XV de France - En colère, Anthony Belleau a vidé son sac devant Jacques Brunel
XV de France - Anthony Belleau a été honnête avec Jacques Brunel.
L'ouvreur du XV de France et de Toulon Anthony Belleau a dit ce qu'il avait à dire au sélectionneur des Bleus Jacques Brunel.

XV de France : Lambey trop discret, Bamba immunisé, Picamoles sauvé, Brunel s'expliqueXV de France : Lambey trop discret, Bamba immunisé, Picamoles sauvé, Brunel s'expliqueDepuis l'annonce de la liste par Jacques Brunel ce lundi, les internationaux ont été plutôt discrets. Ceux qui ont été pris comme les déçus ont généralement posté un message simple sur les réseaux sociaux. Les uns comme les autres doivent rapidement passer à autre chose. Les sélectionnés ont basculé sur le premier match face à l'Argentine. Les recalés sont repartis en club pour se focaliser sur le Top 14. Une bonne manière d'évacuer la frustration. Anthony Belleau fait partie de ceux qui ne verront pas le Japon sauf blessure. Comme il le confiait à L'Équipe au lendemain de l'annonce, dans sa tête, il partait déjà perdant suite à la première annonce du 18 juin car il était la liste des réservistes. Cependant, des éléments comme Charles Ollivon, qui ne faisait par partie des 31, ont gagné leur place.
Coupe du monde - XV de France. Boudjellal : ''On gère des hommes, pas des robots''Coupe du monde - XV de France. Boudjellal : ''On gère des hommes, pas des robots''Le Toulonnais, lui, est resté à quai sans avoir eu la moindre minute pour se montrer. Et c'est ça qui a du mal à passer. "Ce n'était pas ce qu'on nous avait annoncé ni ce qui était prévu. C'était déjà de la frustration, là, c'était de la colère". Les excuses du sélectionneur en conférence de presse lors de l'annonce de l'équipe pour l'Italie n'ont pas été suffisantes pour le jeune ouvreur. Ce dernier n'a donc pas hésité à dire ce qu'il avait à dire à Jacques Brunel : "je suis allé voir Jacques et je lui ai dit ce que j'en pensais, en toute franchise". À 23 ans, Belleau essaie d'être honnête, ça fait aussi partie de la vie en groupe. 

Comme les autres, il a vécu la difficile préparation du XV de France. Comme les autres, il s'est envoyé et avait envie de montrer ce qu'il avait sous la semelle. En tant que réserviste, il avait tout à gagner et rien à perdre pour reprendre ses propos. N'empêche que, regarder les copains des tribunes pendant les trois matchs de préparation, l'a fait un peu ruminer. Aussi avait-il besoin de s'exprimer. Une belle preuve de caractère. Il faut espérer que le successeur de Brunel, qui n'est autre que son ancien entraîneur à Toulon Fabien Galthié, ne lui en tienne pas rigueur. En attendant, il se tient prêt si d'aventure on a besoin de lui pour le Japon. Mais si on le rappelle, il donnera tout non pas pour "les décisionnaires" mais pour ses coéquipiers avec il en a bavé. Ça nous rappelle un peu "les sales gosses" de 2011 sous Marc Lièvremont. De retour dans le Var depuis mardi, il va mettre à profit la grosse préparation des Bleus pour aider le RCT à performer en Top 14.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

100% d'accord avec le petit Belleau !.. C'est vraiment du foutage de gueule !.. Promettre que "tout le monde pourra se montrer", car c'est bien ce qui a été dit dit, et ne pas trouver 20mn contre l'Écosse et/ou l'Italie pour faire entrer les réservistes, c'est de la langue fourchue... En plus, Belleau sort un très bon match contre les Altoséquanais de Travers...

  • stef7
    6143 points
  • il y a 2 mois

Une parole est une parole, le rugby est devenu de la politique.... Heureusement que certains joueurs ont encore suffisamment de couilles pour dire ce qu'ils pensent à un entraineur qui ment....
Quitte à se griller, pourquoi pas, les joueurs ne sont pas des bénis oui oui qui viennent pour dire des banalités...Il y a un gros malaise à la fédé, au staff, qui fait quoi qui dit quoi qui commande.....Mais il faut dire tout va bien. Si la France revient de la coupe du monde bredouille sans sortir de poule (le contraire serait un exploit majeur!!!), on dira quoi tout va bien et le plan (il y a un plan?) a été respecté..L'éviction des joueurs à caractère n'est pas passé inaperçue....

