XV de France - L'incertitude Bamba, la tentation Ollivon : quels avants aligner face à l'Ecosse ?
XV de France - L'incertitude Bamba, la tentation Ollivon : quels avants aligner face à l'Ecosse ?
Les Bleus affrontent l'Ecosse ce samedi à Nice, pour leur premier match de préparation. La liste des 31 peut-elle être chamboulée ?

Première ligne : Demba Bamba sera-t-il remis ?

Opéré d'une hernie discale, le Briviste Demba Bamba a manqué la fin de saison. Son cas interroge, même si le pilier droit aurait gagné sa course contre la montre pour le Japon. De là à jouer dès samedi face à l'Ecosse ? Rien n'est moins sûr. Le staff pourrait être tenté de tester Emerick Setiano d'entrée. Le Toulonnais est l'un des néophytes appelés pour cette Coupe du monde. Rabah Slimani est la valeur sûre du poste, où les trois joueurs figurent dans la liste des 31.

A gauche, le suspense est moindre : Jefferson Poirot n'a plus joué depuis le mois de mars, et la défaite française en Irlande. Le titulaire du poste a besoin de temps de jeu. Son joker Dany Priso se tient prêt. A priori, le Rochelais est assuré d'aller au Japon, mais le staff devrait offrir à Cyril Baille la possibilité de s'exprimer. Pour rappel, le Toulousain est arrivé en cours de préparation, à la place d'Etienne Falgoux.

Camille Chat, Guilhem Guirado et Peato Mauvaka sont assurés d'aller à la Coupe du monde, sauf blessure. Le Toulonnais, capitaine, devrait débuter face à l'Ecosse pour lancer la préparation, alors que Mauvaka est à la recherche de sa 1ère sélection.

Deuxième ligne : sans Bernard Le Roux

Suspendu, Bernard Le Roux ne jouera pas les matchs de préparation. Le Racingman est pourtant présent dans la liste des 31. Serait-il en danger ? A son poste, c'est Romain Taofifenua qui a intégré le groupe des réservistes. Avec six kilos en moins depuis le début de la préparation selon le Midol, le Toulonnais devrait avoir gagné en mobilité. Mais la logique voudrait que le trio composé de Paul GabrillaguesFélix Lambey et Sébastien Vahaamahina soit sur la feuille de match contre le XV du Chardon.

Troisième ligne : la tentation Ollivon ?

Un nom revient beaucoup depuis le début de la préparation : celui de Charles Ollivon. Présent dans la liste des 37 en tant que réserviste, le Toulonnais serait en grande forme, impressionnant tous les observateurs. De là à s'inviter sur le fil au Japon ? Jacques Brunel a révélé que rien n'était figé, malgré l'annonce d'une liste établie de 31 joueurs partants en juin dernier. Depuis, les différents stages ont pu changer la donne, et François Cros, lui aussi réserviste, aurait également gagné des points. Le Toulousain, comme le Toulonnais peuvent jouer n°8 et flanker. Le dernier a plus d'expérience, mais sort d'une longue traversée du désert.

D'une carrière en suspens à la Coupe du monde 2019, tout a changé pour Charles Ollivon !D'une carrière en suspens à la Coupe du monde 2019, tout a changé pour Charles Ollivon !Grégory Alldritt et Louis Picamoles sont les candidats au poste de n°8 à être présents dans le groupe des 31. Les deux sortent d'une belle saison. Elle fut plus difficile pour Yacouba Camara, qui a tout de même gagné sa place. Avec la forte concurrence, le Montpelliérain n'a pas le choix : il doit sortir trois gros matchs de préparation.

Wenceslas Lauret et Arthur Iturria ne sont pas en danger, et pourraient même débuter face à l'Ecosse.

Vous devez être connecté pour participer aux votes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour les tests contre l'Ecosse je ferais jouer des XV mixés en faisant jouer la totalité des 37 puis pour le dernier test contre l'Italie, je ferais jouer le XV type.
Devant, pour le 1er test je voudrais voir ces joueurs:
Poirot-Guirado-Slimani
Lambey-Vahaamahina
Camara-Picamoles-Iturria
+ Mauvaka, Baille, Setiano, Taofifenua, Cros

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News