Sélectionneur de l'Italie pendant cinq ans, Jacques Brunel a-t-il fait progresser la Squadra Azzurra ?
Jacques Brunel a-t-il fait progresser l'Italie ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le nouveau sélectionneur du XV de France était à la tête de l'Italie de 2012 à 2016. Pour quel bilan ?

Février 2012. Eliminée dès le premier tour de la Coupe du monde après deux défaites face à l’Australie et l’Irlande, l’Italie débute dans le Tournoi des 6 Nations par un déplacement sur le sol français. C’est à l’époque la première de Philippe Saint-André à la tête des Bleus, mais ce jour-là, un autre homme fait également ses débuts de sélectionneur : Jacques Brunel. Champion de France avec l’USAP en 2009, le Gersois a quitté la Catalogne l’été précédent. Le voilà aux manettes de la Squadra Azzurra. Sa mission ? Continuer de faire progresser une nation à la recherche de régularité sur la scène internationale.

VIDÉO. XV de France - Jacques Brunel remplace Guy Novès qui n'était ''plus l'homme de la situation''

Bernard Laporte à propos de Jacques Brunel, via Infosport :

Il connaît le niveau international puisqu'il a entraîné l'Italie.

Connaître le niveau international, l’un des arguments utilisés par le président de la Fédération Française de Rugby pour justifier l’arrivée de Brunel à la place de Guy Novès. Et l’argument peut faire mouche : d’abord adjoint de Laporte chez les Bleus, le désormais ex-manager de l’UBB s’est retrouvé en première ligne durant cinq saisons avec la sélection transalpine. Pour quel bilan ? En 50 tests-matchs disputés, l’Italie comptabilise seulement… onze victoires, pour un total de trente-neuf défaites ! Pas vraiment une surprise, puisque les coéquipiers de Sergio Parisse n’ont jamais été des cadors sur la scène internationale.

22%

C’est le pourcentage de victoires de l’Italie sous l’ère Brunel


Mais alors, que retenir du mandat de Brunel, qui s’est prolongé jusqu’à l’hiver 2016, une année post-Coupe du monde ? D’abord que la Squadra Azzurra n’est toujours pas sortie de sa poule en Coupe du monde. Victorieuse du Canada et de la Roumanie, la sélection est tombée face à la France et l’Irlande. Quid du Tournoi des 6 Nations ? Cinquièmes en 2012 grâce à une victoire 13-6 sur l’Ecosse lors de la dernière journée, les Transalpins font encore mieux l’année suivante en terminant à la quatrième place.

À Rome, Brunel obtient deux précieux succès face à la France (23-18) puis l’Irlande (22-15), une première dans l’histoire. On croit l’Italie lancée sur la voie de la victoire… Il n’en sera finalement rien : les éditions 2014 et 2016 seront celles de la cuillère de bois. Seule une victoire en Ecosse en 2015 vient à peine “sauver” un bilan comptable peu reluisant. Rappelons également que le sélectionneur n'a pas été aidé par la disparition des Aironi et les difficultés rencontrées par les Zebre en Ligue Celte. Côté joueurs, les ouvreurs Tommaso Allan et Carlo Canna ont été lancés, Michele Campagnaro s'est totalement révélé mais peu sont considérés comme des références au niveau européen. Et l'équipe continue de faire appel à des étrangers.

Conor O’Shea fait-il mieux ?

Ancien boss des London Irish et des Harlequins, Conor O’Shea est depuis juin 2016 le sélectionneur de l’Italie. Le successeur de Jacques Brunel fait-il mieux ? Pas dans le 6 Nations, où la Squadra Azzurra a récolté une nouvelle cuillère de bois malgré une tactique innovante mise en place face à l’Angleterre.

