À quoi ont ressemblé les grands débuts de Beauden Barrett avec les All Blacks ? [VIDÉO]
À quoi ont ressemblé les grands débuts de Beauden Barrett avec les All Blacks ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Il est l'un des meilleurs joueurs du monde, pour ne pas dire le meilleur. Mais à quoi ont ressemblé ses débuts chez les Kiwis ?

Champion du monde en 2015, élu meilleur joueur de la planète en 2016 et 2017, Beauden Barrett est une star. Arrière ou ouvreur, il illumine chaque rencontre disputée sous le maillot des All Blacks, qu'il a porté à 83 reprises, pour un total de... 36 essais

Mais à quoi ressemblait sa première fois ?

Retour vers le futur à bord de la DeLorean, qui prend la direction du 23 juin 2012. Ce jour-là, les Kiwis affrontent l'Irlande avec un nouveau statut : celui de champion du monde acquis quelques mois plus tôt sur le sol néo-zélandais. Un jeune joueur de 21 ans est appelé pour la première fois par Steve Hansen. Vous l'avez deviné, il s'agit de Barrett, qui évolue déjà chez les Hurricanes.

Remplaçant lancé très tôt dans le bain

Au Waikato Stadium, le local Aaron Cruden lui est préféré, en association avec Aaron Smith. Mais suite à une blessure du futur Montpelliérain, Barrett va vite entrer en jeu dans le premier acte. Et se mettre tout de suite dans le bain avec un gros plaquage sur Wallace, et une énorme touche trouvée. Ou comment faire comprendre à tout le monde qu'on a affaire à grand champion !

Juste avant la mi-temps, Barrett transforme une pénalité difficile et inscrit les trois premiers points de sa carrière internationale. Les Kiwis mènent... 29 à 0 aux citrons. Et le calvaire irlandais va se poursuivre dans le deuxième acte. Où le futur joueur du monde va régaler en distribuant parfaitement, notamment sur l'essai d'Hosea Gear, bien connu des pelouses francophones.

Précis au pied (malgré une touche non trouvée), Barrett va également offrir un essai tout fait à Adam Thomson en fin de rencontre. Bref, une prestation XXL pour une première.

Crédit vidéo : RugbyDebuts

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n'y avais jamais pensé mais son allure, port de tête et buste, sa gestuelle, ne sont pas sans évoquer ceux-celle de Romain Ntamack... On souhaite au Toulousain les mêmes réussites... Bien parti, puisque depuis le temps qu'on le réclamait en équipe nationale, il semble que les instances et les cadres techniques se soient enfin décidés...
Sinon c'est bien M. pieds poîtes au sifflet, s'pas ?.. Avec son look giscardien sur écran noir & blanc...

  • ced
    100323 points
  • il y a 9 mois
@ginobigoudi

avec ce petit chaloupé lors du trot c'est bien lui

  • Ahma
    94645 points
  • il y a 9 mois
@ced

Toi aussi, tu as l'impression que Léonard de Vinci, Shakespeare et Einstein se sont énormément inspirés de Romain Ntamack ?

@Ahma

"avec ce petit chaloupé lors du trot" Romain Fisdeux a plutôt inspiré Roquépine.

  • Ahma
    94645 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

C'est de l'autre Romain qu'il est question pour ced, celui avé le sifflet.

  • Ahma
    94645 points
  • il y a 9 mois

Étonnant constat : Barrett, dont on a l'impression qu'il est le patron depuis une éternité, n'est en fait installé comme titulaire chez les Blacks que depuis trois ans.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News