Coupe d'Europe : La cruelle désillusion des Bleues en finale

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les filles de l'équipe de France affrontaient l'Angleterre en finale de la Coupe d'Europe. Les Bleues se sont inclinées dans un match au dénouement cruel.
Il n’y a pas eu de miracle ce samedi à Rovoreto pour les filles de l’équipe de France de rugby. Et pourtant, elles sont passées à un cheveu de l’exploit. En finale de la Coupe d’Europe, les Bleues se sont en effet inclinées 29 à 25 au terme d’un match à rebondissements.

Une rencontre particulièrement cruelle pour les Françaises qui menaient 25 à 22 à deux minutes du coup de sifflet final avant d’encaisser un essai assassin inscrit par Lydia Thompson. La transformation d'Emily Scarratt donnait quatre points d’avance à l’Angleterre, privant les Bleues de toute possibilité de revenir sur drop ou pénalité.

Auparavant, les Françaises avaient montré un visage séduisant en maitrisant parfaitement leurs rivales anglaises pendant la majeure partie du match, grâce à l’efficacité de Portaries (1 essai, 1 transformation et 3 pénalités) et à la précision d’Aurélie Bailon, auteure de trois drops. Les deux équipes envoyaient beaucoup de jeu en deuxième période, après un premier acte fermé conclu sur le score de 7 à 3. Malheureusement, la Française Sandra Rabier écopait d’un carton jaune à la 68ème minute et laissait ses partenaires en infériorité numérique quasiment jusqu’à la fin du match. Les Bleues compensaient alors au prix d’une débauche d’énergie supplémentaire, fatale dans les derniers instants.

Un dénouement difficile pour les Françaises qui n’ont jamais été aussi proches de décrocher leur premier titre majeur depuis 2005, même si avec quatre essais inscrits, les Anglaises ne l’ont pas volé.

Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100132 points
  • il y a 8 ans

en fait quoi que tu fasses y a toujours un anglais pour t'e........, on devrait les interdire de jouer contre les autres. bravo les filles en tout cas, on dit comment : les rosbeeffes au féminin ?

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News