XV de France - Le jeu au pied des Bleus peut-il leur faire défaut ?
Les Bleus n"ont pas été assez précis au pied face à l'Argentine.
Nous avons analysé le jeu au pied des Bleus lors de la victoire face à l'Argentine. Tout n'est pas à jeter, mais tout n'est pas parfait.

On le sait tous, le XV de France a remporté son premier match face à l'Argentine. De quoi lancer une Coupe du monde dans une poule compliquée. Après une première mi-temps compliquée, les Bleus ont perdu le sens du jeu. Ils avaient pourtant dominé les Argentins sur la plupart des secteurs de jeu : touches, mêlées, impact, etc. Mais le jeu au pied s'est dégradé en deuxième mi-temps. Pourquoi ?

Dupont et les box kick

Le demi de mêlée du Stade Toulousain a usé des box kick en seconde mi-temps. Malheureusement, cette forme de jeu n'était pas la plus efficace dans la configuration du match. Dominés face à des Argentins remontés, Antoine Dupont a dû remettre de l'avancée avec cette forme de jeu. Mais ses box kick n'ont pas permis aux Français de récupérer les ballons. Soit trop long, soit pas assez proche des touches. Il avait pourtant montrer une bonne progression lors des tests matchs du mois d'août. 

Sur ce box kick d'Antoine Dupont en début de seconde période, les Bleus se trouvent à 15m de la retombée de balle.

Ntamack, peu précis

Choisir Romain Ntamack pour affronter l'Argentine a été une bonne chose. Dans le jeu courant, il a su animer le jeu français tout en étant très propre en défense. Mais son jeu au pied n'a pas été le plus précis face à des Argentins très bons dans les airs. Comme son coéquipier du Stade Toulousain, il n'a pas su mettre sous pression l'arrière-garde des Pumas. Comparé à Camille Lopez, le jeune joueur manque de longueur et de précision dans son jeu au pied. Cependant, face aux buts, il a été impressionnant et n'a pas tremblé hormis lors de la pénalité qui pouvait mettre le XV de France un peu plus à l'abri.

Sur ce bon jeu au pied de Romain Ntamack, Damian Penaud et Charles Ollivon s'emparent du ballon. Derrière, les Français vont enchaîner les temps de jeu dans l'avancée pour 3 points du jeune toulousain.

La réception

C'est le gros hic côté français. La récéption du jeu au pied n'a pas été bonne face à l'Argentine. Plusieurs fois, les Français ont cafouillé le ballon ou commis des en-avants, la faute à un manque de communication entre les joueurs. Que ce soit en attaque, ou en défense, les Argentins ont été plus propre sous les chandelles. Romain Ntamack a lui été très propre en s'imposant plusieurs fois dans les airs, tout comme Maxime Médard. Ce sont plutôt les avants français et notamment la troisième ligne aile qui n'a pas assumé ce rôle. 

On peut voir ici que sur un jeu au pied offensif, les Bleus se retrouvent à 5 joueurs contre 2 Argentins. Le ballon sera récupéré suite à un en-avant des Pumas.

Ici, Romain Ntamack et Charles Ollivon se gênent à la réception donnant un ballon d'attaque aux Argentins.

Encore ici, les Bleus se gênent alors qu'il semble qu'ils soient en position de récupérer le ballon.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 4 ans

Enfin un article rugby rugby ! Merci 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News