Top 14/Pro D2 - World Rugby valide l’expérimentation de nouvelles règles
L'expérimentation des nouvelles règles aura lieu en Top 14 et en Pro D2.
Le Comité éxécutif du World Rugby a accepté l’expérimentation de nouvelles règles dont l’objectif est de préserver la santé des joueurs en Top 14 et en Pro D2.

Top 14/Pro D2 - Augmentation du nombre de remplacements et introduction du carton bleu dès 2018/2019Les instances françaises ont été entendues par World Rugby. Dans un communiqué, la Fédération Française de rugby a indiqué que le Comité Exécutif de World Rugby a accepté l’expérimentation de nouvelles règles lors de la saison 2018/2019 de Top 14 et de Pro D2. Celles-ci avaient été adoptées par la Fédération et la Ligue nationale de rugby suite des travaux de l’Observatoire médical FFR/LNR. Dans le cadre de cette dérogation, une étude spécifique sera menée par les deux instances françaises afin de "suivre l’application de cette expérimentation."

  • Introduction du carton bleu dans les championnats professionnels entraînant une sortie immédiate des joueurs présentant un signe évident de commotion cérébrale et le remplacement du joueur (sans limitation) ;
  • Possibilité de remplacer tout joueur blessé, quel que soit son poste, par un joueur déjà sorti pour raison tactique (dans la limite de 4 joueurs par équipe). Auparavant, cette règle ne concernait que les joueurs de 1re ligne.

Ces nouvelles règles ont pour objectif de renforcer la sécurité et de préserver la santé des joueurs. Une nouvelle qui intervient quelques jours après le décès tragique d'un joueur d'Aurillac après un plaquage appuyé au niveau du thorax. Décès de Louis Fajfrowski - Commotion du coeur, ''syndrome du second impact'', tout est envisagé

Le point 3.5 de la Règle 3 (« Retour en jeu des joueurs remplacés tactiquement ») des « Règles du jeu - Dispositions spécifiques FFR » prévoit que : « Les joueurs sortis pour raison(s) tactique(s) pourront revenir en jeu pour remplacer :

  • un joueur blessé, quel que soit son poste* ;
  • un joueur présentant une blessure qui saigne ;
  • un joueur ayant fait l’objet d’un signalement de carton bleu ;
  • un joueur qui se soumet à une évaluation en dehors du terrain dans le cadre du test d’évaluation HIA 1 (protocole commotion), ou ;
  • le joueur désigné stipulé dans la règle 3.19 ou 3.20 des Règles du jeu de World Rugby. »

*4 joueurs maximum sortis pour raison tactique pourront retourner en jeu pour remplacer des joueurs blessés.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    45733 points
  • il y a 1 an

@CEVEN Ce qui est pitoyable c' est de faire croire que WR a donné son aval à des mesures révolutionnaires, en quelque sorte que c' est la Fédé qui fait bouger les choses... De fait j' attends encore des nouvelles de Bernie et du Docteur!!!

  • WebDiv
    16346 points
  • il y a 1 an
@AKA

il me semblait bien que ce "carton bleu" me disait qqchose, après quelques recherches : http://www.lerugbynistere.fr/news/australie-apres-le-carton-rouge-et-le-carton-jaune-voici-le-carton-bleu-2503171113.php

=> faire passer ça pour une "idée révolutionnaire de la FFR" est d'autant plus pathétique. Et je n'ai rien vu sur la partie un tant soit peu utile de la proposition d'alors : "un joueur ayant reçu un carton bleu ne pourra pas non plus rejouer avant une période de 12 jours s'il a plus de 18 ans, et de 19 jours s'il est mineur," qui au moins voyait plus loin que le coup de sifflet final, même si je suis tout à fait d'accord que ce carton n'apporte aucune ébauche de solution aux problèmes actuels (et que les durées énoncées me semblent ridiculement petites, sauf si elles sont combinées à d'autres interdictions plus longues en cas de commotion avérée par des médecins indépendants de l'équipe du joueur, mais de nouveau ça ne règle rien au problème de base).

@WebDiv

Sachant en plus qu'après une commotion le délai minimum de repos préconisé est de 3 semaines, le proposition de repos de 12 jours était déjà une blague. Mais nous on réussit à aller encore plus loin dans la blague...

