XV de France - Le résumé vidéo du match des Bleus qui fait mal à revoir
Charles Ollivon et les Bleus ont envoyé du jeu malgré tout.
C'est une terrible défaite pour les joueurs du XV de France face au Pays de Galles en 1/4 de finale, malgré une superbe première mi-temps.

C'est le match des 1/4 finale que la France entière attendait. Les hommes de Jacques Brunel affrontaient le Pays de Galles qui n'impressionne pas vraiment depuis le début de la Coupe du monde, mais qui gagnent tout de même. 

La première mi-temps française a été une démonstration de ce qu'étaient capables nos joueurs, mais comme à son habitude, beaucoup d'occasions gâchées et une seconde mi-temps cruelle. Parmi les 3 essais français, deux ont été inscrits dans les 10 premières minutes. Sébastien Vahaamahina fait parler sa puissance à 1m de la ligne pendant que Charles Ollivon est à la conclusion d'un mouvement initié par Virimi Vakatawa et la charnière. À la 31e, le centre du Racing 92, lancé, aplatit et conforte l'avantage des Bleus dans cette première mi-temps. 

La deuxième mi-temps est hachée par des fautes et le carton de Vahaamahina sur un mauvais geste n'arrange pas la suite. Les Gallois en profitent pour revenir doucement au score avant d'inscrire un essai cruel sur une mêlée où les choix stratégiques sont discutables. Le XV de France s'incline d'un tout petit point, après une belle rencontre.

Le résumé du match :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Plus je vois le defnier essai des gallois plus je me dis que Serin a failli gravement c est peut etre pire que le rouge de Vaamahina.

Maintenant que j'ai bien récupéré de cette gueule de bois, au figuré et littéralement, à mon tour d'apporter mon analyse qui risque bien d'inventer l'eau chaude.

Concernant ce 1/4, tout d'abord bravo. J'avais pas été aussi enjoué vis-à-vis du XV de France dans un match à enjeu depuis la finale 2011.
Des essais sublimes, une défense de fer qui n'a rien laissée passer - ou presque. Côté 3/4, seul Dupont avec une certaine lenteur dans les rucks m'a un peu déçu, Lopez - inexistant sur 40 min et le refus du drop.... Y'a bien les 2 poteaux d'Ntamack et le ballon mort de Médard. Mais sinon bravo les gars, pour moi y'avait du french flair dans cette première mi-temps. De la vitesse, des courses et passes dans les intervalles, du soutien au porteur à hauteur et une palanquée d'offloads. C'est très encou-rageant pour la suite.
Côté avant, Lauret et Aldritt pas au top mais bons malgré tout. Slimani invisible dans le jeu mais solide en mêlée. Les autres font leur match. Même Vahaa. Et c'est ça qui est rageant. Il répond parfaitement à sa connerie du VI Nations, et d'un coup il décide de débrancher son cerveaux.. WHAT THE F....

L'arbitre, nul, mais je ne crois pas à de la malhonnêteté de sa part. Pour moi y'a en-avant sur l'essai. Le découpage de Dupont sur l'essai d'Ollivon...

Côté Gallois : ils ont été dégueus. 2 essais "casquettes", dû à des sautes de concentrations françaises et à un mental affecté. S'ils jouent comme ça contre les Sudafs, ils vont se faire dérouiller. Ils ont au moins une qualité :leur mental de champion. Et ça peut compter à fin.

En bref, ce match, je reste persuadé qu'on l'a perdu. Mais pour une fois, il me rend optimiste pour la suite. C'est une vraie défaite "encourageante".

Bien sûr, le problème majeur du rugby français reste le Top 14 et son calendrier. Néanmoins, on a réussi à faire ressortir plusieurs joueurs qui formeront l'ossature de la France en 2023. On a montré qu'on avait des joueurs de niveau international. Ce dont on doutait au début de la compétition

Si je devais faire une liste pour le XV de France en 2023 en triplant chaque poste (5 pour la 2e ligne et 4 ailiers) :

1.Poirot / Baille / Falgoux 2.Marchand / Chat / Mauvaka 3.Bamba et...? Setiano? Gomes Sa? 4-5. Lambey / Vahaa / Geraci / Verhaegue / Le Roux 6.7. Macalou / Cros / Ollivon / Iturria 8. Aldritt / Tolofua 9. Bézy / Dupont / Serin / Couilloud 10. Ntamack / Carbonel / Jalibert 11.14. Tauzin / Penaud / Raka / Nakaitaci 12. 13. Fickou / Vakatawa / Barassi (Ntamack, Tauzin peuvent jouer en 12 ou 13) 15. Ramos / Retière

