XV de France - L'analyse des avants retenus par PSA pour la tournée d'été en Australie
L'analyse des avants retenus pour la tournée d'été 2014 en Australie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Retour sur les avants retenus par Philippe Saint-André pour la tournée d'été 2014 en Australie. Le sélectionneur du XV de France a-t-il opté pour la continuité ?
Ce mercredi, Philippe Saint-André a dévoilé la liste des joueurs retenus pour la tournée d’été en Australie. Le sélectionneur a-t-il opté pour la continuité ? Les joueurs sélectionné sont-ils en forme ou bien au bout du rouleau ? Début de réponse avec les avants.

Les piliers de PSA pour la tournée d'été 2014 : Domingo, Menini, Debaty, Mas, Slimani

Les piliers retenus pour le Tournoi des 6 nations 2014 : Domingo, Forestier, Mas, Slimani [Sont arrivés en cours de compétition]Ducalcon

Les piliers retenus pour la tournée d’automne 2013 : Debaty, Forestier, Mas, Slimani[Sont arrivés en cours de compétition]Domingo, Ben Arous

Les piliers retenus pour la tournée d’été 2013 : Ben Arous, Debaty, Domingo, Ducalcon, Kotze, Mas

« Ils en ont vraiment besoin car ils sont un peu brûlés. Ils ont besoin de récupérer et surtout de pouvoir faire une vraie intersaison avant cette année de Coupe du monde ». Ces propos de Philippe Saint-André visaient notamment Pascal Papé et Nicolas Mas. Si le premier a effectivement été laissé de côté pour la tournée d'été 2014 en Australie, le second sera bel et bien présent sous le maillot tricolore comme c'est le cas depuis presque un an. Cette année, le pilier droit a joué 33 rencontres, dont 25 en tant que titulaire. On dépasse donc de la barre des 30 matchs. On peut pas dire qu'il n'a vraiment eu le temps de lever le pied depuis son départ de Perpignan. Avec les phases finales qui approchent, il devrait encore être sur le pont durant de nombreuses semaines.

Si la présence du Parisien Rabah Slimani (29 matchs, 17 titularisations), qui monte en puissance depuis la dernière tournée, n'est pas une surprise tout comme celle de Domingo (27 matchs, 23 titularisations), PSA continue de faire confiance à l'impact player qu'est Vincent Debaty (30 matchs, 8 titularisations). Ce dernier tend cependant à se montrer plus régulier en mêlée, mais d'autres auraient pu être testés. Quid d'Alexandre Menini ? Absent des radars jusqu'à présent, son transfert du BO à Toulon en plein milieu de la saison a suffi pour le mettre dans la lumière. Passé par le D2, « il a un potentiel très intéressant et arrive à maturité à 30 ans. » Titulaire à trois reprises avec le RCT, pour 18 matchs joués au total (11 titularisations), il prétend désormais à une sélection avec le XV de France. Le rêve continue pour lui alors que PSA cherche des solutions du côté des piliers. Quid de Xavier Chiocci ou de Clément Ric.

Les talonneurs de PSA pour la tournée d'été 2014 : Guirado, Kayser, Tolofua

Les talonneurs retenus pour le Tournoi des 6 nations 2014 : Kayser, Szarzewski[Sont arrivés en cours de compétition]Guirado,Mach

Les talonneurs retenus pour la tournée d’automne 2013 : Kayser, Szarzewski

Les talonneurs retenus pour la tournée d’été 2013 : Guirado, Kayser, Szarzewski

Hormis l'absence de Dimitri Szarzewski, qui doit se faire opérer, la sélection au niveau des talonneurs est assez semblable aux précédentes. On note tout de même le retour du Catalan Guilhem Guirado dans le groupe France. Appelé en cours de Tournoi en mars dernier, il n'avait joué qu'une quarantaine de minutes, mais reste une valeur sûre au poste comme en témoignent ses 21 titularisations sur 25 matchs joués. Il devrait cependant arriver en pleine forme pour la tournée. Soit tout le contraire de Christopher Tolofua. Grand espoir au talon, ce dernier a participé à 33 matchs cette saison (19 titularisations). Si cela lui a permis d'engranger de l'expérience, on peut également penser que ses batteries sont sérieusement entamées, d'autant plus qu'il est encore sur le pont avec le Stade Toulousain. À l'instar de Benjamin Kayser. Néanmoins, le Clermontois a joué que 27 rencontres (18 titularisations), pour un temps de jeu deux fois moins important que le Toulousain en championnat. Blessé pendant le Tournoi, il a cependant eu le temps de se reposer et devrait être le talonneur numéro un.

