintJu
    691 points
  • il y a 1 semaine

Oui...bien sûr ....
Ils avaient une stratégie bien à eux qui aurait dû en envoyer bon nombre aux vestiaires.
Les complaisances arbitrales étaient scandaleuses et douteuses.
De Toulon jusqu’à Brive, on se souvient encore des coups reçus.
N’est-ce pas, Andre Herrero ?

@SaintJu

C'est marrant que tu fasse référence à la violence Biterroise... Revisionne la finale Béziers-Toulon et regarde la cravate que prend Cantoni sur la relance qui mène à l'essai de Séguier. Aujourd'hui ce serait 6 mois de suspension.

@Falsounet

Entre cousins, ça compte pas...

@lebonbernieCGunther

c'etait de bonne guerre, il lui a redresse le noeud pap

C’est peut être la plus belle victoire du SR, en 71 le grand Béziers tombe à La Rochelle après 4 ans d’invincibilité. Super documentaire !

  • cahues
    116955 points
  • il y a 1 semaine

Impossible de pas associer le nom de Raoul Barrière le sorcier de Sauclières à l'épopée du grand Béziers .

  • adourAB
    4593 points
  • il y a 1 semaine
@cahues

Mais il connait pas Raoul, ......je vais lui montrer qui est Raoul.

@adourAB

on ne devrait jamais quitter Montauban

  • adourAB
    4593 points
  • il y a 1 semaine

Leur jeu n’a rien à envier au jeu que l’on admire et que l’on souhaite voir aujourd’hui. Ils faisaient des offload sans le savoir, mais pour eux c'était naturel. La folie de Cantoni désespérerait les tenant d’un jeu carré et calculé. Les médias par contre ne cessaient de leur tomber dessus, même des commentateurs TV. La jalousie faisait son oeuvre, et ce depuis la période Danos. A l'époque on critiquait les équipes qui gagnaient trop. Autre époque.

@adourAB

Pardon, mais le "jeu que l'on admire" (j'imagine que tu parles du French-flair et du mouvement) n'était pas franchement du côté biterrois!.
Il suffit pour ça de regarder les compos de l'EDF de l'époque. En gros, le 5 de devant de l'ASB (les démolisseurs) , une 3ème ligne toulousaine (les voltigeurs), et derrière, du Narbonne , du Agen et du Bagnères (les artistes)!
L'ASB, c'était un rugby de démolition avant tout (y'a pas que ça, mais surtout ça).

  • adourAB
    4593 points
  • il y a 1 semaine
@lebonbernieCGunther

On aurait pu mettre l’équipe de Béziers en EDF, cela n’aurait rien changé. Ils avaient compris qu’il fallait maitriser le jeu devant, et ensuite faire le jeu derrière. Pour cela leur technique, leur respect du jeu collectif imposé par leur entraineur faisait que leur jeu était complet. Il y avait une culture biterroise du jeu. Quand ce sont les All Blacks qui démolissent tout avec des avants puissants on s’extasie.

@adourAB

Rien changé?

Cantoni meilleur qu' Aguirre, par exemple?
Décidément, on n'aime pas le même rugby...
Et les AB nous font rêver avant tout par leur jeu de mouvement, que ce soit avants ou 3/4.
Béziers, c'était la prise de l'axe avant tout sur la base d'un très gros affrontement. Bref, du rugby façon Laporte avant l'heure! S'il reste des miettes pour le mouvement, tant mieux, sinon, ceinture pour le spectacle.
Beurk!

@lebonbernieCGunther

Je pense que la finale contre Montferrand en 78 ou celle contre Toulouse on permis de voir que Béziers savait proposer un super rugby.

En tant que supporter d'Agen, de Bagnères, de Toulouse et de Montferrand, je suis complètement et objectivement dégoûté par cette vidéo!

@lebonbernieCGunther

Surtout de Montferrand (14 finales, 12 perdues)...

@La petite Huguette

Actuellement, il vaut mieux être montferrandais que biterrois, que ce soit pour le rugby ou autre chose...

@lebonbernieCGunther

Je ne pense pas que les Biterrois soient à plaindre. Beaucoup de villes aimeraient avoir un Maire qui satisfait autant ses citoyens (69% des voix au premier tour). Après si tu es contre la démocratie c'est un autre débat.

@Falsounet

Oui, tu as raison. Ménard est un grand démocrate et une grand philanthrope aussi, c'est bien connu...😉

@lebonbernieCGunther

Certes, mais pour autre chose par contre à Béziers ça gagne en finale... des municipales.

@lelinzhou

Quelle tristesse de faire référence, une fois de plus, à la politique sur un article qui évoque Béziers. Je t'ai signalé. C'est un forum de rugby ici, pas un forum politique.

@Falsounet

Tu balances le %age de Ménard aux municipales et tu reproches à @lelinzhou ses allusions?
En fait, c'est quand ça t'arrange qu'il ne faut pas en parler..
+ une pointe de délation... "chassez le naturel, il revient au galop...".

@lebonbernieCGunther

Je balance le pourcentage en réponse à ton allusion "Actuellement, il vaut mieux être montferrandais que biterrois, que ce soit pour le rugby ou autre chose...". C'est un forum de rugby mais vous vous sentez obligé de faire allusion à la politique.

Quant à Lelinzhou ce n'est pas la première fois qu'il dénigre la ville de Béziers. Comme je l'ai dit c'est un forum de rugby ici, pas un forum politique;

@lebonbernieCGunther

Bah, c'est un habitué de la chose...

@lelinzhou

C'est un peu ce que je voulais dire...

@lebonbernieCGunther

Je subodorais...

Derniers articles

Vidéos
News
News
Blog
News
News
News
News
Vidéos
News
News