VIDEO. 6 Nations : les Italiens sont-ils allés trop loin contre les Anglais ?Le principal fait d’arme d’O’Shea ? Cette nouvelle première de l’histoire en novembre 2016 où l’Italie terrasse l’Afrique du Sud. Mais cette victoire, c’est un peu l’arbre qui cache la forêt. La bande de Parisse a perdu contre les Tonga, les Fidji, a encaissé 68 points face aux All Blacks, 40 contre les Wallabies et n’a pas été capables de battre l’Argentine en deux matchs. L’Italie végète aujourd’hui à la 14ème place du classement World Rugby.

23%

C’est le pourcentage de victoires de l’Italie sous l’ère O’Shea (17 matchs - 4 victoires), soit à peine mieux que l’ère Brunel


Nick Mallett, qui avait précédé Jacques Brunel, n’a pas non plus un bilan comptable flatteur : en quatre participation au 6 Nations de 2008 à 2011, l’Italie a terminé à la dernière place… à quatre reprises malgré quelques jolis succès sur le Pays de Galles, l’Ecosse (x2) ou la France de Marc Lièvremont. En revanche, parmi les nations sudistes du Tier 1, seule l’Argentine a été battue. C’était le 28 juin 2008, à Cordoba.

21%

C’est le pourcentage de victoires de l’Italie sous l’ère Mallett (42 matchs - 9 victoires)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans

Bonne question, merci ! Une fois 4è du XI nations en 5 ans, le reste 5è ou 6è.

Même pas lu l'article, la réponse est : Non.. Et tout le monde le sait... Et sait aussi que le choix de Brunel, comme celui de Bruno et Bonnaire, n'est qu'un fait du Parrain qui place ses strawmen zélés aux postes stratégiques... Première mesure : floquer "Merci Bernard" sur les maillots de l'EdF !... Jurisprudence Altrad...

  • Tekaha
    4109 points
  • il y a 3 ans

Brunel n'est pas la solution. Pas plus qu'un autre... Triste rugby français que Laporte nous fait subir...

  • stef7
    7771 points
  • il y a 3 ans

Aucun commentaire sur le bilan Noves, mais l'art et la manière Laporte démontre la classe et l'élégance du monsieur. Pitoyable et lamentable... J'espère qu'une telle procédure de licenciement va être reconnue abusive et va coûter chère à la fédération. Plutôt que d'essayer de réformer on fait le ménage pour mettre ses copains... Je suis trop vieux, mais ayant joué et été licencié pendant 20 ans, cela mériterait de renvoyer sa licence, j'aurais honte d'une telle fédération......Le rugby français n'a pas encore touché le fond... Hélas!!!

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@stef7

"J'espère qu'une telle procédure de licenciement va être reconnue abusive et va coûter chère à la fédération."
La fédé, c'est nous !

@stef7

Hélas, les procédures à rallonges risquent également de coûter cher au Gitan... C'est le but, d'ailleurs, vu que bernie les casseroles sait très bien qu'il ne pourra jamais prouver la "faute grave"... Mais le mal est fait, jeter l'opprobe et affirmer sa toute-puissance... Décidément "Jupiter" va devenir un syndrome...

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@ginobigoudi

Ouaip, Laporte, c'est le Macron du rugby français. Enfin, peut-être pas si pire... ou si ?

  • diplo
    17986 points
  • il y a 3 ans

Donc finalement, Novès fait un nul contre le Japon, Laporte le remplace par un entraîneur Nipon ni mauvais.

@diplo

Simplement Bravo

  • FRLab
    48877 points
  • il y a 3 ans

Analyse intéressante. en effet ce qui peut compter dans l'action d'un entraineur c'est la progression de son équipe quand il reprend le flambeau. Alors pour mémoire
1995-1999: 2 grand-chelem 1 finale de CDM
1999-2003: 1 grand chelem 1 demie finale perdue parce que la météo n'était pas avec nous
contrat renouvelé
2003-2007: 1 grand chelem et 1 demie finale perdue (je mets de coté la piteuse défaite en ouverture) parce que le manager garde des joueurs cuits après l'exploit des quarts (et je remets de coté la piteuse défaite pour la 3ème place)
Elle est où la faute grave?
Laporte est un politique mercantile, et de ce coté là, rien à dire, c'est un pro...
Je vous salue bien bas pour avoir mis le financier si haut, et je vous chie bien haut pour avoir mis le rugby si bas.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@FRLab

faut rappeler Skrela

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@spir

...d'ailleurs, outre les 2 grands chelems, la finale de CdM sous son ère était pas volée, elle