Les deuxièmes ligne de PSA pour la tournée d'été 2014 : Flanquart, Maestri, Vahaamahina

Les deuxièmes ligne retenus pour le Tournoi des 6 nations 2014 : Flanquart, Maestri, Vahaamahina, Papé

Les deuxièmes ligne retenus pour la tournée d’automne 2013 : Flanquart, Maestri, Vahaamahina, Papé

Les deuxièmes ligne retenus pour la tournée d’été 2013 : Flanquart, Maestri, Vahaamahina, Samson

Si Papé est au repos, on retrouve cependant les trois autres joueurs « fétiches » du sélectionneur du XV de France. PSA compte également sur le Racingman Bernard Le Roux (26 matchs, 17 titularisations) pour assurer à ce poste. Ce dernier avait notamment joué deuxième ligne durant une heure face aux Tonga. « Pour rivaliser avec l’Australie, qui met énormément de volume, on a besoin de joueurs qui sont capables de beaucoup de déplacer, de courir, de plaquer. » Avec seulement cinq matchs internationaux dans les jambes, le Parisien Flanquart (23 matchs, 17 titularisations) tient ici une occasion de briller. Il faut espérer que ses 1114 minutes de jeu cette saison ne pèsent pas trop sur sa forme physique. Il pourra compter sur l’expérience du Toulousain Maestri (29 matchs, 25 titularisations), orphelin de son compère Papé, pour progresser lors de cette tournée. Pour Sébastien Vahaamahina (32 matchs, 17 titularisations), c’est également une occasion d’enfin montrer ses qualités à moins de 500 jours du mondial et d’un nouveau départ du côté de l’ASM.

Les troisièmes ligne de PSA pour la tournée d'été 2014 : Burban, Chouly, Dusautoir, Nyanga, Ouedraogo, Picamoles, Le Roux

Les troisièmes ligne retenus pour le Tournoi des 6 nations 2014 : Bruni, Bruban, Le Roux, Nyanga, Chouly, Picamoles, Diarra [Sont arrivés en cours de compétition]Lapandry, Lauret, Bruni

Les troisièmes ligne retenus pour la tournée d’automne 2013 : Dusautoir, Lauret, Le Roux, Nyanga, Claassen, Chouly [Sont arrivés en cours de compétition]Ouedraogo, Picamoles

Les troisièmes ligne retenus pour la tournée d’été 2013 : Claassen, Chouly, Dusautoir, Le Roux, Nyanga, Ouedraogo, Picamoles

Ce que l’on remarque en premier lieu, c’est le retour de Thierry Dusautoir (19 matchs, 16 titularisations) après sa blessure au biceps qui l’avait écarté du dernier 6 nations. Ce dernier sera d’ailleurs le capitaine durant cette tournée. Avec seulement neufs matchs de Top 14 dans les jambes, il sera à n’en pas douter prêt au combat face aux Wallabies. Si le XV de France possède sans doute l’un des plus beaux viviers en troisième ligne, d’aucuns disent que la présence de Fulgence Ouedraogo (12 matchs joués, 9 titularisations) n’est forcément une bonne chose. Le joueur du MHR, aussi bon soit-il en touche, revient de blessure. Il aurait sans doute fallu lui laisser un peu plus de temps.

Certains auraient aimé voir le jeune Yacouba Camara à l’œuvre chez les grands après de belles prestations avec Toulouse. « Ce n’était pas le bon moment, a confié PSA via Rugbyrama après des discussions avec le staff des U20. On le laisse à cette sélection qui a une bonne chance de remporter la Coupe du monde en juin. » Le Stade Toulousain sera cependant bien représenté puisque Nyanga (26 matchs, 20 titularisations) et Picamoles (28 matchs, 19 titularisations) seront également du voyage pour amener de la puissance et du mouvement. Pour PSA, Antoine Burban (23 matchs, 16 titularisations) est incontestable également. « C’est l’homme en forme au Stade Français. »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi Ouedraogo ? A court de jeu (blessé longtemps) et de forme (déjà encore blessé). Alors pourquoi lui ?

Du classique mais il manque toujours des jeunes pour bien préparer la CM

@Ouate ZeFoque
Pour la tournée, je ne comprends pas que Mas ne soit pas mis au repos. Mais justement, pour la CDM qui est dans 1 an, je pense justement que Mas est indispensable. Il demeure notre meilleur pilier droit, pour ce qui sera son dernier grand challenge. Beaucoup de piliers ont son âge (Woodcock, A.Jones, Castrogiovanni).

