XV de France : pour Christophe Porcu, Jacques Brunel ''peut te faire monter aux rideaux''
Jacques Brunel évoqué par Christophe Porcu.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien 2e-ligne de l'USAP s'est confié dans L'Indépendant sur la nomination de Jacques Brunel à la tête du XV de France.

VIDEO. XV de France - Jacques Brunel : ''être à la bagarre pour gagner le Tournoi''On a beaucoup parlé de Jacques Brunel depuis une semaine. Mais au juste, quel entraîneur est-il ? Pour répondre à cette question, rien de mieux que connaître l'avis des joueurs passés sous ses ordres. Christophe Porcu est de ceux-là. L'ancien international tricolore passé par l'USAP a été lancé au plus haut niveau par le nouveau sélectionnaire du XV de France. A l'époque, Porcu est junior au sein de l'équipe d'Auch.

Celui qui "arrivait du foot" se confie dans les colonnes de L'Indépendant

De par son discours, son entraînement, ses qualités de manager, c’est lui qui m’a permis d’arriver où je suis aujourd’hui. Il y a 20 ans, c’était déjà le passionné d’aujourd’hui. Et le casse-couille aussi. Je n’avais pas d’hygiène de vie, mais il me faisait éliminer. L’expérience emmagasinée l’a rendu encore meilleur. Lui peut te faire monter aux rideaux. Sur le terrain, tu comprends vite ce qu’il veut. Tu gagnes du temps. Dans le rugby, j’ai eu quelques bons entraîneurs, Jacques en fait partie. Il sait vous emmener sur le bon chemin.

Si Brunel semble avoir le mental pour réussir la mission que lui confie Bernard Laporte, cette dernière ne sera pas facile dans un contexte forcément particulier. Les Bleus ne gagnent plus et c'est tout le rugby français qui semble en crise. Là aussi, Porcu donne son avis :

Je crois qu’il a les épaules pour l’équipe de France - même si elles ne sont pas très larges les siennes... Mais la tâche est compliquée. C’est sans doute le système qui pose problème. Rugbystiquement parlant, Jacques est à la hauteur. Mais on disait la même chose de Novès : quand il est arrivé c’était le messie et maintenant une chèvre. Quoi qu’il en soit, dans la gestion des hommes et le projet, Jacques sait où il met les pieds. Il a réussi dans tous les clubs où il est passé. Peut-être qu’en équipe de France ses moustaches vont friser ! Je suis heureux pour lui. Il n’attend pas de récompense, c’est la passion qui le pousse.

Selon vous, Jacques Brunel est-il l'homme de la situation ?

Sélectionneur de l'Italie pendant cinq ans, Jacques Brunel a-t-il fait progresser la Squadra Azzurra ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelle finesse! quelle intelligence !
Vraiment un témoignage fiable !
Cela va éloigner toutes les critiques possibles !

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans

C'est censé vouloir dire que Brunel pénêtre bien ? Tout en douceur et en glissant ?

  • Ishbala
    10227 points
  • il y a 3 ans

Interview dans le sens du poil que n'importe quel joueur de la grande époque de Toulouse aurait pu faire sur Noves...
Je penses pas que ça soit vraiment représentatif de "qui est Mr Brunel", on verra bien au 6 nations, mais je me fais pas trop de films... :/

  • Pianto
    40400 points
  • il y a 3 ans
@Ishbala

attention à ne pas ramener les choses à une compèt entre Novès et Brunel, ce n'est pas la question...

  • Ishbala
    10227 points
  • il y a 3 ans
@Pianto

Je ne pensais pas à compèt, mais ce genre d'interview voulant Légitimer Pierre, Paul ou Bernard ne fais pour moi pas avancer le schmilblick.
Je n'ai rien contre Brunel, au contraire, bon courage à lui, c'est surtout toutes les déclarations autour de l’éviction de Novés et la Starification du suivant qui commencent à me gaver. (Après, je suis Toulousain, donc pas forcement très objectif sur le sujet ! 😊)

Laporte avait annoncé qu'il allait mettre le paquet sur le rugby amateur. En fait, il fallait comprendre qu'il y aurait de plus en plus d'amateurisme dans le rugby Français...

  • FRLab
    54465 points
  • il y a 3 ans

Après ce qui a été fait à l'équipe de Novès, on ne voit guère ce qui pourrait lui arriver de pire, le supplice du pal peut-être... On peut compter sur le pervers Dr Simon pour trouver une tortu(re) 😉

  • Pianto
    40400 points
  • il y a 3 ans

en gros, c'est un pompier qualifié.