Quel con ce pauvre Laporte ...
Renvoyer Novès déjà je trouve ça con , le gars a pas un bilan ouf ok mais avant cette année il était vraiment en train de faire progresser le XV de France.
Les raisons majeurs du désastre de la dernière tournée ? Un joueur sur deux n'aurait jamais été là sans les indisponibles , la quasi-totalité du reste avait moins d'envie et de couilles qu'un mini poussin devant une charge d'Atonio.
Bon avant la tournée on est tous d'accord qu'on reprenait plaisir à voir jouer la France mais que les résultats n'était pas là.

Alors changer le staff ok, je trouve pas ça correct ni juste dans le cas présent mais ok. Mais changer le staff pour changer le staff c'est con. T'as 3 gars qui auraient pu légitimement remplacer Guy: Collazo, Azéma , Cotter . Bon Cotter on peut oublier vu qu'on est beaucoup trop fiers, coqs que nous sommes, pour mettre un étranger à la tête du XV. C'est con lui il aurait pu changer la donne. Azéma et Collazo ? Moins bon que Cotter pour moi mais de toute manière ils veulent pas quitter leur club.
Alors mon bon Nanard qui peut on bien choisir ? Brunel. Pardon ? Brunel. Eh ben en avant Nanard alors ...
Et pour Novès ? Licencie le pour faute grave. Faisons comme ça.

  • m73
    10463 points
  • il y a 3 ans
@Ghy Nofèros

Oh mon dieu , il a osé toucher au scro saint Novès les louanges ....Du coup Laporte est un con. Ayant du respect pour Noves je rappel qu'il a échoué ses dernières annés avec le ST et qu'il a fallu deux ans à ce dernier pour retrouver du jeu. Il a échoué avec l'EDF avec le pire bilan jamais établie , une com désastreuse et en imprimant un jeu dépassé.

Novès n'a pas sus s'adapté au rugby moderne qui s'est instauré depuis 2010 et s'il à pu compter sur quelques Kador pour avoir encore un peu de réussite en top 14, ce n'était que l'arbre qui cachais la forêt.

De plus je ne vois pas dans quel secteur tu as vu l'edf progresser ? (dans l'art de se faire humilier par le Japon ? ) .

Bref, je ne sais pas si BL est con ou non mais un changement était nécéssaire et on verra ce que ça donne ?

Ceci dit pour finir sur une note d'humour, je me demande comment Galthier va gérer le fait de porter des vêtements de l'EDF avec écrit en gros ALTRAD dessus ? 😀

@m73

Sacro saint Novès ? Premièrement je me fous que ça soit Novès ou un autre , ça serait comme faire remarquer que le premier à réagir sur mon commentaire est un toulonnais qui vient donc logiquement défendre tonton Nanard .

Je t'ai parlé de progrès avant cette année et des nombreuses raisons qui ont fait que la dernière tournée a été un cauchemard donc troisième paragraphe à jeter vu que tu n'as lu mon commentaire qu'en travers.

Un changement pour un changement c'est con.

Galthier a refusé le poste d'adjoint.

Le seul paragraphe sur lequel on pourrait discuter c'est le deuxième puisqu'il y a un fond de vérité et un peu de mauvaise foi dedans mais vu le reste du message je vais m'abstenir...
Le principe du forum c'est de pouvoir échanger et je suis clairement ouvert aux critiques, c'est le seul intérêt de celui-ci ... quand c'est bien fait.