  • to7
    12480 points
  • il y a 2 mois

on est vraiment sur une polémique débile, Brunel a fait et répété une promesse stupide, il n'est pas à l'école de rugby mais avec un groupe de pro qui se prépare et "essaye de rattraper son retard" pour une coupe du monde. Promettre du temps de jeu à chacun, alors qu'on joue un match de prépa de moins que les autres nations c'était ridicule.
Belleau vis vraiment une période compliquée après avoir été envoyé au carton contre Beauden Barret alors qu'il avait à peine 21 ans (ce qui a suffit à tous les experts en mousse pour décréter qu'il n'avait pas le niveau et ce de manière définitive), il subit en plus l'éclosion au RCT de Carbonel qui le pousse sur la touche.

Bref qu'il n'ai pas joué s'il n'entre plus dans les plans du staff pour la cdm ce n'est pas un scandale, qu'il l'ait mauvaise ça peut tout à fait se comprendre

Par ailleurs je pense que c'est un joueur qu'il ne faut pas enterrer trop tôt, il n'a que 23 ans, excellent buteur, défenseur coriace, souvent inspiré, il a juste besoin de jouer et de reprendre confiance

Hou la la pour dire des choses aussi définitive dire des vérités aussi dures ils devaient être très en colère Belleau, je n aimerai pas subir son courroux. Hum !!!

Vue la réputation de Galthié dans sa gestion des hommes, je ne vois pas d'amélioration de ce côté dans les prochaines années.

Il a bien eu raison, même s'il se grille probablement en EdF pour une paire d'années à cause de sa franchise, voir la jurisprudence Parra.
La parole donnée, le respect, l'honneur, la franchise sont devenus des valeurs surranées de nos jours pour beaucoup. Je suis heureux de voir que pour une fraction cela compte encore.

À mon avis, ce qui s'est passé est très simple. Brunel était gêné de prendre des joueurs pour qu'il ne joue pas une minute (en même temps, y'a t il une différence entre jouer 3 min en fin de match amical contre l'Italie dans un stade de France vide et ne pas jouer ? Hormis faire gonfler ses statistiques personnelles de sélections, je ne vois pas franchement l'intérêt).
Mais Fabien est arrivé. Il a organisé le jeu de cette équipe, il a donc tout changé. Or tout le monde se prépare depuis 4 ans, nous on a trois matches pour mettre ça en place. Donc clairement, il faut faire des tests ; nous n'avons pas le temps de faire du social (surtout au poste de numéro 10 !). La nécessité, l'urgence et la logique ont donc pris le pas sur l'humain.

Je comprends que Belleau puisse être déçu. Mais en réfléchissant un temps soit peu, on trouve une explication de bon sens. Alors grisé par la sortie de son président (et chacun connait le genre des sorties de ce personnage), Belleau s'est senti poussé des ailles, et plutôt que de demander des explications à celui qui décide, il a préféré s'en prendre à celui qui a fait des promesses qu'il n'était pas en mesure de tenir.

Bref, un courage bien superficiel pour satisfaire son petit ego.

@Vae Victis Brennos

C'est toujours ça de plus en courage que celui qui n'est pas capable de prendre les joueurs concernés à part lors de la préparation et leur dire les yeux dans les yeux "écoute, je sais que j'avais promis certaines choses mais malheureusement ce ne sera pas possible". Parce que j'ai beau essayer de réfléchir un tant soit peu en utilisant mon bon sens, mais je n'arrive pas à trouver une explication où Brunel découvre qu'il ne pourra pas tenir sa promesse juste avant le coup d'envoi du dernier match, ni une explication où Brunel n'arrive pas à trouver 5 minutes en 2 mois de préparation pour aller parler aux joueurs concernés.

@Team Viscères

Absolument

Notre spécialiste de l'animation offensive n'avait pas imaginé que la première attaque se ferait contre lui.....

Oh pauvre lapin ! Z'est trop inzuste et z y'sont très méchants avec moi.
Forcement, quand on n'arrive pas à sortir de l'affect pour essayer de comprendre, on pleure. J'espère qu'il va finir par grandir un jour ou l'autre...