Peut être que d'ici là d'autres joueurs se révéleront et certains de ma liste disparaîtront. Mais on a là des joueurs soit confirmés et assez jeunes pour postuler en 2023, soit avec du potentiel pour s'imposer d'ici-là. Mais surtout, je ne peux pas parler pour tous, mais je pense qu'il s'agit de joueurs capables de s'inscrire dans un plan de jeu ambitieux, similaire à celui montré pendant les 40 premières minutes. Il faut de la cohérence entre le système et les joueurs.

Bon courage en tout cas au XV de FRance pour la suite !

Si la France avait gagné, il aurait fallut remercier les Fidji d'avoir épongé les Gallois, comme il avait fallut remercier les canadiens d'avoir battu les Tonga pour nous permettre de passer les poules en 2011
Le Pays de Galles a été particulièrement faible et rapidement dépassé par les bonnes initiatives françaises, mais de là à crier au miracle ou à la performance de haute volée il y avait un pas à franchir que certains signes dèjà présents en première mi-temps empêchaient de faire
Malheureusement la seconde période a montré ce que l'on sait depuis longtemps : absence de plan de jeu et de leader, coaching inapproprié, errements dans les placements offensifs et défensifs (vous avez noté que les joueurs en 2nde période ne savaient pas où se placer) et surtout une faculté à se saborder de différentes manière (erreurs de débutants, mauvaise gestion, indiscipline - aujourd'hui notamment !) qui vient probablement du comportement des 2 imposteurs d'en haut qui détruisent lentement et sûrement le rugby français au profit de leur seules carrières
Comme en 2011 mais à un plus faible niveau il va y avoir encore cette histoire de carton rouge qui va servir de prétexte à ce que rien ne bouge
Mais le résultat sera le même
Milou avait raison de dire que c'est une habitude française de ne rien changer, malgré les gilets jaunes et malgré toutes les carences du rugby français qui ne cessent de se creuser depuis plus de 15 ans
Il y a certes une génération prometteuse qui peut être encore accompagnée par quelques anciens qui ont montré de belles choses aujourd'hui (Huguet, Médard) mais qui ne donnera rien de mieux si rien ne change en haut et si on ne réforme pas le Flop 14

On ne devrait pas dire en toute logique et objectivité que cette coupe du monde a été plus réussie que prévue car aucune des 3 victoires n'a été convaincante et 2 au moins auraient pu être des défaites, l'absence de match de référence face aux anglais empêche d'avoir pu s'étalonner, et donc ce match face à des gallois rincés ne s'est même pas terminé en une victoire pourtant accessibles
Je ne vois donc pas en quoi ce tournoi devrait être interprété différemment de tous les autres qui ont précédés depuis 10-15 ans et quelles bonnes raisons il y aurait à espérer qu'un changement salutaire intervienne dans notre sport bien gangrené de la tête

Par rapport à 2015 je trouve cette coupe d'un bien moindre niveau et l'élite continue de se resserrer autour de 2 -3 pays : AB, Ang et AdS

@MAKABIAU

Je trouve tout de même que même si l’EDF n’a pas réussi un match entier pendant cette Cdm, le jeu propose à chaque 1ère mi temps ma enthousiasmé et il y a eu de très beaux essais français. Je dirai aussi que nos 3/4 sont magnifiques, si si vraiment et surtout ceux d’aujourd’hui, alors que les avants n’ont pas le jus Pour tenir plus de 40min. Les remplaçants ayant l’air crevé au bout de 10. Ce qui pose tout de même un soucis. Et je crains que ce ne soit pas que physique mais mental. J’ai le sentiment que bcp de joueurs manquent de ressources mentales pour aller plus loin et garder un haut niveau malgré la fatigue

@MAKABIAU

Un poil pessimiste comme constat alors effectivement il nous reste du boulot (beaucoup même) pour pouvoir rivaliser avec le top 5 mondial mais impossible n'est pas français comme on dit il va s'en passer des choses d'ici la prochaine cdm avec des élections à la tête de la ffr, une nouvelle génération de joueurs double champion du monde quand même alors oui on va pas avoir 15 génie sur cette génération mais il y a beaucoup de joueurs à fort potentiel laissons le temps faire les choses et ces joueurs s'installer et mûrir avec cette équipe de France et peut être que l'avenir de notre rugby que l'on aime tant va s'éclaircir. Ça me rappel un peu le foot ou on a eu une génération de joueurs qui n'ont rien gagnés (ribery, benzema par exemple) de jeunes joueurs sont arrivés par la suite et hop on a ramené la couoe à la maison