  • m73
    10463 points
  • il y a 3 ans
@Ghy Nofèros

J'ai l'impression que mon commentaire ne t'as pas plu. Pourtant j'ai bien lu le tiens et clairement tu envois du "nanard", tu fermes la porte (oh là là le jeu de mot) à toute idée que le fait de remplacer un entraîneur qui n'a pas réussi n'est pas une absurdité. Bizarrement quelque chose me dit qu'à l'époque de PSA, si le vieux schnok avait eu un minimum de coui*** pour le faire tu aurais applaudis à deux mains.

Soyons clairs et de bonne foie, Novès a récupérer une EDF en ruine et il a fait comme il a pu mais il n'est plus à la page, d'autres le confirment et visiblement au sein de l'EDF beaucoup n'arrivait pas à dialoguer avec lui.

De mon avis "nanard" (que je respecte aussi pour son passif d'entraineur mais que je n'aime guère en tant que dirigeant tout Toulonnais sois-je) a pris la bonne décision.

Non Brunel ne fera pas de miracle, l'EDF va se faire châtier en CDM mais l'objectif sera de construire un groupe basé sur la jeunesse afin d'être compétitif dans 5 ans tout comme l'on fait l'Angleterre et l'Ecosse.

Novès a été mis en place par un autre président et je croyais énormément en lui , au moins pour le jeu mais il n'a pas sus le faire et même s'il resterai en place , il n'y arriverai pas. Mauvais moment, mauvais Timing pour lui. Il aurait dû être nominé en 2011 au lieu de PSA.

Ca reste que ma vision des choses et Novès ou pas, il n'y a personne d’indéboulonnable dans le sport.

@m73

Ah là on peut parler ! Non ton commentaire ne pas plu , mais j'ai déjà expliqué pourquoi précédemment; le nouveau est vachement plus intéressant pour moi.

Alors je crois que je me suis mal exprimé , je ne dis pas que Novès était indéboulonnable.
Son bilan était mauvais, mais pour moi et là c'est purement personnel, avant cette saison l'équipe de France développait du beau jeu et c'était une bouffée d'air par rapport à PSA. Il leur manquait surtout un peu de maturité et de collectif. Et pour moi les raisons du désastre de la dernière tournée étaient prévisibles au vu des équipes qu'on s'est vu contraints d'aligner.
Au delà de ça le bilan reste mauvais et un changement d'entraîneur pouvait être envisagé, mais pas Brunel sérieux ... Je l'aime bien mais il est pas meilleur entraîneur que Novès, Laporte a juste changé d'entraîneur pour la manière, c'est du démagogisme ( et je parle même pas de la manière ).
Si cela n'a aucun effet il rejettera la faute sur Novès mais alors si les résultats arrivent, Nanard va plus se sentir ...

En gros remplacer Novès pourquoi pas , mais pas remplacer pour remplacer.
C'est d'autant plus triste que cette habitude de virer l’entraîneur dès que les résultats sont décevants, assez présente dans le foot, semble se répandre dans le rugby... ( et c'est même pas pour viser directement le RCT )
Un jour faudra arrêter de blâmer l’entraîneur quand les résultats sont mauvais et d'aduler les joueurs quand ça va bien.

  • m73
    10463 points
  • il y a 3 ans
@Ghy Nofèros

Je pense que le soucis c'est la disponibilité des entraîneurs Français . On va pas se mentir , le gros soucis c'est le top 14 et tout ce qui en découle (quota d'étrangers, argent etc etc etc ) , ça rend les choix très restreints , pour preuve Galthier va refuser le poste car il sait très bien qu'il a plus à y gagner d'attendre de faire des choses avec le RCT et pourquoi pas récupérer le poste de Brunnel dans quelques années . Pareil pour tous les autres.