  • CEVEN
    161091 points
  • il y a 1 an

Lamentablement pathétique et affligeante (anxiogène?) mesurette .

Le carton bleu ?
↪{traduction no-novlangue}
↣ éviter de se retrouver avec champ opératoire, défibrillateur, perfusions et draps blancs sur le pré.
En mode: "On prend nos responsabilités et les instances gèrent à donf' le merdier".


In fine, "On" médiatise des mesures-choc-buzz tout en oubliant de se pencher et réfléchir sur les causes.
Ce lien de causalité qui clarifie la responsabilité de tous les acteurs.
Ligue et Fédération : maquignons ou ambassadeurs/garants des valeurs d'un jeu qui construit l'individu ?

A désespérer tant l'incompétence et l'incurie le disputent à une inconscience mortifère des acteurs décisionnaires en place.

Super, on va demander aux arbitres de faire des diagnostics à chaud sur le terrain alors que les équipes ont des staffs médicaux formés. Merci de refiler la patate chaude au corps arbitrale qui n'avait pas assez de responsabilités pendant les rencontres. Bref une réformette qui n'arrête en rien la dangerosité des actes puisqu'elle intervient après la blessure. Bravo à nos instances dirigeantes qui n'hésitent pas à prendre des risques (second voir troisième degré). Y en a assez, 2 morts et CA!!! en réponse, je suis d'accord avec Dusqual, boïcottons les rencontres pour faire réagir, sinon on continuera à compter les morts. Que les morts d'Adrien et Louis servent au moins à faire évoluer les choses....

Carton Bleu....Ça me rappelle un couplet de la Chanson "Jamais content" de A.Souchon....

"" Promoteurs, ils voulaient, canailles,
Que je fasse dessous de table, homme de paille,
Construire des tours de carton bleu
Pour que les petits garçons mettent leurs jeux.
J'y ai carrément mis le feu, bien fait pour eux!
Carrément mis le feu, bien fait pour eux! ""

On peut y trouver du sens...

cette règle du remplacement est la conséquence de la reclamation de pp laffont l'an dernier à la suite du match montauban Perpignan... tout simplement

Le carton bleu, quelle riche idée. On pourrait aussi instaurer le carton noir dans le cas où l’arbitre constate lui-même le décès

"Ces nouvelles règles ont pour objectif de renforcer la sécurité et de préserver la santé des joueurs"
Il faudra m'expliquer en quoi sortir un joueur blessé permettra d'éviter que les joueurs se blessent... Encore une fois on va dans le mauvais sens : on ne cherche pas à ce que les joueurs se blessent moins mais juste à ce que le spectacle (carnage?) continue malgré l'augmentation des blessures.

  • math63
    1100 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Ca évitera le retour du joueur blessé après un protocole commotion litigieux... En gros, le but est d'éviter que la situation empire dans le court terme... Mais c'est clair que ça n'empêchera pas les commotions de se produire. C'est une mesurette , un pansement sur une jambe de bois

@math63

Et encore... quand dans un match ton ouvreur titulaire se sera pété en première période et que ton ouvreur remplaçant subira un choc, les clubs seront toujours autant tenté d'ignorer la commotion pour le faire revenir sur le pré plutôt que de finir le match avec un ailier à l'ouverture. Tant qu'on continuera de jouer sur des notions de "signe évident", on laisse une zone de non-dits où les clubs font ce qu'ils veulent. La situation est allée bien trop loin pour pouvoir se contenter de mesurettes qui sont plus médiatiques qu'efficaces.

@Team Viscères

Le CDA (Comité de Défense des Ailiers) n'est pas d'accord avec ton analyse

@Dormeur 15

Les ailiers aiment jouer à l'ouverture? Mais comment vous faites pour garder vos mains dans le short et draguer les filles sur le bord du terrain quand vous jouez 10?

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Pour les mains dans le short, en gros, on fait comme les ouvreurs de l'équipe de France.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@Dormeur 15

Merci.
J'ai moi-même été grandement choqué mais n'ai pas osé réagir, Chef Team m'intimide bien trop.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

L'idée ( ou le prétexte ? ) est sans doute d'éviter qu'un joueur blessé ou commotionné ne reste sur le terrain parce qu'il n'y a plus de remplacement possible.