Maintenant il va falloir laisser le temps à nos jeunes talents le temps de mûrir car c'est notre spécialité de porter aux nus certains joueurs puis de les enterrer dès qu'ils ratent une passe il va vraiment falloir que cette génération championne du monde en moins de 20 soit bien guidée et bien encadrée car elle pourrait nous faire vivre de bons moments nous simple amateurs de rugby mais laissons les faire des conneries, rater des matchs, comme l'a dit guirado la France a mangé son pain noir maintenant place aux jeunes et croisons les doigts pour que ces petits gars nous fasse gagner des titres le rugby français en a besoin, le nombre de d'enfant dans les petits clubs baisse chaque année, on a vraiment besoin de gagner à nouveau

  • Piekx
    6332 points
  • il y a 4 semaines

Pendant le match, je n'avais pas vu qu'Antoine Dupont se fait décapiter après sa passe sur l'essai d'Ollivon. Y avait pas un rouge ou au grand minimum un jaune sur ça?

Allez, du renouveau maintenant avec une génération pleine de promesses.

Je vais me repasser la demi-finale de 2011 pour me réconforter...

  • Kad Deb
    26350 points
  • il y a 4 semaines

Et dire que jusqu'à son carton rouge, Vahaamahina faisait un très bon match. Incompréhensible.

  • batelier
    44894 points
  • il y a 4 semaines

Il y a quelques temps, ici même, cette équipe n'était même pas digne de sortir des poules... Elle perd de justesse son quart..... Et ça ratiocine encore...

@batelier

Attention à ne pas tout mélanger. Déjà j'ai vu peu de monde ici (en dehors des JMS qu'on ne voit qu'en période internationale) affirmer que l'équipe était indigne de sortir des poules, par contre j'ai vu beaucoup de monde pointer du doigt nos carences et dire qu'avec de telles carences ce serait très compliqué de sortir de poules. C'est très différent.

D'un côté il y a la perf comptable avec une élimination d'un petit point en quarts, qui est très largement au-dessus des attentes. Mais attention tout de même à ne pas s'enflammer outre-mesure, notre parcours nickel qui ne tient qu'à un fil : on s'en sort contre les Argentins d'une petite pénalité ratée, il a fallu 67 minutes pour faire le break contre les Américains, on tremble jusqu'à la dernière minute contre les Tonga, et on doit à un super-typhon de ne pas affronter les Anglais qui nous auraient peut-être corrigés... bref, c'était loin d'être une ballade de santé. Je ne vois pas en quoi ces matchs contredisent l'idée qu'on a des carences majeures qui nous compliquent la vie.
Échouer cruellement en quart de la sorte c'est mieux que ce qu'on espérait, mais le passé est censé nous avoir appris que regarder juste le résultat final est trompeur. Notre finale 2011 n'annonçait absolument pas que nous tutoyons les sommets, par contre la pauvreté de nos matchs en 2011 annonçait assez clairement qu'on avait des années compliquées devant nous. Nous avons préféré fermer les yeux et nous gargariser de notre titre de vice-champion du monde, nous l'avons payé cash. Ce serait pas mal de ne pas reproduire la même chose (d'autant plus qu'un quart est loin d'avoir l'aura d'une finale).

De l'autre côté il y a donc comme en 2011 le contenu, et pour l'instant je ne vois pas de grosse différence avec ce qu'on avait déjà les années précédentes : du talent individuel, la capacité de produire de bonnes séquences, des moments de grand courage avec beaucoup de solidarité... mais aussi l'inconstance dans un match avec une faculté assez exceptionnelle à se sortir nous-mêmes du match sans raison, l'inconstance d'un match à l'autre, la capacité de ne mettre aucune envie dans un match (cf le match contre les USA), l'absence de projet de jeu clairement établi (si quelqu'un est capable de m'expliquer quel est le fil rouge de notre jeu d'un match à l'autre, je suis preneur).
Ce n'est pas parce qu'on perd d'un point comme des cons aujourd'hui qu'on est forcément sur la bonne direction. Les Bleus ont gagné le droit de ne pas être moqués et d'avoir un peu plus de temps pour essayer de convaincre, mais pour qu'on puisse dire que tout ira mieux ensuite je préfère attendre de voir la gueule qu'on aura demain. Parce que si l'on retrouve nos Bleus des dernières années lors du prochain Tournoi, ce match contre les Gallois ne sera qu'anecdotique. Un bon match et demi dans un Mondial ne contrebalance pas une dizaine d'années de n'importe quoi.