@Vae Victis Brennos

Tu devrais supprimer ce commentaire, tu n'en sors pas grandi...

@lelinzhou

Franchement, je n'en n'ai pas grand chose à foutre.
De plus, je ne suis pas sur que ne pas assumer ses conneries (où plutôt ce qui est étiqueté comme tel) face tellement grandir.

@Vae Victis Brennos

Parce qu'attendre des gens qu'ils respectent leur parole c'est être immature? J'espère que je ne grandirait jamais...

@Team Viscères

Je ne peux que te conseiller de ne jamais t'intéresser à la politique

@Vae Victis Brennos

Belleau et Brunel font de la politique? Magnifique whataboutisme...

@Team Viscères

Tu partais pour en faire une généralité. Et oui, il y a un côté politique en EDF (médiatisation, influence, élection/nomination et pouvoir)

@Vae Victis Brennos

C'est un joueur qui parle à son entraîneur. Ma boîte est bourrée de politique et étroitement liée aux pouvoirs publics, pour autant quand je vais parler à mon supérieur hiérarchique cela n'a rien à voir avec la politique.

C'est quand même dingue, il y a un joueur qui va voir son coach pour lui dire qu'il n'a pas apprécié le fait que ce dernier ne tienne pas sa parole et on arrive à la conclusion que c'est le joueur qui est en tort au motif que c'est normal que le coach ne tienne pas sa parole puisque la vie est injuste et pleine de putes.

@Team Viscères

Au delà des tords de Brunel, je trouve que c'est facile de la part de Belleau : il va voir le mec qui n'a pas le pouvoir moral, il se sait soutenu (par son président et par l'avis général) et il pleure a posteriori.
Franchement, je pense qu'il l'a senti venir. Mais plutôt que de prendre le taureau par les cornes et essayer de trouver une solution (ou de gueuler et de claquer la porte ; chacun sa façon d'agir), il râler une fois que tout est fini et que rien ne peut plus changer.
Je trouve ça facile, et donc d'une certaine manière assez puéril.

@Vae Victis Brennos

Il va voir le mec qui lui a fait les promesses, le reste ne le concerne pas. Que Brunel accepte de faire la serpillière devant Laporte, Simon, Galthié ou autres n'est pas le problème de Belleau ou des autres joueurs. Le seul responsable c'est Brunel, s'il ne voulait pas de cette situation il lui suffisait de ne pas l'accepter. Il a préféré fermer sa gueule et continuer de prendre ses 35 000 balles par mois, maintenant il faut assumer.

Ce que je trouve facile, c'est d'avoir un poste à responsabilités mais de ne pas assumer les responsabilités en question.

@Team Viscères

C'est une autre question, je ne parle que du point de vu de Belleau

@Team Viscères

Vi, sauf qu'apparemment il avait le salaire mais aucune autre responsabilité que celle de dissimuler qu'il n'avait aucune responsabilité.

@Team Viscères

Bordel, "grandirai".

  • AKA
    45777 points
  • il y a 2 mois

Je ne sais pas ce que l on lui a promis ni s' il y avait un deal entre lui et le staff, mais a contrario d' Ollivon qui était blessé il a eu l' occasion de jouer en sélection avant la préparation pour la CDM. Perso depuis son "fameux" drop en 1/2 finale j' attends toujours confirmation, surtout à ce niveau...

@AKA

Le coeur du problème n'est pas sa non-sélection et son niveau sportif, mais le fait que le staff a n'a pas tenu les engagements qu'ils avaient pris envers les joueurs.

  • AKA
    45777 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

J' ai compris cela, et connaissant la gestion des garçons çà ne m' étonnerai guère que le staff lui ai fait cette misère; d' ailleurs çà ne vas pas s' arranger avec La Galdoche!

Pas très obéissant, le staff lui demande de faire son sac et lui choisit de le vider...

@Team Viscères

Son sac parait plus petit que celui de Camara.

Punaise quand on fait la liste de tous les mensonges de Moustache et cie depuis le début, ça file le vertige. Si j'étais parmi les sélectionnés annoncés cette semaine, je leur demanderai de me le mettre par écrit et de me le signer.

