TOP 14 : mais au fait, quels étaient les enjeux de la dernière journée en 2018 ?
Aurélien Rougerie avait dit adieu au Michelin.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour un an en arrière avec les enjeux de la dernière journée du Top 14 en 2017/2018, où la course au Top 6 nous offrait un joli suspense.

Ce samedi, la phase régulière du Top 14, édition 2018/2019, va rendre son verdict. Avec comme principal enjeu, la qualification pour les barrages. L'USAP est déjà condamnée à retrouver la Pro D2. Et c'est Grenoble qui pourrait l'accompagner, le FCG étant assuré de terminer 13ème, et de disputer l'Access Match. Plus haut au classement, le Stade Toulousain et Clermont joueront les demi-finales, c'est une certitude. Et le LOU va retrouver les barrages... à domicile, en finissant 4ème dans le pire des cas.

Reste trois places à distribuer... pour quatre candidats aux phases finales.

Top 14 : avant la dernière journée, quels scénarios possibles pour la qualification ?Top 14 : avant la dernière journée, quels scénarios possibles pour la qualification ?Quid de l'an passé ? Quels étaient les enjeux de la dernière journée du Top 14 en 2017/2018 ? On fait le point.

Les demi-finalistes

Avant la dernière journée, Montpellier était déjà assuré de terminer en tête : la défaite - sans bonus ! - concédée face au LOU (32-24) n'avait donc pas eu d'incidences sur les hommes de Vern Cotter. En revanche, le Racing 92 était allé chercher sa deuxième place : avant la 26ème journée, les Franciliens comptaient 75 points, contre 74 pour le Stade Toulousain, et 73 pour le RCT.

Mais le Racing 92 s'était imposé... à Vannes contre Agen (42-13), assurant son ticket pour les 1/2. Dans le même temps, le Stade Toulousain s'était incliné à Clermont (36-26) dans un match sans enjeu pour les Jaunards, si ce n'est l'adieu à Aurélien Rougerie. Même sort pour Toulon, face à Pau (38-26).

VIDÉO. Top 14 - RCT : le 101ème essai du record pour Vincent Clerc sur une belle offrande d'Hugo BonnevalVIDÉO. Top 14 - RCT : le 101ème essai du record pour Vincent Clerc sur une belle offrande d'Hugo Bonneval


Les barrages

Le scénario de l'an passé ressemble à celui de cette saison, à quelques exceptions près. Les barragistes à domicile étaient déjà connus, soit les deux équipes n'ayant pas réussi à accrocher la 2ème place entre le Racing 92, le Stade Toulousain et le RCT.

Pour les 5èmes et 6èmes places, c'est plus complexe : le LOU (66 pts), Castres (64 pts), La Rochelle (62 pts) et Pau (62 pts) se tenaient en quatre points, et pouvaient légitimement y croire... en s'affrontant à distance. Longtemps, le LOU a été mis en danger face à Montpellier, faisant croire à une fin de saison prématurée. Mais deux essais de Gill et Mignot, plus une pénalité de Michalak, ont finalement eu raison du MHR (32-24).

Un résultat cruel pour le Stade Rochelais, vainqueur avec le bonus du Stade Français (31-7), et longtemps en position favorable. Castres et Pau s'étant aussi imposé, le classement final n'a pas évolué entre la 25ème et la dernière journée.

Le maintien

Brive était mathématiquement condamné avant la 26ème journée, après la formidable remontada d'Oyonnax, dernier du classement entre la 9ème et la 23ème journée, à une exception près. Mais les Coujoux avaient sauvé l'honneur et remporté un dernier succès devant leurs supporters, face à l'UBB (22-20).

Pour la 13ème place, Oyonnax et le Stade Français s'affrontaient à distance... et aucune des deux équipes de l'avaient emporté, respectivement à Castres et à La Rochelle. Les joueurs de l'Ain avaient dû disputer le premier Access Match de l'histoire, avec une issue finalement défavorable.

Les matchs : 

  • Racing 92 - Agen : 42-13
  • La Rochelle - Paris : 31 - 7
  • Pau - Toulon : 38-26
  • Clermont - Toulouse : 36-26
  • Lyon - Montpellier : 32-24
  • Castres - Oyonnax : 54-3
  • Brive - Bordeaux-Bègles : 22-20
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je trouve ça plutôt sympa de rassurer les clermontois qui à notre image la saison dernière, peuvent très bien perdre le dernier match de phase régulière contre le mhr pour finalement nous décheniller en demie ! !!!!!!!!😊

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@math1907

Oui, c'est bien gentil.

Inutile ; mais gentil : on dira que c'est l'intention qui compte, hein !? 😉

@math1907

Je vois mal Clermont lâcher le dernier match de la saison à la maison, si vous voulez vous qualifier il va falloir sortir une prestation monstrueuse et prier pour que La Rochelle s'emmêle les pinceaux.

  • Ahma
    93968 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

"Gagner à Castres c'est la galère, et vu qu'ils vont être ultra-revanchards après cette défaite hier c'est quasiment mission impossible"
Du coup je vois bien le MHR gagner à Clermont.

Oui, c'est dégueulasse, ça ne se fait pas, mais faut voir que c'était aussi du boulot pour retrouver le commentaire.

@Ahma

Bien vu.

  • Ahma
    93968 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Aucun mérite, c'est entièrement grâce à toi.

@Ahma

C'est petit.

  • cahues
    120265 points
  • il y a 1 an

Décidément Oyonnax a beaucoup de mal avec ces rencontres décisives de fin de saison.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News