XV de France - Quels joueurs auront la possibilité de faire oublier la débâcle de 2018 ?
Bastareaud avait poussé une gueulante en 2018 après la défaite face aux Fidji.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce dimanche, la France reçoit les Fidji à Vannes. Il y a deux ans, les Iliens avaient dominé les Bleus. Certains s'en souviennent encore.

Lors de son arrivée à la tête des Bleus, Fabien Galthié a fait un petit ménage au sein du groupe tricolore. Bien aidé également pas les départs à la retraite de plusieurs joueurs, il a fait le pari de la jeunesse en vue de la Coupe du monde 2023. Avoir de nouveaux joueurs sous ses ordres, c'est aussi avoir des éléments "moins" formatés par les précédents sélectionneurs plus à même d'intégrer les nouvelles directives et le plan de jeu. Au vu des résultats du XV de France en 2020, on peut dire que ça fonctionne plutôt bien. Il faut également ajouter que le staff peut compter sur une génération particulièrement talentueuse. À laquelle vient s'ajouter l'expérience d'éléments qui ont mangé leur pain noir pendant quelques années et veulent maintenant renouer avec le succès.Ce dimanche, les hommes de Galthié ont l'occasion de faire oublier une défaite qui a marqué les esprits des supporters : le revers 14 à 21 face aux Fidji en 2018. Il y a deux ans, les Bleus concédaient leur première défaite face à Tuisova et ses compatriotes. Un match dont l'issue avait fait souffler un vent puissant de doutes avant d'aller au Japon pour y jouer la Coupe du monde. Cependant, ceux qui ont perdu ce jour-là ne sont plus vraiment ceux qui seront alignés sur la pelouse du stade de la Rabine à Vannes ce week-end. Vahaamahina, Guirado et Poirot ont pris leur retraite internationale tout comme Picamoles et Bastareaud. Maestri, Slimani, Lopez ne sont dans les plans actuels de l'encadrement à l'instar d'un Yoann Huget, qui vient lui d'annoncer qu'il raccrocherait les crampons à la fin de la saison.

Du XV de départ en 2018, il ne reste finalement dans le groupe que Gaël Fickou et Teddy Thomas, auteur d'un triplé en 2014 face à ce même adversaire. Serin, Iturria ou encore Lauret n'ont pas été retenus. Place à une nouvelle génération donc avec notamment Antoine Dupont. En 2018, le demi de mêlée était remplaçant face aux Fidji derrière Serin. Il ne pesait pas autant sur le jeu tricolore que maintenant. Présents également sur le banc il y a deux ans : Demba Bamba et Julien Marchand. Le premier doit encore progresser tandis que le second est lui aussi devenu un titulaire en puissance. Alors qu'une équipe type semble se dessiner, les Belleau et Lambey, remplaçants à l'époque, pourraient bien voir le train de la Coupe du monde leur passer sous le nez malgré leur talent.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les joueurs de l'EdF 2020 ?

  • Yonolan
    80532 points
  • il y a 2 semaines
@lelinzhou

je dirais même mieux : ceux qui joueront...le match

@Yonolan

Ça ne seraient pas les mêmes ?

  • Yonolan
    80532 points
  • il y a 2 semaines
@lelinzhou

tous les joueurs de l'EdF 2020 ne joueront pas ce match...

@Yonolan

Mais tous ceux qui le joueront seront de l'EdF...

Derniers articles

News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News