Bref le seul truc qu'on a vu avec certitude pendant ce Mondial, c'est qu'on a le matériel pour faire bien mieux que la gabegie de ces dernières années. Mais ça, quasiment tout le monde le savait déjà.

@Team Viscères

D'accord avec toi et si par malheur nos dirigeants ne font rien et continuent dans la même direction 2023 risque d'être un fiasco, la chance qui nous sourit durant cette CDM avec des victoires face à l'Argentine et le Tonga qui aurait tout aussi bien pu avoir une issue opposée ne sera pas toujours au rendez-vous, la preuve. Certes le match contre le PdG fut certainement le plus abouti mais est-ce du à une montée en puissance de EDF ou d'un PdG fatigué de leur match contre les Fidji avec une semaine de moins de repos. Et oui en 2011 une présence en finale a desservi le rugby Français ce fut l'arbre qui cachait la forêt donc pourquoi changer.En 2015 malgré une déroute face aux AB rien à changer non plus alors avec ce 1/4 de finale perdu de justesse alors que l'on nous promettait l'enfer risque de tempérer nos ardeur au changement. J'attends avec impatience le prochain T6N qui devrait nous éclairer un peu plus sur l'avenir de EDF et si nous avons le courage de perdre pour mieux gagner plus tard et d'avoir enfin un plan de jeu compréhensible.
Pour une fois j'étais d'accord avec BL il nous faut un staff étranger afin d'apporter un sang neuf, Galthié est un bon technicien mais surement pas un bon manager il suffit de voir comment ses aventures dans divers clubs ont fini pour s'en rendre compte et là c'est EDF. Si par malheur, ce que je ne souhaite pas, il se met à dos le vestiaire il est hors de question de changer de sélectionneur durant les 4 prochaines années le timing est déjà juste afin d'arriver au Graal, aucune équipe championne du monde ne s'est construite en moins de 5 ans.
Wait and See !

@Team Viscères

Absolument d'accord.
Je rajouterais que score et conditions du match ressemblent à s'y méprendre mais avec résultat inversé au France-Galles de 2011 !
+1pts pour eux avec un Rouge pour nous. Il y a 8 ans c'était résultat exact inverse...Nous sortions ce jour-là d'une période sur les 8 années précédentes de domination sur le Rugby Gallois !
A bien y réfléchir, les résultats de 2011 comme de 2019 sont somme-toute logiques.
RDV dans 8 ans ?
Espérons qu'on inverse la tendance avant !

@MARCFANXV

Je me suis fait la même réflexion ce matin : un match à un horaire incompatible avec la grasse matinée, une équipe qui domine, qui prend un rouge pour un geste aussi débile qu'incontestable et qui échoue cruellement d'une petit point à la fin.

  • breiz93
    45326 points
  • il y a 4 semaines

Nous avons des jeunes qui eux sont champions du monde. Il faut les utiliser et leur donner du temps de jeu.

  • gregi
    3582 points
  • il y a 4 semaines
@breiz93

Oui mais attention, dans cette génération championne du monde u20 tous n'ont pas le potentiel du niveau international senior et ça se voit déjà lors des matchs de top 14. Intégrons les au cas par cas comme Penaud, Dupont et Ntamack l'ont été quand il fut clair qu'on avait à faire à des probables futurs top player (pour Ntamack je suis encore sceptique, mais c'est peut-être une idee fosse 😂) .

Passons à autre chose maintenant...
Il y a de très bons jeunes qu'il va falloir accompagner pour 2023 , au nouveau staff de poser ses bases , on a 4 ans ,du moins je l'espère , pour bâtir...

Cruelle défaite ça ne fait aucun doute mais on se la met tout seul comme des grands vahaa qui degoupille 3 ou 4 actions d'essais oubliées dans le fond du sac, cette il y a du mieux depuis le dernier tournoi mais on est encore des ados quand d'autres sont devenus des adultes expérimentés depuis longtemps. Je leur tire mon chapeau quand même car ils ont du cœur malgré tout personne n'aurait dit il y a peu que cette équipe serait pas si loin d'une demi de coupe du monde alors bravo et rdv au prochain 6 nations pour confirmer

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News