@Ahma

On se soucie (ou du moins on fait semblant) de la santé du joueur entre le moment où il se blesse et le coup de sifflet final, bref seulement pendant la durée payante du spectacle et le moment où le joueur est le moins vulnérable (il y a déjà un protocole commotion pour sortir le joueur et les clubs ne maintiennent pas un joueur qui s'est fait les croisés sur le terrain). On ne fait rien pour diminuer le risque de blessure et on ne fait rien non plus pour le suivi et la récupération après le coup de sifflet final, or c'est là qu'est l'urgence.
En gros, on vient de déclarer que la solution contre les blessures c'est de mettre un pansement au joueur et de lui faire un bisou magique, et on arrive à se congratuler parce qu'on est les premiers à le faire et qu'il n'a fallu qu'une année ou deux de réflexion pour en arriver là. Pendant ce temps-là on a laissé deux gamins sur le carreau mais on n'entend personne de haut placé à ce sujet, à part pour annoncer des mesures qui n'auraient rien empêché à ces drames et n'empêcheront pas que cela arrive à d'autres ou pour annoncer qu'on va aller cachetonner chez Hanouna. J'alterne entre la colère et la gerbe...

@Team Viscères

j'arrête pas de le dire, il faut arrêter de cautionner la ligue. ne regardez plus le rugby français pro, allez voir les petits clubs amateurs près de chez vous, regardez la premiership, mais surtout ne regardez plus les matches à la télé. il faut que la ligue perde sa manne financière.
il faut que les clubs se pètent la gueule et ne puisse plus continuer leur course à l'armement, que les financiers ne rentrent plus dans leurs frais...
canal et eurosport arrêteront de donner autant et les clubs, la ligue seront obligés de revoir leur formule. que ce soit la compétition elle même, ou que ce soit sur le bien être des joueurs.

certains disaient "un jour, y aura un mort", certains pensaient que ça les obligerait à changer leur fusil d'épaule. que dalle!!!
depuis quand les gros friqués en ont quelque chose a foutre des autres? tant qu'il feront leur pognon, que les spectateurs les gaveront, rien ne changera, morts ou pas.

les seuls à pouvoir arrêter ça c'est nous.

les joueurs eux mêmes sont trop occupés à compter leurs sous et à poster sur instagram ou twitter alors que ce devraient être les premiers à se rebeller, c'est eux la chair à canon.

le problème c'est que la plupart des spectateurs de rugby sont pas capables de se passer de leur dose de rugby indigeste. ils vont gueuler sur tout, mais sans réaliser que le mal vient du fait qu'ils sont là pour encourager leur club prout prout plein de fric. or pour que ça marche, il faut que la majorité décroche.

alors je crache pas sur les spectateurs, la plupart n'a pas la capacité de s'en rendre compte, beaucoup aussi n'arrivent pas à se défaire de l'amour porté à leur club, bien que conscients. mais les alternatives existent.

si on aime vraiment le rugby, qu'on veut que le XV de france retrouve des couleurs, que les jeunes aient leur place et que les risques soient vraiment pris au sérieux, on arrête d'alimenter le haut de la pyramide et on va renforcer la structure, l'amateur, on va alimenter la diversité (féminines, 7...).

alimenter la ligue, c'est se rendre complice, rien de moins.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Je suis content que tu en parles, ça me trotte dans la tête depuis un moment, par contre tu passes dessus un peu vite : on dénonce régulièrement ici la responsabilité de toutes les instances impliquées dans la gestion du rugby ( et occasionnellement celle du public ), mais on ne mentionne jamais la responsabilité des joueurs. On tape certes sur tel ou tel, réputé dangereux, par contre on n'aborde jamais la question de la responsabilité collective des joueurs. Ce sont eux les victimes, ce sont aussi les premiers coupables. Ce ne sont pas les dirigeants qui commettent les gestes dangereux, ce sont ceux qui se trouvent sur le terrain.
Alors bien sûr, leur position est complexe, ils sont pris dans un système que chacun d'entre eux n'a pas le pouvoir de changer individuellement. N'empêche, ce constat ne devrait pas amener à évacuer la question de leur responsabilité.

