Ecrit par vous !
Vidéo. 6 nations. Angleterre - Italie : le festival de Michele Campagnaro pour son essai en solitaire
Michele Campagnaro a mystifié Mike Brown d'un cadrage débordement magique.
Dimanche, les Anglais se sont imposés à Twickenham (36-15) face à une équipe italienne qui leur a posé des problèmes avec une stratégie défensive inédite.

On leur avait promis l’enfer ! Dans les travées de Twickenham, les Italiens ont finalement tenu la dragée haute à des Anglais complètement perdus en début de match face à l’organisation défensive transalpine. Et pour cause, Sergio Parisse et ses co-équipiers ont abusé d’une règle, celle de ne pas former de rucks et ainsi de ne pas créer de lignes de hors-jeu. Une tactique qui a rendu fous les supporters anglais. Sur le terrain, les joueurs de la Rose n’ont d’ailleurs pas hésité en plein match à questionner l’arbitre Romain Poite sur ce point du règlement, donnant lieu à une scène pour le moins cocasse.

VIDEO. 6 Nations : les Italiens sont-ils allés trop loin contre les Anglais ?Avec cette stratégie surprenante et à un brin de réussite, ce sont d’ailleurs les Italiens qui viraient en tête à la mi-temps (10-5). Notamment grâce à un essai opportuniste de Venditti qui avait bien suivi la trajectoire d'une pénalité d’Allan repoussée par le poteau. Face à cette déconvenue, le retour des Anglais dans le second acte ne s’est pas fait attendre. Dès la 43e minute, Danny Care ramenait les siens à égalité en aplatissant en coin, avant que trois minutes plus tard, Ben Te'o décale Eliott Daly sur son aile pour passer devant au score. À ce moment-là du match, on se disait que la machine était lancée et que les Italiens allaient finir par craquer. Mais c’était sans compter sur l’exploit individuel de l’après-midi.

On joue alors la 60e minute, les Latins ont la possession aux abords des 22 mètres anglais, le ballon est écarté vers Michele Campagnaro en situation délicate de trois contre quatre. Pas impressionné, le centre se décale et accélère pour aller défier et renverser George Ford. Le joueur d’Exeter se retrouve alors face à Mike Brown. Un tchik-tchak et le nez de l’arrière de Sa majesté dans le gazon plus tard, il s’en allait inscrire le deuxième essai italien de la journée.

Crédit Federazione Italiana Rugby

Vexés, les Anglais ont ensuite décidé de passer la marche avant grâce à un doublé de Nowell et une réalisation de Ben Te’o en fin de match. Et à la fin c’est bien l’Angleterre qui l’a emporté avec le bonus offensif. Mais ce n’a vraiment pas été évident pour les joueurs d’Eddie Jones qui auront mis du temps avant de contrecarrer les plans de Conor O’Shea et de Mike Catt. La France peut être prévenue !

Crédit : RBS 6 Nations


arthurdelongevialle
arthurdelongevialle
Cet article est rédigé par arthurdelongevialle, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour moi, c'est clairement le seul 3/4 italien à pouvoir rivaliser avec les joueurs des autres nations! Ses entrées en jeu jusqu'à présent apportaient mais c'était le moment où toute l'équipe sombrait. Là, titulaire, il a pu se mettre en valeur!

  • vevere
    48046 points
  • il y a 2 ans

J'aimerais bien revoir la "remise en jeu" à la 43e minute de Danny Care...action sur laquelle il va marquer son essai!!! 😉

Part ailleurs, Ben Ryan (une fois de plus!!!) confirme qu'il a vraiment de la classe!!!

Son avis relatif à la tactique usée par les italiens , lu dans le bar d'en face :

"C'est pourtant si facile de trouver la parade", a assuré Ben Ryan qui, comme sélectionneur de l'Angleterre en rugby à VII a expérimenté cette tactique en 2012 et estime que les propos de Jones sont un peu "choquants".

C'est sur qu'il lui faudra du temps pour se remettre d'un tel tchic tchac

J'ai adoré regarder ce match, mais par contre les commentaires sont vraiment honteux. Messieurs Galthié et Lartot sont vraiment heureux de descendre l'Italie tout le temps, dès que l'Italie fournissait un effort, ils s'en moquaient, bref petit coup de gueule. Sinon, il est très intéressant ce jeu des italiens pour perturber les défenses et être plus accrocheur et ce "petit" Michele Campagnaro je le verrai bien à l'ASM, il collerait bien au jeu actuel.

@Kawette63

Avec lamerat fofana penaud et surtout roro c'est vrai que l'asm a besoin de campagnaro

@Yionel ma star

Roro est sur son avant dernière année et fofana est blessé. Penaud est bon mais il jouera pas tous les matchs et lamerat aura forcément des congés suite au tournoi donc pour pallier. Mais ce n'est qu'un rêve, en aucun cas je ne veux remplacer nos joueurs talentueux.

@Kawette63

Berbizier, avec l'équipe d'Italie, avait déjà "joué" avec la règle en ne se mettant pas en touche lors de la descente du sauteur. Après, la surprise dure un temps et les adversaires s'adaptent. Mais ils ne faut rien enlever au courage des Italiens, même avec quelques lacunes qui ne pardonnent pas à ce niveau : exemple avec des 2ème lignes qui plaquent aux oreilles.
Et attention, le XV de France risque de ne pas l'avoir facile.

@Kawette63

Laisse le p'tit Penaud éclore tranquille.... hé hé

Ford plaque encore comme un treiziste, à XV les jambes c'est la base !

@Zakgabr

Surtout que quand t'as le gabarit de Ford et que c'est Campagnaro qui t'arrive en face ce n'est pas ce qu'il y a de plus efficace

  • epa
    34816 points
  • il y a 2 ans
@Zakgabr

que celui qui ne s'est jamais retrouvé le nez dans le gazon après un thick-tchack lui jette la première pierre ....

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
News