  • Kad Deb
    26318 points
  • il y a 2 mois

Tant qu'il reste poli et respectueux, c'est bien. Ça montre qu'il a du caractère, même s'il n'est pas forcément le meilleur à son poste. Une des grosses lacunes de cette EdF est le déficit de leaders : trop de joueurs qui obéissent en courbant la tête et se contentent de répéter docilement des éléments de langage. Dès qu'un joueur l'ouvre, on le dégage, comme Parra. Ce n'est sûrement pas comme ça qu'on construit une grande équipe.
Un vrai chef commence toujours par se révolter.

@Kad Deb

quand on dégage un joueur dès qu'il l'ouvre on se retrouve fatalement avec que des joueurs dociles.
A ce niveau c'est volontaire de la part des selectionneurs

Pendant le vidage de sac de Belleau, dans la tête de Pépé Brunel :

"Mais ? Mais ?? Ah ben elle est forte celle-là ! C'est Fabien qui a décidé de pas le faire jouer, c'est pas moi ! J'y suis pour rien et je me fais engueuler. À m'ment donné, je vais l'ouvrir, moi, je vais parler. Ah merde, si je parle, je révèle à tout le monde que je suis un fantoche, que c'est Fabien qui a tout pris en main et que je sers plus à rien. Paraît même qu'il y en a qui commencent à me surnommer Papy Maso, référence à Jo quand il était manager de l'EdF... Merde merde merde... Bon, bah je la ferme. Après tout, y a les 35 000 qui tombent chaque mois. Et puis, c'est moi que la petite Sarlat viendra interviewer à la mi-temps. Elle est pas dégueu, la minette. Je lui..."

- Hein ? Pardon ? Ah mais attention, j'entends tes arguments, Anthony, je comprends ta frustration, tu sais... Mais j'assume mes choix, même s'ils sont difficiles, c'est mon rôle de sélectionneur...

  • INDI34
    2041 points
  • il y a 2 mois
@Arrière intercalé

On s y croirait, que du vecu

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis! Cette maxime n'est visiblement pas connue de Mr BRUNEL. Quand on s'engage à faire quelque chose on le fait sauf à passer pour une trompetteet j'ai l'impression qu'il y a un sacré concert du côté de Marcoussis.
Pour Belleau la seule solution c'est de bosser et de devenir incontournable. Pour le reste il a eu raison de dire ce quil avait sur le cœur au principal concerné, ça montre qu'il a du caractère et qu'il est touché par la situation. Je note qu'il dit rester à la disposition du groupe ce qui est tout à son honneur. Il faut bien que certains en aient !!!

Pas grand chose à dire, à part "Normal".
A la place de Belleau, je ne suis même pas sur que j'aurais réussi à attendre la fin.

J'espère que nous aurons l'occasion de le revoir avec le maillot des bleus à l'issu de la coupe du monde... souhaiter le voir pendant ferait le malheur d'un autre bleu, chose que je ne peux souhaiter.

  • Nokian
    2590 points
  • il y a 2 mois

"je suis allé voir Jacques et je lui ai dit ce que j'en pensais, en toute franchise"
Belleau : «t'es méchant vieille moustache, Mourad m'a dit de te dire ca». Fin de l'histoire.

  • INDI34
    2041 points
  • il y a 2 mois
@Nokian

😂😂😊😊

  • gregi
    3566 points
  • il y a 2 mois
@Nokian

😂😂😂😂😂

  • Yonolan
    53236 points
  • il y a 2 mois

C'est sur que la base du respect de ses engagements et d'avoir des mots vrais n'est pas dans les gènes de cette direction
Des joueurs peuvent reprocher des choix qui leurs sont défavorables, c'est de toutes façons subjectif, même si grosse majorité de la famille du rugby s'en étonne et si les joueurs peuvent avoir le sentiment de favoritisme
Mais convoquer des joueurs en leur promettant du temps de jeu et en réitérant cet engagement à la télé pour ensuite ne pas leur accorder la moindre chance de s'exprimer sur un terrain c'est juste inadmissible pour un manager

Grosse faute du selectionneur d'avoir annoncé des engagements non tenus. Belleau aura probablement de futures opportunités pour se montrer après la CDM mais en fin de compte peut-être a t-il été en deça de ses coéquipiers. J'y étais pas mais j'essaie d'imaginer sa frustration. Toujours dur de rester sur le carreau surtout sans se montrer aux yeux de tous. Bon courage à lui pour son retour à Toulon, ça fera probablement du bien aux varois son retour...