@Ahma

J'ai pas tout lu, je réagi à la bourre, donc si ça a déjà été souligné, désolé.
Les joueurs, individuellement, n'ont pas de responsabilité dans ce système, ils ne sont employés que pour leur force de travail comme n'importe quel prolo. S'ils font des gestes dangereux non sanctionnables (j'évoque pas les gestes sanctionnables, qui eux doivent être condamnés probablement plus durement qu'aujourd'hui), ils ne peuvent rien y faire, ils sont formés à placer ces gestes. Donc quand on ne les évoque pas dans la liste des responsables, ça me semble logique.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@Babalonis

Pour ma part, je crois à la responsabilité individuelle : non, dans l'absolu, un joueur n'est pas obligé de commettre des gestes dangereux, licites ou non.
Alors oui, il y a tout un système, un ensemble de contraintes : la pression de l'environnement, le conformisme, la carrière à mener, les sous à faire entrer, la tyrannie constante de la nécessité de gagner...
Mais au final un joueur n'est pas un robot, c'est un être humain doté d'une conscience et d'une volonté, et il a toujours la possibilité de faire des choix.

@Ahma

C'est surestimer les capacités humaines pour moi : les humains ne sont certes pas des robots, mais le libre arbitre n'existe pas, tout est dicté par "le système".

@Ahma

Tout à fait. Quand tu vois qu'un Fofana n'est pas passé très loin de la chaise roulante ou pire mais qu'il retourne bravement au Top14, tu te dis que rien ne bougera tant que les joueurs ne se décideront pas à prendre une position ferme.

@Ahma

c'est parce qu'ils laissent cette part à provale pour pas prendre de risque pour leur carrière qui compte plus que le reste.
la ligue est formée par les présidents de club, si untel l'ouvre pour dénoncer la ligue, il va tout bonnement se retrouver au chomdu.
c'est un cercle vicieux. j'y passe pas longtemps parce qu'ils sont pieds et points liés. regarde comment les gens sont tombés sur atonio le jour ou il a dit qu'il était content de jouer les blacks mais que le truc auquel il pensait le plus c'était les vacances. et le mec, il dit pas ça en "j'accuse", il le dit du bout des lèvres.
de plus, as tu déjà lu un contrat liant un joueur à son club? moi pas. mais rien n'empêche l'employeur, qui met des clauses pour protéger l'image du club, d'élargir à la ligue, ce qui doit être le cas.
je pense qu'on leur met les couilles dans un étau pour les empêcher de se plaindre, tout simplement.
ils sont en première ligne, mais ils ne sont que des faire valoir, ils n'ont pas leur mot à dire sinon ils dégagent.
si ça se trouve, ils ont même pas le droit de l'ouvrir des années après leur retraite sous peine de se retrouver au tribunal et de perdre ce qu'ils ont mis des années et leur santé à gagner.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Je ne pensais pas spécialement au fait de l'ouvrir (ce qui d'ailleurs ne serait pas impossible non plus dans l'absolu, malgré tous les obstacles que tu énumères fort justement, après c'est une histoire de solidarité), je pensais plutôt à se prendre en main pour décider ensemble de changer leurs pratiques sur le terrain et de bannir les attitudes dangereuses de leur propre initiative, sans attendre qu'on le leur impose d'en haut.
Aujourd'hui ça ressemble certainement à un vœu pieux, à long terme on peut toujours rêver d'une profonde évolution culturelle dans ce sport.

@Ahma

ouais mais regarde le rugby moderne en face: tout est bon pour accéder à la victoire. et destroyer le mec en face en fait partie, le tout étant de le faire de manière suffisamment discrète pour pas être exclu ni récupéré par une commission de discipline.

mais un mec éclaté étant toujours moins bon, c'est se faciliter la tâche que d'en éclater un max en face. et ça même les plus bourrins l'ont compris, c'est peut être même la seule chose qu'ils ont compris du rugby.
et puis le mec qui va y aller de manière académique, tu crois qu'il jouera la semaine suivante? non, il va faire des séances avec les secondes lattes jusqu'à ce qu'il comprenne.
et j'ai pas encore parlé du passif entre joueurs, surtout chez les anciens qui ont été élevé au "œil pour œil"...

bref venant des joueurs, ils exploiteront toujours la faille le plus possible, "à la limite" (comme dirait n'importe quel néoz en parlant de mccaw*), si possible...