Mais est-ce un bâtisseur pour le jeu de l'équipe de France qui a refusé de prendre le virage que toutes les autres équipes ont pris il y a 6/8 ans ?

Est-ce un bon entraîneur, bien sûr.
Est-ce le meilleur que nous pouvions mettre à la tête des bleus ? Bien sûr que non.
Il est là parceque c'est un pote de Laporte. Et ça c'est moche.

@Marc Lièvre Entremont

D'accord avec toi ! Et on peut faire le même raisonnement sur Laporte en tant que président....

@Marc Lièvre Entremont

C’était qui le meilleur (qui aurait accepté le poste) ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Justement... Personne. Car autant le timing que les conditions n'étaient pas réunies...

@Marc Lièvre Entremont

Toutes les solutions sont moches : la démission de Noves laissait les Bleus dans la merde, laisser couler Novès 2 ans de plus n’était rendre service ni aux Bleus ni à Noves lui-même, lui imposer des adjoints ou une tutelle aurait été mal perçu, lui chercher un remplaçant alors qu’il était en poste aussi.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ouais, je crois que t'as bien résumé.

  • Pianto
    40400 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

peut-être que la moins mauvaise solution aurait été de chercher la solution avec Novès ?
Je pense qu'il était conscient qu'il fallait apporter quelque chose.

Je pense aussi que quand tu soutiens un sélectionneur pleinement, au niveau des joueurs, ça file droit.

Quand Lièvremont dit à Fritz "tu arrêtes la clope où je ne te prends plus" , que Fritz l'envoie chier et que ML ne le prend plus, c'est un message clair aux autres joueurs qui fait que même si ça a explosé quand même, tout le monde savait qu'il faudrait faire avec Lièvremont jusqu'au bout.

Là, les joueurs qui livrent leur mal-être aux mecs de la fédé, fédé qui leur répond d'une manière ou d'une autre (pas forcément explicite, mais probablement implicite) "Novès c'est un con, s'il ne fait pas mieux on le virera."
ça savonne comme il faut la planche.

M'enfin, je me trompe sûrement mais quand on (Nous, spectateurs) pointe le manque d'investissement de certains cadres puis qu'on apprend que "certains" se seraient plaint de se faire chier avec Novès... Leur a-t-on donné une réponse aussi claire que pour Fritz ?

@Pianto

Lors du match contre le Japon, je me suis dit que les joueurs avaient lâché Novès et je me suis même demandé si parmi la cascade de blessures, certaines n’étaient pas des refus de sélection déguisées. Si c’est le cas, si 20 joueurs te disent qu’ils ne veulent plus de l’entraineut, comment le maintenir. Quant à Lievremont, la rumeur dit que les joueurs ne l’écoutaient même plus durant la CDM. Si c’est vrai, à quoi bon l’avoir gardé ?

  • Pianto
    40400 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Tout le drame des quatre ans de Marc Lièvremont c'est ça.

Je pense qu'il avait la vision de ce que doit être le rugby moderne, les joueurs lui ont dit "on ne veut pas faire ça, on sait jouer au rugby" il n'a pas su faire passer son message, les instances n'ont pas su les entraîner dans cette ligne de conduite et on a pris du retard.

Là encore, les joueurs jouent dans le meilleur championnat du monde (sic), ils vont loi en coupe d'Europe, ils n'ont pas à se remettre en question, du coup, ils lâchent l'entraîneur qui leur demande de changer leur manière de jouer parce que c'est chiant, quoi...

  • sorgina
    50092 points
  • il y a 3 ans

Il faut reconnaître que c'est un gros challenge. Après l'éviction du groupe Noves, s'il se loupe, dommage pour lui et le chantier est énorme, le problème persiste depuis des années sur de nombreux critères. Souhaitons lui le meilleur

Personne n'en doute !
Mais est-ce suffisant pour produire un rugby qui gagne sur la durée en 2018 ???
Peut-ètre est-ce un peu de ça dont notre rugby manque ?
Mais aussi, de bcp, bcp d'autres choses....

@MARCFANXV

Apprendre à se faire des passes au lieu de donner des mêlées ou de rendre la balles a nos adversaire sur 70% des phases d'attaques ca ferait déja tellement plaisir

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Nicocorico

ouais ; le plaisir, tiens ! quelle idée...

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
Vidéos
Transferts