Qui ose encore parler de valeurs du rugby© ?

Sérieusement, même si le joueur ne méritait pas à mes yeux sa sélection, c'est tout petit. Par respect, ils auraient pu le libérer plus tôt pour qu'il puisse rejouer dès que possible avec son club (après les vacances obligatoires). Pareil pour Rattez bien sûr.

Galthié commence son aventure avec une première casserole de gestion humaine. Ibanez aura un gros chantier devant lui pour redonner un esprit humain aux équipes de France.

@Bitch Bucannon

Qu'il fasse toute la prépa, c'est logique.
Si un joueur se pête pendant la compétition (remember Huget), il faut pouvoir le remplacer par quelqu'un qui connaît bien le groupe.
En revanche, promettre du temps de jeu et ne pas le donner, c'est minable.

  • Pianto
    32501 points
  • il y a 2 mois

C'est assez sain de faire ça, d'autant que l'article sous-entend (contrairement au titre) qu'ils se sont parlés et que Belleau a exprimé sa colère, ce qui ne signifie pas qu'il l'a fait violemment.

Dire ce qu'on a sur le cœur c'est toujours une bonne idée... à condition d'y parvenir dans un mode de communication. En l'occurrence, ça n'a pas dû être facile tant la déception et la frustration devaient être fortes.

Bravo Belleau.

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 2 mois

Et dire que certains collègues dans son cas ont été choisis.
Un bel état d'esprit que la franchise et l'honnêteté. Et une réaction tout à fait compréhensible.

Il faut faire passer l'équipe avant les joueurs. Oui, c'est certain.

Mais dire qu'on fera jouer tout le monde pour que tout le monde ait sa chance : soit tu le fais soit tu la fermes.

La FFR et son staff se met au niveau standard de la FFF, on ne se plaindra donc pas que CJP puisse parfois confondre les deux sports dans ses commentaires...

Je le comprends...

Je ne suis pas assez compétent pour juger de l'opportunité de sa sélection. En revanche j'en sais assez sur les relations inter-humaines pour savoir que l'attitude du (des) sélectionneur(s) sont au-dessous de tout qualificatif.

  • Cap200
    10119 points
  • il y a 2 mois

Il n'y en a pas plus dans l'ITW que ce qui est repris ici. En gros, Belleau n'a pas insulté l'avenir non plus, faut pas exagérer.
Je dirais que le titre du post en laisse supposer bien plus que ce que Belleau a réellement dit.
Mais ça en dit beaucoup sur ce que les journaux (hors Midol, bien sûr...) cherchent auprès des recalés. L'Equipe ne fera pas de cadeau à l'EDF

Je ne suis pas spécialement fan de Belleau, que je tiens pour un très bon joueur de club, mais sûrement pas encore au niveau CdM. Mais la façon dont il a été traité (comme Rattez d'ailleurs) est indécente et inacceptable de la part de soi-disant managers.
Je prenais Prunelle pour un incompétent mais plutôt brave type. Maintenant il est pour moi toujours aussi incompétent (et même plus) mais c'est un petit salopard. Quant à Calepied, Bernie Krapul et Herr Doktor, on connaissait déjà leurs grandes qualités humaines, on n'est donc pas surpris.

@lelinzhou

Un "brave" est certes gentil, mais il est aussi idiot. Prunelle est idiot dans la mesure où c'est un suiveur.
Je trouve donc le "salopard" pas très adapté, je dirais plutôt que c'est un lâche.

@Vae Victis Brennos

Et donc pour toi un lâche qui pourrit la vie des autres n'est pas un salopard...

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

pareil pour moi

et aussi, Belleau que j'ai jamais apprécié en joueur, hormis son pied, remonte grandement dans mon estime ; humainement, certes, mais c'est une dimension primordiale du joueur de rugby, alors... du coup, si j'étais en situation décider et que j'hésite à son sujet, voilà un + qui peut faire pencher la balance

  • WebDiv
    16374 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Pas facile de suivre, tu changes bien souvent de nom pour FG. Mais Calepied ça lui va bien, la porte s'est ouverte il a mis son pied plus moyen de la fermer, là il est en train de vendre l'encyclopédie du rugby en 15 leçons à Prunelle, avec le complément "L'anglais du rugby sans peine"

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News
News
Transferts
Transferts