* au moment où j'écris ses lignes, le plancher orbital de parra grince comme les articulations de mitterrand dans les guignols (avec les "béciles" de surcroît).

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Ben tiens, en voilà un d'exemple qui devrait nous permettre de garder espoir : si Mitterrand a pu devenir socialiste après ses débuts fascisants, c'est que tout est possible.



Ouais, OK, je vais chercher un autre exemple.

@Ahma

tu sais le socialisme et le national socialisme, c'est pas si éloigné. il suffit juste d'adoucir la part nationaliste. d'ailleurs le programme de marine, même si elle serait incapable de le mettre en place, est plutôt social. d'où son succès auprès des classe populaires à petit QI.

@dusqual

Allez un petit effort, on n'était pas loin du point Godwin...

@dusqual

Juste une question naïve de ma part.
Ne penses tu pas que le 7, les féminines ont été mis en lumière grâce au fric généré par le haut de la pyramide ? (mais ça c'était avant, sous M Camou)
Je pense que LNR/FFR même s'ils veulent nous faire croire qu'ils ne s'aiment pas, ont un objectif commun : le fric (j'en suis d'autant plus persuadé quand je vois qui dirige ces deux instances)

@garcon63

ta question est loin d'être naïve et je la trouve même très intéressante. voilà comment je vois les choses.

le 7 a été mis en lumière par le fait de devenir une discipline olympique en grande partie, son aspect festif et léger y ont beaucoup contribué.
si tu trouves que le 7 en france est dans la lumière, moi pas.
par contre aux états unis, c'est lui qui permet au 15 de se développer maintenant.
je dirais même que notre culture quinziste empêche le 7 de se développer comme il devrait. nos joueurs les plus intéressants pour le 7 jouent à 15 (vakatawa pour ne citer que lui). le fric promis aux joueurs de XV fait qu'ils vont plutôt se tourner vers cette discipline.
néanmoins, ce n'est pas complètement faux dans le sens où, en ayant du fait du XV une fédération puissante, notre 7 a des moyens financiers au dessus de la plupart des autres nations. donc financier oui, humain non pour simplifier, or en rugby, l'humain c'est la matière première, le fric, ce n'est qu'un outil. (cf les all blacks)

pour les féminines, elles ont également profité, mais de la même manière, elles ne doivent leur médiatisation qu'à elles mêmes. ce sont leurs perfs qui leur ont permis de prendre un peu de place et comme pour le 7, elles sont dans l'ombre d'un top 14 omniprésent.

la seule chose qui est valable, c'est en effet que la fédération leur a donné des moyens conséquents pour pouvoir exister.

mais ne nous trompons pas, si nous av(i)ons une fédération puissante, ce n'est pas du fait du top 14. comme c'est souvent dit, la vitrine, c'est le XV de france. le top 14, c'est le dada d'omar charif ou de guy lux, c'est du sport-spectacle-pognon. alors ça ramène aussi des jeunes qui de ce fait paient des licences enrichissant la fédé, mais la fédé se génère elle même ses revenus par le biais des bleus qui eux amènent réellement les enfants vers les écoles de rugby.
c'est ce qui créée l'opposition entre fédé et ligue. le rugby destructeur du top14 affaiblit l'équipe nationale et effraie les parent et enfants, donc paradoxalement, ça dessert le rugby, surtout le fédéral.

alors leur but est peut être le pognon, mais le chemin pour l'obtenir est quasiment à l'opposé.

@dusqual

Je ne sais même pas si on a le pouvoir de les arrêter. Mais c'est clair que si c'est pour continuer dans cette direction c'est sans moi, même si cela n'a aucun poids au moins j'aurais pour ma conscience de ne pas avoir cautionné ni d'avoir été un voyeur morbide sur le bord du terrain.

@Team Viscères

Si on fait tous comme toi, il se passera peut être quelque chose ….

@Team Viscères

le pouvoir on l'a pas, en tous cas pas de manière isolée.
néanmoins, il suffit de propager la chose. à l'heure où on se parle via le net et où on est copains ministériels, la propagation peut être rapide. si on convainc assez de gens et que le relai se créée, les choses peuvent changer.