Comme certains je ne comprends pas pourquoi garder Mas et Debaty, on prépare une CdM et faut des jeunes.

Liste d'avants classique.
PSA est, comme d'habitude, bien trop frileux. Mas et Maestri auraient aussi mérité du repos, le 1er est vieux et si on veut l'emmener au mondial faut le ménager, le 2nd est sur le pont en permanence et ça se ressent beaucoup dans ses performances moyennes actuelles.
Lapandry aurait pu être pris au regard de son bon Tournoi, mais c'est vrai qu'il se blesse assez souvent avec Clermont. Je comprends que Camara n'ait pas été pris, il ne faut pas non plus s'extasier outre mesure et le monter au pinacle trop tôt, surtout que les flankers titulaires du ST demeurent Dusautoir et Nyanga.
Au poste de pilier gauche, je ne comprends pas la présence de Menini alors que c'est Chiocci le titulaire à Toulon, en plus il n'a que 24 ans et une grosse marge de progression.

J'aurais donc pris:
Kayser, Guirado, Tolofua
Domingo, Chiocci, Debaty; Slimani, Ducalcon
Flanquart, Vahaamahina, Taofifenua
Le Roux, Dusautoir, Burban, Nyanga, Ouedraogo; Chouly, Picamoles

Bon, on attends toujours orioli chiocchi ou ric en EDF..... Sinon, du classique, content de voir tolofua ou slimani dans la liste.

Il manque lapandry en troisieme ligne, il est blessé ?

PSA oublie des joueurs comme Lauret , Tao 5 , Lapandry.
Malheureusement il sélectionne Vahamaina qui n'a pas le niveau de l'équipe de France , il a disparu du banc des remplacents pour rejoindre les tribunes de Aimé Giral depuis sa signature à l'ASM. Je suis déçu car il a un énorme potentiel et j’espère qu'il va exploser à Clermont !

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

"On va ménager les joueurs plus âgés comme Papé et Mas, pour qu'ils aient une vraie inter-saison. Mais on va quand meme partir avec Mas"... Merci PSA... La logique m'échappe toujours...

  • mickael
  • il y a 6 ans

dommage pour battut du racing qui aurait merité sa place mais qui joue tous les week end devant 35 personnes

Je trouve qu'il n'y a pas tellement de reproches à faire sur les avants sélectionnés, c'est globalement des têtes qu'on a déjà vues.
Je suis assez d'accord avec PSA pour Camara ; il est certes très bon avec le ST mais c'est encore tôt et puis c'est un poste où les joueurs ne manquent pas : Dusautoir, Nyanga, Ouedraogo, Burban, Leroux et aussi Lauret. Y a du beau monde, Camara sera plus intéressant après la CdM.
On voit que malgré son nombre de match, on a du mal à se passer de Mas et ça va être un problème je pense. Il va être épuisé, j'espère que PSA en profitera pour titulariser Slimani qui pourrait avoir sa chance de bouger la hiérarchie du poste.

  • ced
    100447 points
  • il y a 6 ans

on prends donc un 3e ligne pour jouer en 2e, un 10 pour jouer 9 et éventuellement un ailier pour jouer à l'arrière, .... je pense qu'on est les seuls au monde à faire ce genre de choix, qui sait, peut être un jour certains diront que nous étions des précurseurs

  • agenez
  • il y a 6 ans

Hahaha, avec des entraineurs pareils... Sans jeune comme Camara, et il est si mou avec Fickou... Et depuis quand PSA s'intéresse à la coupe du monde des jeunes? ( ça l'avait vachement tenu à coeur l'année dernière avec Fickou comme water boy.. )

Trop fragile blablabla, à 18 ans? avec les prépa et médecins? faut arrêter, à 18 ans tu te pètes pas un tendon d'où que ce soit!

Si les tournées ne servent pas à donner du temps de jeu aux jeunes mais polala. Quand tu vois l'âge des wilko, cane, carter, mc caw, o driscoll, pocock, gregan, smith et bien d'autres, leur très jeune âge pour leur débuts en sélection nationale, a été néfaste hein?...

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Pas grand chose a dire sur les avants a part, comme le dit La Drille pour Mas qui risque d'etre un peu cramé et Menini, certes très bon en ce moment mais qui n'a encore pas prouvé sur la durée au plus haut niveau.

Parce que laisser Tolofua pour les moins de 20 ans c'était pas possible ?

Il faudrait peut-être apprendre à se passer de Nicolas Mas. C'est la coupe du monde 2015 qu'il faut préparer, pas le jubilé de David Marty !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News