VIDEO. Fédérale 1 - Nevers, Vannes et Strasbourg entre préparation et ambitions avant la reprise
Fédérale 1 - Nevers, Vannes et Strasbourg entre préparation et ambitions.
Alors que les deux championnats professionnels ont repris cette semaine, en Fédérale 1, les 40 clubs en lice devront patienter jusqu’au 6 septembre.
Alors que les deux championnats professionnels ont repris cette semaine, avec notamment le beau succès de l’Aviron bayonnais en terres albigeoises (23-28) en Pro D2, à l’échelon inférieur, les 40 clubs en lice devront patienter jusqu’au 6 septembre. Les grosses écuries de Fédérale comme Lille, désormais fixé sur son sort, Auch, Chambéry ou encore Nevers poursuivent donc leur préparation. Du côté de l’USON, on s’est offert un stage digne du XV de France en partant à Tignes entre la défaite contre La Rochelle en amical et celle contre Colomiers la semaine passée. Avec au programme, du rugby bien évidemment, mais aussi de la musculation, une balade en montagne et autour du lac, une course d'orientation mais aussi du rafting. On ne sait pas si ça leur servira au moment des phases finales, mais au moins, ils ont pu en profiter avant de longs mois de compétition. Pour rappel, Nevers avait raté de peu l'accession en Pro D2 l'an passé...face au LMR.

Crédit vidéo : UsonRugbyPlus

Pensionnaire de la poule 2 à l’instar des Lillois, Vannes n’a pas choisi les montagnes, mais la presqu'île de Quiberon pour deuxième stage après celui effectué au fort de Penthièvre et un premier match amical contre Cognac. Pendant ces quatre jours passés à l'École nationale de voile et des sports nautiques, les 31 joueurs, dont les neuf recrues, ont pu continuer leur préparation avant d’affronter Saint-Nazaire le 25 août puis à nouveau Cognac trois jours plus tard. « On est plus ambitieux que l'an passé à la même époque », commente l'entraîneur Jean-Noël Spitzer via Ouest-France. Les Vannetais sont prêts à se battre jusqu’au bout pour accéder à la Pro D2 comme en témoigne cette séance de savate (boxe française) sur la plage.

Crédit vidéo : Didier Buch

Champion de Fédérale 2 il y a deux mois aux dépens de Lavaur du côté de Givors, le RC Strasbourg n’a également pas chômé durant l’intersaison. Après cinq semaines de vacances nécessaires pour reposer les corps mais surtout les têtes, les Alsaciens ont retrouvé le chemin de l’entraînement fin juillet. Le match amical contre les Espoirs d’Oyonnax à Besançon a permis d’y voir plus clair. Mené 14-0, le RCS a montré de belles choses pour recoller au score et décrocher un match nul (21-21). Encourageant avant de défier les jeunes du Racing 92, champions de France en titre, ce samedi puis La Seyne-sur-Mer le 6 septembre prochain. Malgré son statut de promu, Strasbourg n’est pas dépourvu d’ambitions pour cette saison.

Crédit vidéo : Alsa'Sports

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Labrax
    22645 points
  • il y a 3 ans

mais oui bientôt une équipe bretonne en top 14

  • indy
    23083 points
  • il y a 3 ans

ASV Lavaur / Espoirs d'Albi : 31-0... voilà un bon résultat !

Les bretons jouent presque bien au rugby, et Quiberon est une presqu'île 😉

  • ST!
    403 points
  • il y a 3 ans

Si Strasbourg vise la qualification c'est pour jouer la pro d2 ou le championnat Jean Prat ?
Car ils ne font partit des 12 équipes candidates à la montée ...

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News