@dusqual

"le pouvoir on l'a pas, en tous cas pas de manière isolée. "pour ma part je boycotte Nestlé,Danone &Co...et il y en a toujours autant chez les crémiers!!!demande aussi à un sportif "lamda" de ne plus mettre des équipements "Nike,etc,"...je sais ,la théorie du colibri ça peut marcher!...et j'adhère à fond à cette théorie;

@yandelug

beh écoute, je la connaissait pas la théorie du colibri (si si @Ahma , il y a des choses que je ne sais pas). mais je fonctionne comme ça naturellement. c'est mon état d'esprit que d'agir sur mon périmètre aussi petit soit il. je suis quelqu'un d'optimiste, et ce, malgré l'existence des autres.
et sans pour autant tout faire pour élargir mon cercle d'action ou même de multiplier les actions, je considère que tout ce que je fais a un impact aussi minime soit il, mais qu'il peut être le petit peu qu"il manquait pour que ça bascule.
alors je te remercie de m'avoir instruit, c'est toujours un plaisir. et ça m'a également conforté dans ce que je pensais (même s'il faut avoir de solides arguments et beaucoup d'ambition pour me faire changer d'avis sur moi même et ce que je pense)

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Mouais...
Je ne connaissais pas non plus le colibri (enfin pas celui-là), mais s'il est aussi fumeux que le battement d'aile du papillon et son prétendu effet...

@Ahma

ça a une portée bien plus grande, parce que plus les gens en ont conscience, et plus les choses ont des chances de changer. c'est pour ça que les discours dédouanant du genre, "ouais mais pour la portée que ça aura" ou "les autres font comme ça, je vois pas pourquoi je ferai l'effort" n'ont pas d'intérêt pour moi et qu'ils stigmatisent une faiblesse d'esprit.

alors que le papillon a pas du tout conscience que les japonais en ont marre de ses battements d'ailes qui entraînent tsunami ou autre catastrophe naturelle.

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Ce qui est intéressant avec cette image du papillon et de l'ouragan, c'est qu'elle a été inventée il y a quelques décennies par un scientifique pour une conférence au cours de laquelle il expliquait pourquoi un tel phénomène était en fait impossible.
L'image du papillon et de l'ouragan est restée, mais tout le monde a oublié l'information essentielle : la démonstration que cet "effet papillon" n'existe pas.

@Ahma

tu dis ça parce que t'as pas connu les papillons préhistoriques.
une étude scientifique démontre que les dinosaures étaient massés en indonésie pour une full moon party et qu'un papillon à la bourre pour s'y rendre aurait volé beaucoup trop vite en provenance d'amérique créant le plus gros cataclysme de l'ère moderne (celle de l'époque, évidemment) et détruisant à lui seul des millions d'années d'évolution.
d'où l'expression con comme un papillon.
néanmoins, la vraie origine de l'expression "effet papillon" vient de wimbledon, un jour où mc enroe perdit un point prétextant, tout en insultant l'arbitre, le public, borg (qui attendait de l'autre côté du court, stoïque, afin de ne pas perdre sa concentration, pendant que l'autre en face mime le papillon avec ses parties génitales, tout en insultant l'arbitre, parce qu'il pouvait le faire au carré, il était fort quand même mc enroe, chui admiratif).

donc arrête d'essayer de me faire croire que ça existe pas, je connais tout de l'effet papillon et devine quoi...
it's real!!!

  • Ahma
    82491 points
  • il y a 1 an
@dusqual

T'as révolutionné plusieurs disciplines de la science en à peine quelques minutes.
Un samedi soir en plus.
Ou en moins.

@Ahma

ouais ça m'arrive. mais hier c'était le dernier marché gourmand dans mon village, quand je suis arrivé, les pompiers étaient en train d'éteindre le compteur électrique qui a littéralement fondu, s'est pété la gueule avant de prendre feu, et de faire un beau feu d'artifice. alors entre les vapeurs d'électronique et les litres d'alcool d'alcool que j'ai sifflé, j'ai aucun mérite, si ce n'est d'avoir l'esprit assez tortueux pour utiliser tout ce carburant afin de révolutionner "il était une fois la vie sans pinard, ni dinosaures"

@Team Viscères

Juste la gerbe dans mon cas

@Le Haut Landais

c'est parce que la colère est passée depuis longtemps... elle ne fait plus effet.

@Team Viscères

On est bien d'accord.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Vidéos
News