Après je sais pas si BL fait vraiment du démago ou s'il veux vraiment croire en Brunnel mais ce qui est certain c'est que sa façon de traiter Noves depuis qu'il est en place est inacceptable et encore plus la façon de s'en débarrasser !

Brunnel j'y crois quand même un peu, il a réussi à faire progresser l'Italie dans le jeu et il a une vision assez ouverte mais il manque de charisme...j'aurai aussi aimé un entraineur plus "fort" en caractère, plus jeune (Galthier par exemple mais il y en a d'autres bien sûr) .

Bref on verra, pourvus qu'un miracle arrive et que l'EDF nous refasse rêver .

Bonne nuit !

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@m73

"j'aurai aussi aimé un entraineur plus "fort" en caractère, plus jeune (Galthier par exemple mais il y en a d'autres bien sûr)"
Galthié a encore rien fait avec le RCT. PAs plus qu'avec le MHR, d'ailleurs. Hier soir le jeu du RCT de Galthié était encore plus pitoyable que celui du ST de Mola (jeu de mains, c'est pu toulousain).

@m73

Totalement d'accord.

Après je serai le premier heureux si ça marche bien avec Brunel, simplement j'y crois pas trop ...

@m73

Inepties incontrôlées...

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@m73

GALTHIER n'a pas encore dit oui car je pense qu'il faut être suicidaire pour prendre un bateau entrain de chavirer.

@m73

L'équipe de France avait nettement progressé à la tournée d'automne 2016, et, malgré que les contenus étaient moins bons, au tournoi 2017.
Les résultats avec le stade toulousain étaient moins bons mais le club restait un cador européen. Pour ce qui est de son bilan avec le XV de France on est à une époque où le rugby s'est développé et où de nouvelles nations émergent. Cela n'explique en aucun cas notre match nul contre le Japon mais avoir des résultats aujourd'hui est bien plus compliqué qu'à l'époque de Bernie où la concurrence européenne et mondiale était quand même très basse.

  • Ahma
    95713 points
  • il y a 3 ans
@m73

Sans discuter l'ensemble de ton propos, petite précision factuelle : les deux dernières saisons de Novès à Toulouse se sont soldées par une quatrième puis une troisième place en phase de poule de Top 14 ( avec élimination en barrage puis en demi-finale ).
Il est vrai que moi-même j'étais navré de la pauvreté du jeu proposé ( ce pour quoi d'ailleurs je ne pensais pas que Novès allait réussir à redresser l'équipe de France ), mais le fait est que les résultats étaient encore relativement bons, depuis le club a fini cinquième puis douzième du championnat.

Seule certitude je serais contre les bleus pour les matchs à venir, pas par plaisir mais pour ne plus soutenir laporte et son valet Simon come on Irland

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Fred31800

Ouais ! Formons un club de supporters "french greens" ! Et tant qu'on y est un club "french reds" pour soutenir les gallois ! (Qui osera proposer "french whites" !?)

Un titre de champion sur un malentendu, des résultats plus que moyen en équipe de Italie, Guy moquet seul fait d'armes avec l EDF, plus les deux branquignols qui arrivent mdr ???? ???? ont

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Fred31800

me too...

@Fred31800

C’est terrible, mais je ne peux que te suivre

Herr Doktor Simon saura lui organiser une belle série de test match d'automne pour améliorer ses statistiques, comme il l'a fait avec El Gitan... Roumanie, Tonga et Géorgie (euh non pas la Géorgie, le résultat n'est pas garantie) Espagne alors, ça a de la gueule, non? L'EdF peut même espérer l'emporter en marquant plus d'essais que l'adversaire, malgré un jeu basé sur "Défense! Pas de fÔtes!"

