XV de France - Charles Ollivon, de l'enfer au paradis en quelques mois : ''Je reviens de très loin''
Charles Ollivon s'est battu pour revenir au meilleur niveau avant la Coupe du monde.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le troisième ligne de Toulon Charles Ollivon est conscient de revenir de très très loin. Il sera de l'aventure au Japon avec le XV de France.

D'une carrière en suspens à la Coupe du monde 2019, tout a changé pour Charles Ollivon !D'une carrière en suspens à la Coupe du monde 2019, tout a changé pour Charles Ollivon !On ne connaît pas l'avenir du XV de France dans cette Coupe du monde au Japon. Mais la belle histoire de ce Mondial 2019 pourrait être celle de Charles Ollivon. Il y a un an, blessé à l'épaule une fois de plus (de trop ?), il envisageait de prendre sa retraite. Ce lundi, il a appris qu'il était retenu par Jacques Brunel pour la Coupe du monde au Japon. Pas mal pour un joueur qui n'a foulé les terrains de rugby qu'à neuf reprises en Top 14 depuis avril 2017. Il lui aura fallu faire preuve d'abnégation, de travail et de courage pour revenir au plus haut niveau. Tout d'abord à Toulon puis au sein des Bleus, avec qui il a joué deux matchs probants contre l'Ecosse au mois d'août. C'est donc plein d'émotion qu'il a appris sa sélection pour le Japon.

Charles Ollivon via RMC

J’ai pensé un peu à tout ce que j’ai vécu pour en arriver là. Beaucoup de choses sont remontées sur le moment. Forcément, ça se bousculait un peu dans ma tête. C’était beaucoup de choses à la fois et un moment assez intense. J’ai mis cinq-dix minutes à redescendre et à m’en remettre.

Crédit vidéo : Le Sport avec CANAL

Il l'avoue, il partait de loin, "de très, très loin, même". Et ce, même lorsqu'il a été appelé par Brunel pour préparer le Mondial. Comme cinq autres joueurs, il était réserviste. Ce qui signifie qu'il a dû faire plus que les autres pour gagner sa place. "Je suis monté avec beaucoup de motivation et pour tout donner donc j’y croyais forcément." Cette préparation a pour lui était que du bonus et "du bonheur". Après des mois de galère, il était de retour à Marcoussis sous le maillot tricolore. Une tunique qu'il n'avait pas vue depuis le Tournoi des 6 Nations 2017. "Depuis deux ans, on ne m’a rien servi sur un plateau, on ne m’a rien donné, j’ai été me chercher les choses. Je n’avais pas le choix." On lui a quand même donné quelque chose, sa chance. Tout le monde ne peut pas en dire autant. C'est pourquoi il savoure pleinement son destin et cette "magnifique récompense".XV de France - En colère, Anthony Belleau a vidé son sac devant Jacques BrunelXV de France - En colère, Anthony Belleau a vidé son sac devant Jacques Brunel

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Drop52
    40 points
  • il y a 10 mois

Un courageux, un exemple un excellent choix

Il s’est battu pour revenir et en plus il a toutes les qualités pour rester longtemps en EDF.

  • Pianto
    35841 points
  • il y a 10 mois

Sinon, je pense que c'est le meilleur troisième ligne qu'on ait, il a énormément de qualités de courses, de puissance, de mains, d'intelligence de jeu.

Quand on pense qu'il a 25 ans et qu'il est passé près d'arrêter le rugby...

@Pianto

Exact si les blessures le laissent tranquille il peut être ce qui ce fait de mieux à ce poste ou au moins dans les 5 mondiaux. Après c'est surtout la régularité (donc les bobos) et la longévité qui le montreron

@Pianto

C’est vrai que je me disais qu’on tenait un grand huit avec lui avant qu’il ne se blesse à répétition. Il a l’air d’etre a nouveau en forme après deux années de galère.
Avec Alldritt en plus, on tient de vrais très bons jeunes (ok, plus si jeune pour Ollivon mais il en a encore sous le capot).
Aller les Bleus!

  • Pianto
    35841 points
  • il y a 10 mois

sur la conclusion, j'ajoute : on lui a donné sa chance comme aux 36 autres. Il a su convaincre le staff de le faire jouer ce que n'ont pas réussi à faire Belleau et Rattez.
Ceux qui peuvent dire qu'ils n'ont pas eu leur chance c'est Macalou, Jelonch, et autres...

@Pianto

Apparement non pas comme tout les autres... j'ai lu plusieurs articles qui parlais d'un rattez en trés trés grande forme pendant cette prépa...

  • spir
    17561 points
  • il y a 10 mois
@jeanmichel_chisteras

Tu as des réfs (liens) ?

  • Pianto
    35841 points
  • il y a 10 mois
@jeanmichel_chisteras

il n'a pas su convaincre le staff de le faire jouer.
Moi je n'y étais pas mais dans les articles sur la prépa, j'ai entendu parler de Cros et Ollivon épicétou.

@Pianto

Je pense qu'on a beaucoup entendu parler de ces 2 la parce que c'etait les surprises des 37... ma foi, je suis pas dans le groupe non plus, on peux pas savoir

Très heureux pour lui...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News