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 ans

Bilan Equipe d'Italie=
20% de victoires,
quel que soit l'entraineur.
Donc,
le problème n'est pas l'entraineur
mais le niveau des joueurs.
Que l'Italie recule au classmnt mondial =
le niveau des autres équipes a progressé plus vite que celui de l'Italie.
A savoir Japon (tiens donc...) et Georgie
quant aux autres nations devant l'Italie = Fidji, Tonga.
Place normale pour Fidji et Tonga? oui
avec tous les gars de ces îles qui jouent en Europe (dont un bon paquet en France...)
quasi normal de les retrouver à l'heure actuelle si haut dans le classement.
Donc,
le bilan Italien de Brunel n'est ni bon ni mauvais

J’ai autant confiance en Jacques BRUNEL qu’en Guy NOVÈS pour construire un style de jeu correspondant à l’adn du rugby français avec du temps et les aménagements requis pour que les bleus soient en mesure de briller en EDF ...mais j’ai moins confiance en l’equipe à la tête de la FFR pour respecter leur travail et leur donner les moyens de mettre en place les meilleures conditions pour réussir...leur stratégie du copinage et de l’autocratie n’est pas faite pour créer un climat humain serein, solidaire et constructif...valeurs essentielles pourtant dans le milieu du rugby....!!
On verra bien ce que donnera cette nouvelle équipe mais déjà....quel désastre d’image et humain...!!
Nous sommes la risée du milieu rugbystique mondial...et pire encore du mundillo français...!
Aléa jacta est ! Bonne chance et bon courage aux joueurs et entraîneurs pour Les mois à venir ....!!! Et foutons leur la paix ! (Surtout Messieurs les journalistes...!!)

Il faut souhaiter réussite à Brunel ! Après, le mode de fonctionnement est à ce jour pour le moins alambiqué...

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

Oui ATONIO et CHIOCCI en savent quelque chose sur le plan alambic!!

  • CEVEN
    176061 points
  • il y a 3 ans
@sorgina

Qui l'eut (bouilleur de) cru ?!

il y aura un "effet" Brunel pour le tournoi,comme d'hab après un changement de staff,par contre,cet été,en Nouvelle Zélande,je me demande quels joueurs il aura par rapport au tournoi,et surtout,quels seront ses résultats...? Mais il n'a aucune obligation de victoire(s) pour cette tournée je crois,non ?

@pascalbulroland

" Mais il n'a aucune obligation de victoire(s) pour cette tournée je crois,non ?" -
"S’ils font zéro sur quatre, je ne vais pas virer ---- . Celui qui pense ça n’a rien compris. Je serai toujours aux côtés de ---- " 😊

L'effet Brunel,ça pourrait bien être la cuillère de bois, comme avec Saint André.

@pascalbulroland

Espéré gagner un match en NZ pour l'EDF même contre des franchises aujourd'hui relève de l'impossible. Le rugby NZ a atteint un niveau de performance beaucoup trop haut et régulier depuis 2saisons. Sans compter les facteurs externes (choc culturel, timezone, avantage à domicile etc)!

@Androsfortdufruit

Tqt on sauvera l’honneur : on ne jouera pas contre les franchises.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans

Oui donc les 3 entraineurs stagnent a 20+ %. Donc le probleme n'est peut-etre pas l'entraineur ?

@Kadova

Un peu comme nous, n fait...

@Kadova

La comparaison n'apporte rien. Ils ont des taux similaires mais n'ont pas disposé des mêmes joueurs, des mêmes structures (le rugby italien est aujourd'hui à la dérive), ni rencontré les mêmes adversaires.

Bon , Il y a cinq matches à jouer pendant le Tournoi des 6 Nations… Largement le temps pour Simon d'organiser un petit audit après la première rencontre pour envisager un limogeage du moustachu entre la deuxième et la troisième en cas de défaite (sans le lui annoncer tout de suite : les journalistes sont là pour ça.) !

@Bachibouzouk

Herr Doktor Simon haimeu opérer à vif! Il ne ffaut pas laisser la plessure se kankréner!

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

J’ai envie de dire que du côté du ratio défaite/victoire, il ne sera pas beaucoup dépaysé ...

Derniers articles

Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News